mercredi 24 août 2011

Charly Martin, WR polyvalent.



Depuis son arrivée dans la NFL, Charly Martin réalise des actions qui sont rarement visible sur une une feuille de stats, mais il a néanmoins une part importante sur le jeu.
Martin, qui cumula en moyenne plus de 1000 yards par saison à l'université, a pour l'instant une seule réception en NFL pour 6 yards et pourtant il est encore dans la NFL grâce en partie à ses grandes capacités sur les unités spéciales.
"Nous savons tous comment ce sport fonctionne, comment une équipe fonctionne. Plus vous pouvez apporter à l'équipe, plus grande est votre place dans l'équipe" a déclaré Martin. "Chaque fois que mon numéro est appelé, sur les kickoff, retour de punt ou même en offense, je dois savoir quoi faire, être au bon endroit et, finalement, faire le play".
Martin a lutté pour une place dans le roster pendant cette pré-saison, il a commencé le match vendredi face aux Dolphins de Miami avec un tackle impressionnant sur le premier kickoff. Il fait la même chose sur un kickoff de la première mi-temps dans le premier match de pré-saison contre les Giants de New York, et au quatrième quart, il a capté deux passes avant de livrer un bloc énorme plein champ qui a permis au rookie Kealoha Pilares de marquer son premier TD NFL.
 
"C'est toute un atout de connaître votre rôle dans l'équipe" dit le Coach des équipes spéciales Brian Murphy. "Charly incarne parfaitement ce que vous recherchez chez un mec au cœur des équipes spéciales. Il est intelligent et il est dur. Il sait ce qu'il faut faire pour réussir et il est un leader par l'exemple."
"Il y a 53 gars sur le roster et chacun a un rôle et chaque rôle est un rôle essentiel. Il ne s'agit pas de le prendre à la légère."
Charly Martin fut toujours prêt à faire des sacrifices dans la poursuite de son rêve NFL. Le natif de Walla Walla, dans l'état de Washington, voulait jouer au football NCAA à l'université de Washington State, mais quand les Cougars ne lui ont offert seulement qu'une occasion de faire ses preuves, il n'abandonna sa conviction qu'il pouvait jouer chez les pros.
Il a pris la décision difficile de quitter la maison et d'aller étudier à la petite université de West Texas A&M, un programme de Division II avec une approche de l'offense très aérienne pour lequel les Coachs voulaient voir Martin catcher des ballons.
 
"Je savais que c'était un endroit où je pourrais jouer", a déclaré Martin. "Je voulais jouer et j'avais des rêves et des aspirations pour le niveau supérieur. Vous devez faire ce qu'il faut sur le terrain et cela se produira. La bas il y avait un système offensif et un endroit où je me suis senti très bien accueilli."
Sa Saison senior, en 2008 a été très spécial, avec 95 réceptions pour 1867 yards et 22 TDs. Tout aussi important pour sa future carrière pro, il prit la décision de jouer également sur toutes les unités spéciales.
"Je savais que ma dernière année serait quelque chose que je devais faire pour me hisser au niveau de la NFL, alors j'ai supplié pour obtenir le plus grand nombre de plays, ils m'ont écouté".
Il n'a pas été drafté à sa sortie de l'université, mais les Chargers de San Diego l'ont signé au titre de rookie FA en 2009. Après avoir fait la liste des 53 pour la saison, il fut finalement cuté, avant de signer dans la foulée pour le practice-squad des Panthers.

Il joua sept matchs pour les Panthers en 2009, avant de rater la saison 2010 à cause d'une blessure à la cuisse. Cette année, il a retrouvé cette saison l'ancien coordinateur défensif  des Chargers Ron Rivera et l'ancien Coach des TE également à San Diego, le coordinateur offensif Rob Chudzinski.
"Cela m'a certainement aidé d'être familier avec Coach Rivera et Chud et en connaissant le même système". "C'est une Offense très explosive, très excitante à jouer".
Malgré sa familiarité avec cette offense et sa contribution dans les équipes spéciales, Charly Martin est en compétition pour une place dans l'alignement définitif, avec une rotation profonde au poste de WR.
Cependant, il n'est pas du genre à perdre le sommeil en pensant à ce qui pourrait arriver. Il est trop occupé à vivre son rêve.
"Je viens tous les jours et je fais ce qu'ils me demandent, je donne mon maximum. A la fin de la journée, c'est tout ce que je peux contrôler", a t-il dit. "On m'a enseigné à croire en moi. Il va y avoir beaucoup de déclarations , beaucoup de gens vont dire des choses différentes, mais ce sera OK tant que vous croyez en vous et que vous savez ce que vous pouvez accomplir."
"Le football est ma passion. Depuis le jour où je suis né... J'ai fait le rêve de jouer dans la NFL. C'est ce que je fais, et je suis reconnaissant chaque minute que je passe ici."
 

1 commentaire:

  1. Il a la gnac et un WR qui bloc c'est de l'or pour le running game et visiblement pour le passing game aussi.

    RépondreSupprimer