jeudi 18 août 2011

Jon Beason impliqué dans le scandale des Hurricanes.

Le scandale qui arrive sur l'université des Hurricanes de Miami n'en est encore actuellement qu'au stade des grosses rumeurs qui fleurissent sur internet, mais si celle ci sont vérifiées, cette affaire pourrait prendre très rapidement une grosse ampleur.
Le Linebacker Pro-Bowler des Panthers Jon Beason a été liée en ce début de semaine à son ancienne Université de Miami par une source qui prétend avoir apporté des avantages en nature et en argent à au moins 72 athlètes de l'université entre 2002 et 2010, selon un reportage du site internet Yahoo! Sports.
Selon ce rapport, Beason aurait été l'un des deux joueurs des Hurricanes (le deuxième serait le DT des Patriots Vince Wilfork...) a avoir signé avec une agence de sport co-détenue par Nevin Shapiro, qui est actuellement en prison pour son rôle de "Booster" dans cette affaire aux 930 millions de dollars.
Qu'est ce qu'un "Booster"? Répendu dans tout le système universitaire Américain, contrairement à ce que la NCAA veut faire croire, les "Booster" sont simplement des anciens "Alumni" (aux USA, toute votre vie vous restez un "ancien" de votre Université, quoi que vous fassiez, ou que vous alliez, les Fratérnité et les Université jouent un rôle prépondérant dans la vie professionnelle et dans la vie tout court. Les Alumni sont les anciens diplômés des universités...) qui, pour renvoyer l'acensseur ou tout simplement voir leur ancienne "Fac" aux sommets, viennent en "aide" aux joueurs et athlétes, car malgré les milliards de $ que se font les universités et la NCAA grâce au sport, les joueurs eux, censés rester amateur jusqu'à leur passage pros, ne doivent jamais toucher aucun argent ou avantages de ce types. Ces avantages vont des achats ou des prêts de voiture, à des invitations au restaurant ou même des emplois alloués aux familles des joueurs. Le système NCAA est ce qu'il est, mais l'hypocrisie qui entoure ces pratiques très rependu (lorsque ce n'est pas de l'argent, c'est simplement les devoirs des joueurs et athlètes qui sont fait par d'autres élèves ou mêmes les cours suivis par d'autres, pour assurer aux meilleurs joueurs de pouvoir jouer les saisons NCAA l'esprit tranquille...)
Nevin Shapiro aurait donc recruté des dizaines de joueurs des Hurricanes, et son agence aurait fourni de l'argent et des avantages à chacun d'eux.
Jon Beason a refusé de commenter mardi soir cette affaire, alors qu'il quittait le terrain d'entrainement. Le Pro-Bowler a été mis à l'écart tout au long du camp d'entraînement a cause d'une une tendinite au Tendon Achille persistante et il est encore aujourd'hui incertain pour le match de pré-saison de vendredi contre les Dolphins de Miami dans sa ville natale.
Le rapport du site Yahoo sport, cite Nevin Shapiro et un joueur non identifié des Hurricanes, parmi ses sources, indiquant que Beason avait une relation étroite avec Shapiro pendant toute sa carrière avec les Hurricanes. Beason, né à Miramar en Floride, a joué pour les Hurricanes de 2003 à 2006, avant que les Panthers ne le choisissent au premier tour de la Draft 2007.
Le rapport de Yahoo sport, publié sur le site mardi, comprend une photo dédicacée de Jon Beason que Shapiro dit avoir reçu durant la saison 2006, ainsi que des dizaines d'autres photos le montrant en compagnie de plusieurs anciens joueurs des 'Canes, dont beaucoup évoluent actuellement en NFL.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire