vendredi 7 mai 2010

La tentation TO


Suite au départ du vétéran Jake Delhomme, Les Panthers vont commencer cette future saison avec pour la première fois depuis 7 ans un nouveau QB starter. Que le poste soit confié à Matt Moore ou à Jimmy Clausen, le prochain QB des Panthers manqueras d'expérience NFL. Une nouvelle cible vers laquelle lancer est une des priorité de cette intersaison. Steve Smith est l'un des tous meilleurs WR de la ligue, mais il ne peux pas tout faire tout seul et il a récemment déclaré ne plus vouloir être l'option N°1 (éventuellement pour ne plus subir de doubles ou triples couvertures..). Dwayne Jarrett a été incroyablement décevant depuis son arrivée dans la ligue, Brandon LaFell est très doué, mais aura besoin d'une année ou deux avant de devenir le centre du jeu aérien et Armanti Edward est encore un projet à long terme. Signer un receveur expérimenté aurait beaucoup de sens pour les Panthers. Terrell Owens, qui serait enclin à jouer encore un an, serait un complément très efficace, permettant au coaching-staff de se concentrer sur Edward et permettrait à LaFell de profiter de son expérience et de se développer. Les deux rookies pourraient avoir du temps de jeu avec T.O. dans un rôle de flanker tandis que Jarrett aurait un temps de jeu minimal.
Son expérience et son aide apportée aux deux rookies, combiné au fait de devenir une grosse cible pour n'importe quel jeune stratège qui reprendra les rênes de l'attaque. Une menace de plus également pour laisser des brèches au jeu de course.
Il n'y a pas eu pour l'instant de rapports des Panthers montrant de l'intérêt pour T.O., mais c'est un deal qu'il ne faudrait pas ignorer. T.O. a besoin d'un endroit pour jouer, les Panths ont besoin d'un receveur expérimenté et John Fox voudrait probablement garder son travail pour au moins encore quelques saisons.

3 commentaires:

  1. TO et Steve Smith dans le même vestiaire ça risque des étincelles: dans le bon et dans le mauvais sens. 2 joueurs caractériels et bourrés de talent (même si l'année dernière le seul Steve Smith dont on est entendu parlé en bien se trouvait à NY, nanaèreuh :P).

    RépondreSupprimer
  2. Un Steve Smith à NY? vraiment? ;) cela reste une supposition d'analyste, mais avec son égo plus que surdimensioné, T.O reste quand même, malgré ses 36 ans, un receveur capable de faire basculer un match à lui tout seul.. Ne serait-ce que pour un an, histoire de bien lancer Moore ou Clausen et de former Edwards et LaFell.. :-)

    RépondreSupprimer
  3. Un duo avec autant de talents, ça a de la gueule. Maintenant, T.O va t'il se résoudre à baisser ses prétentions salariales ?

    RépondreSupprimer