mardi 21 septembre 2010

Un choix necessaire?

Jimmy Clausen
La déclaration du Coach John Fox a surpris pas mal de monde hier. Premièrement parce que cela n'est pas dans les habitudes de John Fox de trop dévoiler ses options et décisions en terme de gestion de l'effectif, l'exemple de Jake Delhomme maintenu envers et contre tous l'année dernière avant de céder sa place à Matt Moore sur blessure, puis son cut cet été après encore, quelques déclaration de soutien de la part du coaching-staff démontrent une grande discrétion générale, voulue par le Coach.
Deuxièmement, dévoiler trop tot son roster pour dimanche prochain, peut permettre aux Bengals, futurs adversaires, de mieux se préparer pour dimanche, en fonction du QB starter. La preuve encore avec l'annonce de la titularisation de Matt Moore survenue jeudi soir dernier, malgré des examens effectués en début de semaine par le joueur qui avait subit une commotion face aux Giants.
Coach Fox a préféré prévenir la presse et ainsi démontrer à son rookie Jimmy Clausen qu'il possède désormais son soutien officiel et ainsi permettre à toute l'equipe de se preparer dans les meilleures conditions pour le match de dimanche.
Car avec 6 turnovers en deux matchs, Matt Moore n'a pas su trouver ses receveurs et encore moins installer son jeu au sol, qui est pourtant la grande force de l'escouade offensive. Même si John Fox a bien insisté hier sur le fait que Moore n'était pas le seul fautif et que toute l'escouade offensive était a blâmer sur les deux dernières défaites, Moore se savait observé, scruté, il était conscient que le choix de Clausen au 2eme tour de la dernière draft était bel et bien une sécurité nécessaire au poste de QB.
Moore a semblé perdre confiance face aux Giants et aux Buccaneers, un peu comme Delhomme l'année dernière et comme cela lui a souvent été reproché, Jimmy Clausen possède cette grande confiance en lui, cette force de ne pas douter. 
Il possède maintenant les clés de l'attaque, à lui désormais de prouver tout son talent...

Matt Moore

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire