jeudi 9 septembre 2010

Analyses, postes par postes.




QB:

C'est Matt Moore qui est starter, mais qui sait ce que l'avenir peut apporter. Pour la première fois depuis longtemps, les Panthers ont trois options jeunes et douées dans leur roster.

Beaucoup pensent que Jimmy Clausen débutera un jour, mais dans quelle mesure et dans quel avenir qui est actuellement tributaire de Moore.

Tony Pike leur donne une option active et douée mais à façonner, il a besoin de temps.

RB:

Il n'y a pas de meilleur tandem dans la ligue que celui formé par DeAngelo Williams et Jonathan Stewart. Ils ont chacun dépassé 1.100 Yds la saison dernière et ils ont besoin l'un de l'autre pour garder cette équipe à flot.

Avec Tyrell Sutton et Mike Goodson, ils possède une profondeur enviée et des options pour l'avenir (avec Williams qui entre dans sa dernière année de contrat).

Le FB Tony Fiammetta a de gros souliers à remplir. Il possède de meilleurs outils physiques que l'ancien pilier Brad Hoover, mais Hoover connaissait son poste par coeur, Fiammetta doit encore apprendre.

WR:

Steve Smith est l'un des meilleurs à son poste désormais et ils ont draftés trois gars qui pourraient être starters d'ici trois ans. Le problème est de trouver un juste milieu entre la jeunesse et l'expérience.

Le très vivace Dwayne Jarrett a encore eu une chance de débuter, il a répondu avec une approche plus mature que dans le passé. Ce qui se passera avec lui reste à voir... Charly Martin a gagné sa place dans le roster grâce à ses capacité sur équipes spéciales, mais il reste très sous-estimée en tant que receveur, il pourrait avoir un impact plus grand qu'on ne l'imagine.

TE:

Individuellement, aucun de ces gars-là ne sera jamais sélectionné à un Pro Bowl. Collectivement, c'est un groupe solide.

Jeff King a fait un grand pas ces dernières années et reste la solution la plus aboutie des trois. Son blockge et son intelligence le font se maintenir dans le onze de départ, mais il est progressivement devenu une meilleure cible pour son QB.

Dante Rosario a un style particulier (H-back style receveur et très bon bloqueur en mouvement), Gary Barnidge est le TE à tout faire, mais n'e possède pas la consistance de King.

O-Line:

Les 5 starters sont très réputés. Au-delà des questions se posent.

Avec Jordan Gross, Travelle Wharton, Ryan Kalil, Mackenzy Bernadeau et Jeff Otah, ils possèdent cinq excellent blockeurs sur lesquels ont construit une Offense. Mais Otah ne jouera pas le début de saison et donner son poste à Geoff Schwartz pour l'instant n'affaiblira pas le groupe.

Le seul problème est le manque de profondeur, à la recherche d'une certaine sécurité à long terme.

D-Line:

Là où jadis il y avait un homme, maintenant ils sont plusieurs.

Les Panthers ont désormais plusieurs pass-rushers légitime avec Everette Brown et la recrue Greg Hardy qui a bien profité des Trainings-Camps pour se mettre en valeur. Mettez-les ensemble avec le très constant et solide Tyler Brayton et le prometteur Charles Johnson et vous obtenez un groupe solide pour remplacer vous savez qui, parti à Chicago.

Les Defensives-Tackles ne possèdent pas de noms ronflants, mais ils sont cinq, et ont de l'envie à revendre. Les Front-liners Derek Landri, Ed Johnson et Louis Leonard pourrait marcher dans les rues de Charlotte sans être reconnu, encore moins André Neblett et Nick Hayden.

LB:

Avec Thomas Davis sur le terrain, cela aurait été l'un des groupes les plus explosifs de la ligue.

Sans lui (du moins pour les deux premiers mois de la saison), il est toujours très bon. Jon Beason est un Pro-Bowler au middle et il va glisser au poste de WLB pour remplacer temporairement Davis.

James Anderson et Dan Connor sont des partants solides, même sans êtres sensationnels.

Ils n'ont pas beaucoup de profondeur au-delà de la dernière acquisition Jamar Williams, qui pourrait commencer aux trois postes si le besoin se fait sentir et ils ont certains rookies ayant un très gros potentiel avec Eric Norwood et Nic Harris, pour finir, le kamikaze des équipes spéciales, Jordan Senn.

CB:

Chris Gamble ne dit jamais grand chose, mais il est tranquillement un CB-cover de haut niveau, assez bon pour jouer également dans l'autre sens. Richard Marshall a déjà prouvé sa solidité et il est très motivé pour réaliser une grosse année après ne pas avoir obtenu le salaire qu'il désirait.

Captain Munnerlyn et Robert McClain ont démontrés de très belle choses c été.

Ce n'est pas un groupe tres profond, mais le mélange des joueurs et des capacités peux donner de très bons résultats.

Safety:

Ils sont arrivés aux camp pleins d'espoir au sujet des jeunes starters Charles Godfrey et Sherrod Martin et rien n'a fait diminuer cet enthousiasme. Ils voulaient Deux gars capables de courir et de couvrir leurs moitiés de profondeur de champ, ils l'ont obtenus.

Ils pensent avoir réalisé un véritable steal en draftant Jordan Pugh au 6eme tour de la dernière draft, un gars qui pourrait egalement débuter au poste de CB si besoin est. Le vétéran Marcus Hudson apporte de la stabilité aux équipes spéciales et possède une grande polyvalence.

Specialistes:

John Kasay reste l'un des Kickers les plus régulier du championnat, malgré le fait qu'il aura 41 ans en Octobre. Mais il n'a pas une jambe neuve, il possède l'experience et le sang froid, c'est pour cela qu'ils ont gardés la recrue Todd Carter pour gérer les Kick-Offs. Ce n'est pas une situation idéale, mais ils espèrent que Carter justifiera sa place dans le roster sur le terrain.

Contrairement aux Punters du passé, vous n'avez jamais entendu beaucoup parler de Jason Baker, mais il punte toujours avec consistance. Et le fait que vous n'entendiez pratiquement jamais le nom de JJ Jansen veux simplement dire qu'il fait son correctement son travail.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire