jeudi 16 juin 2011

Les conséquences d'un nouveau CBA pour les Panthers.

Avec le nouveau vent d'optimisme qui souffle actuellement sur les negociations concernant la nouvelle convention collective et qui pourrait bientot voir la fin possible d'un lock-out durant depuis 95 jours desormais, les Fans de Football commencent à reprendre espoir de voir enfin se derouler la saison NFL 2011.

Pour certains joueurs des Panthers, un accord pour une nouvelle convention collective n'aura pas seulement un impact sur leurs comptes bancaires, mais cela pourrait déterminer egalement leur retour ou non dans l'effectif des Panths cette saison.
Voici les 10 joueurs qui pourraient être affecté par le résultat d'un nouvel accord entre les propriétaires et les joueurs.

Steve Smith :
Les Panthers ne peuvent pas échanger Smitty jusqu'à ce qu'un nouveau CBA soit trouvé. Son avenir, incertain comme tant d'autres, a été mis pour l'instant en attente. Dès que la nouvelle convention sera signée, il est tres probable que les Panthers écouteront les offres qui seront faite pour Smith, qui aura 32 ans cette année. Si le staff des Panthers reçoit une offre décente, les Franchises interessé par son profil (San Diego et Baltimore sont des options credibles..) pourraient acquerir le joueur. Si cela n'est pas le cas, Steve Smith, a qui il reste encore deux ans de contrat, pourrait être forcé de revenir dans le roster des Panths, comme le fit Julius Peppers il y a deux ans.

Cameron Newton :
le First Pick de l'année dernière, Sam Bradford, avait reçu un contrat de 80 millions de dollars incluant 50 millions garantis. Cependant, l'un des gros point de conversation des negociations fut la mise en place d'un salaire maximum pour les Rookies qui limiterait la quantité d'argent qu'un Rookie pourra desormais obtenir. Cela representerait une bonne nouvelle pour les Panthers qui économiseraient pas mal d'argent en salaire, mais une mauvaise nouvelle pour Newton, qui signerait pour beaucoup moins de millions que Bradford l'an dernier.

Ryan Kalil :
Dans l'etat actuel des choses, Ryan Kalil est le franchise player de l'équipe et il devrait gagner plus de 10 millions de dollars cette saison. Il a signé ce contrat d'un an, mais il y a encore un risque que le nouveau CBA pourrait potentiellement annuler la légitimité des franchise tag que les franchises ont utilisé plus tôt lors de cette offseason, rendant ainsi tous les Franchise Player free agent. Cette issue est tout de meme peu probable, mais le risque demeure.

DeAngelo Williams :
Williams aurait du etre cet été un free agent illimité, mais le nouveau CBA déterminera s'il garde ce statut ou s'il devient free agent restreint. La différence entre les deux est considérable. Si Williams, vétéran de cinq saisons, reste free agent illimité, il pourra signer avec n'importe quelle franchise et les Panthers ne recevraient aucune compensation en échange. S'il devient free agent restreint, les Panthers auraient le droit de s'aligner sur n'importe quelle offre qui lui serait faite par une autre franchise, ou recevoir une compensation en tour de Draft (comme ce fut le cas cette année avec le depart de Peppers aux Bears l'an dernier) en cas de depart de DeAngelo.

Charles Johnson :
Il a réalisé une saison incroyable en 2010, mais avec seulement quatre ans d'expérience dans la ligue, Johnson, comme DeAngelo Williams, fait parti des joueurs qui attendent de savoir s'il seront free agent illimité ou restreint. S'il décide de tester la free agency, il sera en pôle au poste de DE pour casser la banque avec un énorme contrat. Vraisemblablement, une brève fenêtre sera donnée aux Franchises pour proposer ou non à leur FA une premiere offre, avant que d'autres équipes ne puissent à leur tour les contacter. La grande probabilité actuelle sera que Johnson s'entendra sur un contrat long terme avec les Panthers lors de cette periode.

James Anderson :


Tout comme Charles Johnson, mais avec un moins gros contrat, Anderson, qui a réalisé une excellente saison 2010, devrait s'entendre rapidement avec les Panthers pendant la periode qui sera octroyée.

Matt Moore :
Tout comme Johnson et Anderson, Moore est un vétéran de quatre saisons dont le contrat a expiré. Mais la plus grande inquiétude de Moore ne sera pas de savoir s'il devient free agent restreint ou pas, mais si les Panthers désirent signer un QB free agent chevronné pour encadrer les jeunes Cameron Newton et Jimmy Clausen. Moore veut revenir à Charlotte mais il sait que si les Panthers signent un vétéran il sera tres certainement laissé libre. Il pourrait rebondir chez les Dolphins, à la recherche de profondeur au poste de QB.

Richard Marshall :
Marshall est lui aussi un vétéran de quatre saison et il a fait suffisament comprendre jusqu'à present qu'il voulait tester la free agency, les Panthers semblant peu disposées à lui offrir le contrat long terme qu'il désire. S'il devient free agent restreint, il pourrait etre forcé de revenir, un holdout de sa part resterait alors une option.

Chris Gamble :
Chris Gamble doit toucher 6,75 millions de dollars cette saison, les Panthers vont donc devoir prendre une décision. Le fait la saison dernière de le mettre sur le banc suite à un désaccord avec le Coaching Staff ne joue pas en sa faveur. Ron Rivera et son nouveau personnel doivent déterminer si le joueur vaut encore réellement tout cet argent. Si la reponse est négative les Panthers pourraient rechercher deux Cornerbacks lors de la Free Agency, au lieu d'un seul.

Thomas Davis :


Peu importe comment le CBA evolue, Davis est un joueur qui sera libre de tester la free agency puisqu'il est un vétéran NFL de six saisons. Malgré tout, Davis a déjà declaré qu'il s'attend à re-signer avec les Panthers dès que le lockout sera levé. Les Panthères ne devraient cependant pas sur-payer pour un joueur qui se relève d'une seconde déchirure des ligaments du genou droit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire