samedi 6 août 2011

Omar Gaither, un LB content d'etre chez lui...


Le Linebacker Omar Gaither posséde un avantage que les autre nouveaux Panthers n'ont pas. Il a grandi à Charlotte, étudiant même au Lycée Myers de Charlotte au début des années 2000.
"Oui, je connais certainement mieux que les autres la ville, je suis chez moi ici." dit il.
Puis il réfléchit. "C'est drôle" dit-il, "J'ai quitté l'école, Je suis allé étudié dans le Tennessee, puis j'ai atteri à Philadelphie pour cinq années et finalement, je reviens à Charlotte et nulle part ailleurs."
Selectionné au cinquième tour de la Draft en 2006 par les Eagles, Omar Gaither a débuté 36 matchs depuis pour la franchise de Philadelphie. Il a évolué aux differentes positions de Strongside, weakside et middle Linebacker selon les besoins de l'équipe.
Les fans des Panthers se souviennent de lui pour sa prestation lors d'un match du début de saison en 2009. Il avait alors réalisé une bonne performance avec quatre plaquages, un demi-sack et un fumble recouvert.
Les Eagles n'ont pas tenté de le retenir après la fin de la saison 2010 et le coordinnateur défensif Sean McDermott, qui fut également celui des Eagles, le recommanda au Coach Ron Rivera. Le 29 Juillet dernier, les Panthers lui firent signer un contrat d'une saison.
"C'est tres gratifiant" dit-il à propos de la recommandation faite par Sean McDermott. "Moi et Sean, nous avons pris part ensemble à quelques batailles Defensives à Philadelphie, donc il sait ce qu'il va pouvoir tirer de moi et vice versa. C'est une bonne chose pour lui et c'est un bon choix pour moi."
Apres etre déjà à maintes reprises revenu en ville pour participer au camp de son lycée de Myers Park, il en profitait pour effecter régulièrement des visites de son ancienne école. Il y voiyait les entraîneurs, les professeurs de sa jeunesse. A sa sortie du lycée, il aurait pu avoir l'opportunité d'integrer l'université de North Carolina toute proche, mais le depart du Coach mythique Mack Brown l'en avait dissuader.
"Je suis ravi pour lui" a declaré le directeur de son ancien lycée, "Il était tout ce que vous pouvez espérer de la part d'un jeune homme. Il a grandi ici et il été tres à l'aise sur le terrain. Il a toujours fait tout ce qu'il avait dit qu'il ferait, c'est un leader."
Gaither a également établi un record de son école, en gagnant 12 selections régionales, trois par an, dans 3 sports, le Football, le Basketball et l'Athlétisme.
Starter durant deux saisons à Tennessee, il a été sélectionné trois fois dans la meilleure équipe de la SEC.
Mais Gaither est assez intelligent pour savoir que, même si il a participé aux entrainements avec l'équipe première Jeudi dernier, il devra gagner sa place dans la rotation des LBs des Panthers, surtout lorsque Jon Beason retrouvera les terrains apres s'etre remis de sa blessure au tendon d'Achille qui le gêne actuellement.
"la concurrence sera rude pour les postes de Linebackers" dit-il "et les 3 starters ont signé un nouveau contrat."
Il avait 11 ans lorsque les Panthers ont joué leur premier match en NFL et ils avaient également à l'epoque un grand corps de LB. Il se souvient tres bien de Sam Mills et Lamar Lathon et il était fan à l'époque du Quaterback Kerry Collins et, un peu plus tard, du WR Muhsin Muhammad.
Et quand il ne suivait pas les matchs de ses idoles à la télévision, il jouait avec ses amis sur les terrains proche du Bank Of America Stadium, qui portait le nom du sponsort de l'époque, la marque Ericsson. Charlotte a changé depuis cette époque, l'un des parcs dans lequel il jouait et la piscine ou il nageait avec son école ne sont plus la, mais beaucoup de ses anciens amis sont restés et ils sont toujours restés en contact par telephone et SMS. Ses parents, Michel et Marie, vivent encore dans le quartier dans lequel il a grandi.
Gaither est seulement le second natif de Charlotte à faire parti du roster des Panthers, le premier était Trent Guy, WR qui était au training camp l'an dernier.
"Je suis vraiment ravi d'être ici. Ça a été un long voyage et je ne suis pas encore à la fin de ma carrière. J'espère que je pourrai faire ce qu'il faut pour donner envie au staff des Panthers de me garder et pouvoir de ce fait finir ma carrière ici".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire