dimanche 7 août 2011

Corvey Irvin, le retour...


Lorsque les Panthers de la Caroline ont aligné les differentes équipe cette semaine à l'entrainement, il y avait un visage familier, mais un visage surprenant. Surprenant de le voir travailler avec la première équipe défensive au poste de Défensif Tackle... Son nom: Corvey Irvin.
Vous pouvez vous souvenir de lui comme étant le choix de troisième tour des Panthers lors de la draft 2009, ou alors comme un prospect qui n'a jamais abouti. Beaucoup l'ont classé comme un draft bust et cela est largement compréhensible, surtout après le fait que les Panthers l'aient cuté lors des cuts pour la liste du roster des 53 joueurs au mois d'août 2010. Aujourd'hui, Corvey Irvin est de retour...
Après avoir re-signé pour la saison dernière dans le practice squad des Panthers, il a finalement effectué son retour dans le roster actif pour les deux derniers matchs de la saison (4 tackles dans le dernier match perdu face aux Falcons 10-31).

Corvey Irvin a désormais l'apparence d'un joueur qui est prêt à évoluer au niveau NFL de la même façon dont il jouait au niveau NCAA à l'université de Georgia.
Depuis un an, Il a ajouté une masse musculaire importante à son 1m91 et ses 137 Kg et il et a surtout grandement amélioré sa technique de jeu.
Il a eu peu de temps cette semaine pour travailler avec le vétéran Ron Edwards, toutefois, Irvin aura certainement sa chance de se battre pour la rotation au poste de DT avec les deux derniers choix de troisième tour Terrell McClain et Sione Fua.
"C'est une bénédiction et surtout c'est une grande opportunité" a déclaré Irvin ,26 ans sur le fait de pouvoir s'entrainer avec l'équipe première. "Et je ne veux pas cette fois ci laisser filer cette occasion. Je prends chaque jeu comme si c'était mon dernier. Peu importe la fatigue sur le terrain, je viens essayer de gagner ma place sur chaque action.


Et les différents Coachs des Panthers l'ont bien remarqué.
Ron Rivera admet volontiers qu'il ne connaissait pas beaucoup Corvey Irvin avant de prendre le poste de Head Copach des Panths, alors il lui a donné l'occasion de faire table rase du passé. Jusqu'ici il en a été très heureux.
"J'ai vraiment été impressionné par lui et ses prestations, pour être honnête avec vous" a déclaré Rivera. "J'aime vraiment ce que j'ai vu de ce jeune homme. Je ne l'avais jusqu'à présent pas vu évolué autre part que sur la vidéo de la saison dernière et je ne le connaissait pas personnellement, je dois dire que je suis impressionné. Il nous a donné le genre d'effort que vous attendez d'un gars qui veut faire partie de l'équipe."
Corvey Irvin a déclaré qu'avoir été cuté par les Panthers en août dernier lui avait servi ude de coup de semonce, un énorme défi à sa propre fierté.
Il ne blâme pas l'ancien Coaching Staff, mais il a plutôt regardé pour comprendre ce qu'il pouvait améliorer dans son jeu. Lors de cette intersaison, il a beaucoup travaillé du coté d'Atlanta avec l'ancien Defensive-End des Panthers et des Falcons Chuck Smith (58,5 sacks dans sa carrière NFL chez les Falcons de 1992 à 1999 et chez les Panthers en 2000), qu'il considère comme son mentor.

L'accent était mis principalement sur la technique pour qu'Irvin puisse se renforcer au point d'attaque.
Corvey Irvin a déclaré que lorsque il est arrivé dans la NFL, il était resté trop dépendant de ses acquis sur sa force et sa vitesse "A ce niveau, tout le monde est très fort, tout le monde est très grand et tout le monde est très rapide, donc votre technique doit être très précise".

"Je me suis posé de très longue réflexion sur ce qu'il me restait à faire quand j'ai été cuté", "Cela m'a fait beaucoup de mal, mais je n'ai pas abandonné. J'ai juste continué à travailler chaque jour. Je viens de devenir professionnel et désormais, je dois faire les choses de la bonne façon et être cohérent."
En regardant derrière lui, il pense que son cut des Panthers l'an dernier pourrait avoir été une bénédiction déguisée.
"Tout le monde a besoin d'un revers parfois, pour vraiment évaluer ce que la situation est réellement", "Je ne pouvais blâmer personne, j'ai juste du me regarder dans le miroir et me demander vraiment ce que j'avais à faire. "
Désormais Corvey Irvin est là pour prouver qu'il n'est pas un bust et qu'il appartient non seulement à la NFL, mais qu'il peut également y exceller.
"Je veux être starter un jour, c'est mon premier but". "J'aimerais faire le Pro Bowl aussi. Je veux juste jouer mon rôle dans cette défense, je sais que je peux le faire."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire