samedi 14 mai 2011

Deux temoignages en faveur de Jon Beason.

Le Tight End des Carolina Panthers Dante Rosario et un ami de Jon Beason, Joe Simmons qui travaille dans le staff des Panthers et comme chef cuisto personnel de Beason, ont temoignés tous deux hier devant la cour en affirmant que le LineBacker des Panthers n'avait jamais prit de drogue et n'avait absoluement pas frappé Gregory Frye ce soir la.
Joe Simmons, le fils de Jerry Simmons, preparateur physique des Panths, a declaré que Jon Beason s'etait en effet enervé suite aux calomnies rapportée sur lui par la victime, mais que lui et Rosario l'avait empeché d'approcher Frye et l'avait retenus.
On a egalement apprit lors de l'audience d'hier que le plaignant Gregory Frye etait largement connu des services de police de Charlotte avec des arrestations pour divers motifs tels que Coups et blessures et conduite en etat d'ivresse.
Dante Rosario et Joe Simmons ont fini leur declarations en induquant que Frye leur avait dit peu apres son "altercation" que un certain "Jon Beasley" l'avait frappé au visage. Un temoignage de Frye qui parait de plus en plus fantaisiste..

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire