samedi 30 avril 2011

L'entretient entre Cameron Newton et Jerry Richardson dévoilé.


Il est des coutumes qui sont propres à certaines Franchises et surtout à certains propriétaires de Franchises NFl. Mr Jerry Richardson, l'un des propriétaires NFl les plus respectés et surtout le seul à être un ancien joueur NFL, veille à ce que chaque employés de son organisation passe le rencontrer chez lui dans sa maison pour un premier entretient personnel.
Pour commencer chaque entretient, Mr Richardson reçoit la personne dans son salon ou réside une vielle horloge très bruyante et sous le seul son de cette horloge, Mr Richardson observe la personne un long moment sans un mot, histoire de cerner la personnalité qui se trouve en face de lui. Le 4 avril dernier, Cameron Newton fut reçu par le propriétaire des Panthers qu'il apelle "sir" et devant lui il ne lui posa que deux questions. La première fut "est ce la fameuse horloge monsieur?" Jerry Richardson esquissa un sourire comme réponse avant de poser ses propres questions. "m'appellez vous monsieur pour tenter de me convaincre?" "Non monsieur, c'est simplement comme cela que mes parents m'ont élevé". Jerry Richardson lui dit tout d'abord qu'il ne voulait pas parler du passé, Cameron Newton le remercia. "si nous vous draftons, vous ferez partis de la famille Panthers. Je n'ai pas la prétention d'etre un enfant de chœur et je ne cherche pas a obtenir un roster d'enfant de chœur, c'est pour cela d'ailleurs que nous avons signé Jeremy Shockey. Je ne m'intéresse donc pas a tout ce qui a pu être dit sur vous. Ne changez pas votre personnalité, elle sera bonne pour l'équipe et si vous venez ici, vous aurez tout le soutient dont vous aurez besoin."
Il lui demanda également ce qui comptait le plus pour lui, être simplement le first pick ou devenir un Panther "Non monsieur, je veux être un Panther" "vous ne voulez pas jouer dans une grande ville comme New York, Philadelphie ou Chicago?" "non monsieur répondit Newton, Je serais très heureux de venir en Caroline du Nord et d'y faire ma carrière."
Le jeune joueur d'Auburn posa alors sa deuxième et dernière question "Comment Jimmy Clausen réagira t'il si vous me draftiez?" "il réagira comme un gentlemen et il jouera la compétition entre vous de toutes ses forces.".
Une rencontre singulière qui marqua énormément Jerry Richardson "j'aime beaucoup ce jeune homme. Quelques jours après cette entrevue, j'ai reçu une enveloppe de Fedex, il y avait une lettre de 3 pages manuscrite écrit par Newton lui même. Il faisait allusion a certaines choses que nous avions abordée durant notre entrevue. C'était très personnel et très réfléchi. Aucun joueur avant lui ne m'avait encore écrit de lettre, le choix fut finalement assez simple.".
Une entrevue déterminante et plus qu'importante dans le processus pre-Draft qui conduisit les Panthers à sélectionner le QB si décrié. Un choix effectué par le General Manager et qui fut plus qu'avalisé par Mr Richardson.

4 commentaires:

  1. maintenant je dis GO NEWTON et GO PANTHERS !!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est chouette a lire.
    Et prometteur d'un bon esprit.

    RépondreSupprimer
  3. bon les gars meme si on est pas fan de Newton maintenant on est derrière

    GO PANTHERS !!

    RépondreSupprimer
  4. Je crois que Clausen méritait une seconde chance, mais si Newton est QB1, nous serons tous derrière lui..

    RépondreSupprimer