vendredi 30 septembre 2011

Chris Gamble pourrait rater le match contre les Bears.

Chris Gamble
Le CB Chris Gamble a raté à nouveau l'entraînement jeudi en raison d'une commotion cérébrale et le Head Coach Ron Rivera est apparu moins optimiste quand aux chances de voir le joueur évoluer dimanche contre les Bears de Chicago.
Coach Rivera a déclaré que Gamble sera réévalué vendredi avant qu'une décision définitive soit rendue.
"Je suis déçu. Il se sentait mieux en début de semaine et nous avons pensé qu'il pourrait jouer dimanche" a déclaré Ron Rivera.
"Malheureusement, il ne se sentais pas bien aujourd'hui. Donc, nous allons continuer à suivre le protocole. Nous allons voir comment il va en cette fin de semaine."
Déjà lors de cette saison, le Tackle Jeff Otah et le Safety Charles Godfrey ont raté tous deux des matchs suite à des commotions cérébrales.
"J'espère que Chris sera en forme. J'ai vraiment besoin de lui" a déclaré le HC des Panthers. "Il a un excellent début de saison. Il joue très bien pour nous et il fait les choses que nous attendons de lui."
S'il joue, Gamble serait très probablement opposé au WR des Bears Roy Williams.
Si Gamble est incapable de jouer, Ron Rivera a déclaré que Darius Butler débutera le match à sa place. .
"Darius n'est pas un rookie qui n'a jamais joué" a déclaré Ron Rivera. "Ce gars a déjà joué et il a joué à un très haut niveau, dans une très grande équipe, donc je ne suis pas inquiet."

Darius Butler


 

Jon Gruden est Fan de Cameron Newton.


Jon Gruden tiens à éclaircir un certain nombre de choses au sujet Cam Newton.
Tout d'abord, Gruden, ancien Head Coach des Buccaneers et des Raiders et actuellement analyste en pour le "Monday Night Football", aime beaucoup le QB rookie des Panthers.
"Ce que Cam a fait jusqu'à présent a été spectaculaire d'un point de vue statistique, absolument époustouflants même". "Je suis en état de choc total. Le fait qu'il ait déjà eu deux matchs à plus de 400 yards, et l'un d'entre eux contre les Packers... Je ne sais pas si un QB rookie n'a jamais mieux débuté en NFL."
Jon Gruden fut déjà convaincu par Cameron Newton lorsque les deux hommes avaient passé environ huit heures ensemble lors d'une journée du "Gruden Camp QB». "D'un point de vue du talent, ce gars est un monstre physique pour sa position" a déclaré Gruden, qui remporta un Super Bowl avec Tampa Bay comme Head Coach. "Je savais que ça allait bien se passer pour lui, mais je ne pensais pas que cela arriverait aussi rapidement. Cam possède un certain degré de magie dans son jeu"
Cette journée que les hommes avaient passé ensemble avait fait débat dans le monde de la NFL. Les images avaient montré Jon Gruden demander à haute voix à Cameron d'appeler l'un de ses anciens jeu à Auburn. Déstabilisé, Newton avait simplement appelé le jeu "36" de son ancien playbook offensif.  Cette simple appélation "36" avait déclenché les foules anti Newton qui ne céssait de repeter que le jeune QB n'avait joué qu'une offense plus que simpliste en NCAA. 
Ce numéro unique - 36 - est apparu ensuite dans beaucoup de discutions sur le réel niveaux de jeu du jeune QB. Il était considéré par certains analystes comme la preuve que cette offense d'Auburn était tellement simpliste que Cameron Newton ne serait jamais capable de comprendre pleinement la Pro-Style Offense avec tous ses codes et ses variables.
"Je suis désolé de voir que beaucoup de personnes ont mal compris ces images. Ce n'est pas la faute de Cam s'il a évolué dans une offense sans huddle. Il n'est pas le coordinateur offensif. Il est juste l'interprète de cette offense. C'est juste le système de communication qu'ils utilisaient. Tout était dans des formules express, un systéme rapide, sans huddle"
Pour les Panthers, Newton n'a eu aucun problèmes pour emmagasiner la nouvelle offense de Rob Chudzinski.. 
"Cam a énormément de choses pour lui et pas seulement le talent physique" a déclaré Gruden. "Il a un très haut niveau de motivation et il a le cerveaux pour le faire. Vous combinez cette intelligence du jeu et cette passion avec ses capacité athlétiques et que vous obtenez quelque chose de très très prometteur."
Gruden a déclaré savoir qu'il y avait un segment anti-Newton, mais il n'a jamais fait partie de celui-ci. Il a été cité à plusieurs reprises avant la Draft NFL d'avril dernier en disant que Newton était le meilleur joueur disponible.
"Beaucoup de gens veulent le voir échouer". "Pour une raison quelconque, ils ne l'aiment pas, tout simplement. Je pense que c'est la vie malheureusement. C'est plus facile pour certaines personnes d'être contre quelque chose que pour quelque chose ".
Gruden vit toujours à Tampa et reste en relatiuon avec la NFC-South.  Il a déclaré que le grand succès de Newton venait de la façon dont les Panthers l'avait formé.
"Ils l'ont fait travailler très intelligemment, ils ont peaufiner son talent". "Les deux TE vétérans l'ont vraiment aidé, tout comme Steve Smith. Il a beaucoup d'aide autour de lui."
"Je ne dis pas que Cam est parfait ou quelque chose de ce genre, mais il est très talentueux en ce début de saison et il donne une chance aux Panthers dans une division qui posséde maintenant quatre Franchise QB."
"Il est enthousiaste et charismatique" a déclaré Gruden. "Je l'aime beaucoup en tant que personne."


Thomas Davis a été opéré avec succés.

Le Linebacker des Panthers de la Caroline Thomas Davis a subi une opération chirurgicale sur son genou mercredi dernier, dans le but de réparer son ligament antérieur pour la troisième fois en trois ans. Davis a déclaré via Twitter que son chirurgien lui avait affirmé qu'il pourrait à nouveau rejouer pour les Panthers. "Et pour ceux qui se posent la question, il n'y a actuellement AUCUNE chance de me voir partir en retraite". De bonnes nouvelles pour la Défense des Panthers et pour le joueur à qui nous souhaitons désormais un prompt rétablissement.

Stephen Davis éligible pour la class Hall of Fame 2012.

L'ancien Running Back vedette des Carolina Panthers Stephen Davis a été annoncé éligible pour le vote de la Hall of Fame class de 2012, en compagnie de noms plus que célèbres, tels que les Coachs Bill Cowher, Bill Parcells et Marty Schottenheimer, mais aussi les joueurs Keyshawn Johnson (également un ancien Panther, voir ici ), Tiki Barber, Drew Bledsoe, Rod Smith, Will Shields, Troy Vincent et Mike Vanderjagt.
Davis évolua trois saisons sous les couleurs des Panthers, dont la fameuse saison 2003 ou les Panthers succombèrent à un Field Goal d'Adam Viniateri à 4 secondes de la fin lors du SuperBowl XXXVIII.
Lors de ces 3 saisons à Charlotte, Davis cumula 2085 yards et 20 TD au sol, une partie de ses 8052 yards et 65 TDs qui couronnèrent une brillante carrière débuté chez les Washington Redskins et terminée chez les Saint Louis Rams.




Julius Peppers "Ce sera juste un autre match pour moi..."


Julius Peppers ne manque pas de Fans: mercredi son entraîneur l'appelait "le joueur le plus talentueux de la NFL''. Cela fait effectivement plus d'un an que le Coach des Bears Lovie Smith est toujours émerveillé par ce qu'il voit de son Defensive End All Star.
"Vous devez garder à l'esprit qu'il est sans doute le meilleur Pass Rusher de la ligue. C'est une réelle menace pour l'adversaire''a déclaré Smith. "Personne ne fait mieux que lui dans ce domaine.''
En trois matchs cette saison, Peppers a enregistré pour le moment deux sacks du quart et 11 Hurries. A entendre le Coach Smith, Les Bears ont la grande la satisfaction de voir que l'énorme contrat signé par Peppers porte ses fruits.
"Il fait des chose qui nous étonne presque tous les jour'' a déclaré Smith lors d'une conférence téléphonique avec des médias de Charlotte. "Et vous ne pouvez pas demander un meilleur professionnel avec qui travailler. Il travaille tellement qu'il est devenu une superstar légitime.''
C'est tout le contraste que Julius Peppers laissa lors de ses huit saisons passée à Charlotte, ou personne ne doutait de son talent, mais ses effort et sa persévérance sembla sporadiques lors de certaines périodes.
"Je ne pouvais pas être plus heureux'' a déclaré Peppers, qui désirait clairement un changement dans sa vie, après avoir passé sa carrière universitaire à North Carolina et les 8 premières saisons de sa carrière NFL à Charlotte.
Ce sera dimanche la deuxième fois que les Panthers et les Bears se rencontrent depuis le départ de Peppers. Il fut éclatant première fois, saluant les spectateur du Bank of America Stadium d'un "chut" après un big play. Il avait déclaré n'avoir pris aucune satisfaction particulière à battre son ancienne équipe.
"Il n'y a rien eu de personnel avec l'entraîneur (John) Fox" a déclaré Peppers." C'est une nouvelle équipe désormais, loin de celle ou j'ai pu évolué il y a deux ans. Alors, réellement il s'agit juste d'un match comme un autre pour moi. Un match que nous devons gagner, un match pour lequel je vais me préparer comme n'importe quelle autre semaine.''
Julius Peppers posséde toujours une maison à Mooresville à 50 Km de Charlotte, qu'il appelle encore sa résidence principale. Mais ses autre lien avec les Panthers apparaissent désormais classés.
"Je ne peux pas vraiment dire que je suis proche de tout le monde dans cette équipe. J'ai juste gardé contact avec certains, tels que Charles (Johnson) et Steve (Smith) ainsi que le Bea (Jon Beason).''
Après 8 énormes saisons qui l'auront vu collecter 381 tackles et 81 sacks pour les Panthers, il semble désormais que le passé de Panther de Julius Peppers soit bel et bien derrière lui...

jeudi 29 septembre 2011

Cameron Newton élu Rookie of the Month par la NFL

C'est sans réelle surprise que le QB rookie des Carolina Panthers Cameron Newton a été élu Rookie du mois de septembre par la NFL. Surfant sur ses trois premiers matchs records qui l'ont vu compiler 70/117 pour 1012 yards , 4 TD et 4 interceptions, Newton devient donc le 3e joueurs des Panthers à connaitre cet honneur aprés Julius Peppers en Octobre 2002 et le QB Matt Moore en Décembre 2007.

Cameron Newton gardera un oeil sur Julius Peppers.

Le Quaterback rookie des Carolina Panthers Cameron Newton a déclaré à la presse hier qu'il ferait tres attention à l'ancien Defensive End star des Panthers Julius Peppers, qui lui sera opposé dimanche prochain. "Julius est un enorme joueur et un physique impréssionnant. Il effraie beaucoup de monde, il m'effraie un peu également, c'est vrai. Mais j'ai foi en mon Offensive Line, ils font de l'excellent travail depuis le début de la saison." Beaucoup d'analystes prévoient que Newton quittera sa poche de protéction des que la préssion se fera trop forte, poir utiliser au mieux ses capacités athlétiques face au pass rush devastateur de Peppers. Cameron Newton, qui est actuellement le leader statistique du jeu au sol des Panths ne sait pas encore si son RT Jeff Otah, qui devrait etre face à Peppers dimanche, pourra tenir ou non sa place ce week end. En effet, Otah ne s'est pas entrainé hier suite à de legeres douleurs au dos. Le Coach Ron Rivera s'est lui même déclaré "surpris" par cette absence hier en expliquant que tout était fait par le staff médical pour permettre au RT des Panthers, qui rata l'ensemble de la saison 2010 suite à une blessure au genou, de revenir à son meilleur niveau physique dans les meilleurs délais. En cas d'absence de Jeff Otah, ce serait sans doute le rookie Byron Bell, qui avait tres bien contenu le sackeur fou Clay Matthews face aux Packers, qui serait aligné face à Peppers. A moins que la décision des Coachs ne déplace Jordan Gross le temps d'un match, le jeune Bell connaitrait alors deux des meilleurs pass rushers de la ligue l'espace de ses deux premieres titularisations.

mercredi 28 septembre 2011

La nouvelle salle de musculation enchante les joueurs des Panthers.

Certains joueurs possèdent une relation amour-haine avec la salle de musculation de leur Franchise NFL. Ils aiment ce qu'elle fait pour eux, mais ils détestent avoir à le faire. Qu'ils adorent y passer leur temps ou simplement qu'ils tolèrent y aller, tous les joueurs conviennent que la nouvelle WeightRoom des Panthers rend l'expérience bien meilleure.
"C'est un endroit idéal qui vous donne envie de rester là plus longtemps" a déclaré le receveur Brandon LaFell "On dirait qu'ils ont mis beaucoup d'argent la dedans et nous allons donc l'utiliser au meilleur de nos capacités."
Lorsque les Panthers sont retourné au Bank of America Stadium à leur retour des camp d'entraînement, ils ont pu jeter leur premier coup d'oeil à leur salle de musculation rénovée. L'entrée du vestiaire est désormais composée d'un mur de verre courbe sculptée avec des mots très fort pour inspirer les joueurs et une peinture murale à l'arrière qui honore l'ancien Linebacker et Assistant Coach des Panthers Sam Mills de son fameux "Keep Pounding" discours lancé juste avant une victoire lors des PlayOffs 2004 face aux Cowboys de Dallas .
"C'est vraiment bien, surtout la partie consacrée à Sam" a déclaré le DE Eric Norwood. "C'est toujours la même weightroom, mais c'est une atmosphère différente qui y règne désormais."
Lorsque les joueurs vont se pencher pour attraper un équipement, ils ne pourront pas s'empêcher de remarquer le nouveau plancher spécialement conçu qui comprend le logo des Panthers. Quand ils inclinent la presse ou le banc banc en se retrouvant face au plafond, ils sont accueillis par une présentation étonnante du logo des Panthers.
Plus subtile à la conception, mais tout à fait étonnant, le matériau de la plaque de diamants qui compose la doublure de plusieurs murs.
"Nous essayons de transmettre aux joueurs que nous voulons être une équipe qui travaille très dur, donc une grande partie du travail a été fait avec des plaques de diamant pour lui donner ce regard dur" a déclaré le Strengh Conditionning Coach de première année Joe Kenn. "Évidemment, nous pensons que cette salle est fantastique. Nous pouvons nous situé parmi les meilleurs des meilleurs lorsque l'on parle des infrastructures en NFL."

 
"Lorsque les gens entreront ici, ils se diront 'Wow' " Pour Joe Kenn, qui a passé une grande partie de sa vie dans les salles de musculation, le facteur vérité vient des parties les plus pratiques de la salle. Kenn travaillé à la conception d'un plancher parfait pour des activités de conditionnement, même en dehors des haltéres, tandis que les huit racks eux-mêmes étaient personnalisés par la société Hammer Strength, ce que ce géant de fitness fait rarement.
"Hammer Strength ont réalisé un moule rien que pour nous" a déclaré Kenn. "Nous voulions développer une station polyvalente qui permet de marcher tout autour. Cela devait simplifier l'entrainement des joueurs.
"Nos gars sont là pour jouer au football, donc si nous pouvons faire des petites choses pour réduire les temps morts dans notre salle de musculation et de rendre nos athlètes encore plus fort, ils se sentiront plus compétitif et plus confiant dans les matchs à venir"


 
"Les Panthers de la Caroline rassemble les deux états de la Caroline - du Nord et du Sud - il était donc important d'avoir des entreprises des deux états impliquées ensembles dans ce beau projet" a déclaré Kenn.
  Grâceaux efforts réunis de Kenn, du président de l'équipe Danny Morrison, du Directeur Athlétique Ryan Vermillion et d'innombrables autres employés des Panthers, les joueurs peuvent maintenant faire couler la sueur dans uns salle pensée pour eux.
"Je pense que la salle de musculation est la pièce la plus importante de ce bâtiment" a déclaré Vermillion. "Nos joueurs viennent s'entrainer ensemble comme une équipe dans cette salle de musculation. Cela renforce l'unité."
"Bien sûr, il y a un grand plafond et un plancher High Tech, mais tout a été pensé pour les joueurs, en voulant aider à prolonger leur carrière, les amener sains et en bonne condition physique pour gagner des matchs."
 
 

Mise à jour des blessures.

S Charles Godfrey
Les Panthers se sont entrainés lundi sans avoir de nouvelles blessures dévastatrices. Après avoir perdu les LBs starters Jon Beason (Achille) et Thomas Davis (genou) pour la saison au cours des dernières semaines, Coach Rivera a dit qu'il s'attendait à voir le retour de deux de ses starters dans la secondary cette semaine.
Le Strong Safety Charles Godfrey a raté la victoire de dimanche contre Jacksonville, tandis que le CB Chris Gamble avait paru quelque peu secoué lors de la seconde mi-temps. Le Coach Rivera a déclaré que les deux joueurs étaient attendus pour l'entrainement de mercredi

James Anderson

A savoir: L'Outside Linebacker James Anderson a effectué les appels défensif dans le huddle des Panthers contre les Jaguars dimanche dernier. C'est normalement la responsabilité du Linebacker intérieur, mais les Coachs des Panthers voulaient que James Anderson assume davantage le rôle de leader défensif après les blessure de Beason et Davis

Jeff Otah

L'Offensive Tackle Jeff Otah, qui avait raté le match de Green Bay en raison d'une commotion cérébrale, a débuté normalement contre les Jags. Il fut remplacé ponctuellement pendant le match par le rookie Byron Bell. Le Staff des Panthers voulant tout mettre en œuvre pour garder Otah en pleine forme après l'avoir vu rater toute la saison 2010 avec une blessure au genou. "Ils veulent simplement que je ne revienne pas trop vite" a déclaré Otah.

Ron Rivera retrouvera les Bears dimanche


Ron Rivera a joué pour Chicago durant neuf saisons, il a remporté une bague du Super Bowl avec les Bears et il a effectué deux séjours de coaching avec cette franchise légendaire.
Le voyage cette semaine au Soldier Field sera spécial pour le Coach de première année des Panthers.
"Je ne vais pas le minimiser. Les gens me disent que c'est juste un autre match. Non, ce n'est pas simplement le cas pour moi" a t il déclaré lundi. "C'est une grande ville et une grande organisation. Maintenant je suis à Charlotte, également dans une grande organisation et une grande ville. Ce sera amusant . J'ai hâte d'aller là-bas ce week-end."
Les Chicago Bears draftèrent Ron Rivera lors du second tour de la draft de 1984. Il était un Linebacker remplaçant pour l'équipe légendaire des Bears qui remportat le Super Bowl 1985. 2quipe qui comprenait le quart Jim McMahon, le tailback Walter Payton et le DT William "The Fridge" Perry.
Une fois sa carrière de joueur terminée, Rivera a fait partie de l'équipe de diffusion des Bears avant de se joindre au Coaching Staff de Dave Wannstedt comme Défensive Quality Control Coach en 1997. Il est devenu par la suite coordinateur défensif sous Lovie Smith en 2004, avec qui il emmena les Bears au Super Bowl deux ans plus tard. "Je suis sûr qu'il va être assez excité pour ce match" a déclaré Jeff Otah. "Nous allons l'être également."
Ron Rivera ne sera pas le seul Panther enthousiasmé face aux Bears. Le Linebacker Jason Williams a grandi à 15 minutes du Soldier Field dans le South Side de Chicago et il a été un fan des Bears durant de très longues années.
"Cela va être un un sentiment génial, je vais enfin pouvoir jouer dans ma ville natale" a déclaré Williams. "Tout le monde m'appelle depuis une semaine pour obtenir des billets pour le match. Ça va être comme si j'étais de retour au lycée ou à Western Illinois, lorsque toute ma famille et mes amis venaient me voir jouer le week-end."
Williams a assisté à deux matchs des Bears dans les tribunes du Soldier Field. Un dont il ne se souvient pas et un qu'il aimerait bien oublier. Il a déclaré qu'il était trop jeune pour se souvenir du premier match auquel il avait assisté et le deuxième était un match de Décembre contre Green Bay. "J'étais complètement gelé, je ne pouvait presque plus sentir mes pieds."
Ce dimanche devrait être beaucoup plus chaud, La météo prévoit un ciel ensoleillé pour ce match.


Jason Williams N°54

Jonathan Stewart RB1...?


Depuis 2008, les Panthers de la Caroline ont eu recours au deux DeAngelo Williams et Jonathan Stewart pour porter le ballon et leur running game. Ce fut depuis généralement dans cet ordre, Williams et Stewart. Williams à toujours été le plus véloce, le plus flashy et surtout, le plus à l'aise face aux nombreux micros des journalistes.
Mais aujourd'hui, Stewart est le meilleur. Et tandis que les deux ont longtemps partagé leur temps de jeu sur le terrain, il est temps désormais que Stewart obtienne peut être un peu plus de portées. Dans leur célèbre duo "Double Trouble", Stewart est devenu le porteur de ballon qui donne le plus d'ennuis aux adversaires des Panths.
Les Panthers ne devraient bien évidemment pas seulement compter sur Jonathan Stewart en délaissant DeAngelo Williams, loin de là. Compte tenu de la difficulté d'obtenir un très bon RB dans la NFL, les Panthers en comptent deux dans leur roster et ils auront absolument besoin des deux.
Les stats et surtout les vidéos montrent que Stewart est le RB le plus productif pour le moment en Caroline. Williams a longtemps tenu ce rôle lorsque les deux restaient en bonne santé. Mais il y a peut être eu un changement de grade qui devrait être reconnu pour le bien de l'offense des Panthers.

 
Lors des 10 derniers matchs ou chacun des deux joueurs ont joué (sans compter les jeux manqués pour cause de blessure) , Stewart a gagné en moyenne 30 yards au sol de plus que Williams (73 à 43,5) et surtout, Stewart a gagné en moyenne 1,7 yards par tentatives de plus que Williams (5,3 à 3,6).
Le plus surprenant est que Jonathan Stewart est soudainement devenue également une option viable pour catcher les balles de Newton dans le backfield. Il a attrapé huit passes pour 100 yards contre Green Bay, jouant un rôle que le Coaching Staff de John Fox l’empêchait de jouer. Lorsque Stewart était sur le terrain pour le Coaching Staff précédent, il n'était qu'un simple coureur (290 yards catché en trois saison, 140 en seulement 3 matchs cette année...). Mais l'entraîneur Ron Rivera et le coordinateur offensif Rob Chudzinski essaient de l'utiliser plus souvent dans le jeu de passe.
Ce qui n'a pas changé, c'est la rotation des deux hommes, Williams a eu 34 portées au total cette saison (tentatives de courses ainsi que les réceptions), et Stewart 36.
Rivera n'est pas près de changer le système, il a déclaré cette semaine: "Nous n'avons aucune intention de changer le running game pour l'instant."

 
Rob Chudzinski a lui déclaré: "C'est une habitude en NFL de rechercher un bon porteur de balle. Heureusement pour nous, nous sommes dans la situation où nous avons deux gars de ce profil, nous pouvons donc leur donner des ballons à tous les deux tout en gardant leur fraîcheur. Si l'un d'eux est fatigué, il sort et laisse l'autre sur le terrain. Ils ont une bonne relation et c'est très bon pour nous."
DeAngelo Williams a posté ce dimanche sur sa page Facebook: "A tous les gens qui pensent que je ne suis plus le même Running Back que j'étais avant, ne connaissent rien football .... Alors éloignez vous de vos Fantasy League et regarder du football."
DeAngelo Williams a signé une très grosse prolongation de contrat à l'intersaison. Ses incroyables saisons 2008 et 2009 pour les Panthers démontrent que le staff à eu raison de lui faire confiance.
Mais le dernier match de Williams à plus de 100 yards fut en Novembre 2009. Sa dernière course de plus de 25 yards date de près d'un an. Il pourrait faire taire toutes les critiques dimanche prochain contre Chicago, mais actuellement il n'a tout simplement pas l'air d’être aussi insaisissable qu'auparavant.
Si le Running Game des Panths ne marque pas assez (les deux joueurs ont marqué seulement un TD chacun lors de leurs 10 dernières rencontres) c'est en partie parce Cam Newton est devenu l'arme offensive première lors des situations de short-yardage près de la ligne d'en-but, ses capacité athlétiques sont bien évidemment mis à contribution par le Coaching Staff des Panthers.
Mais Stewart attire beaucoup plus l'attention aujourd'hui. Ses 60 yards sur une screen-pass sous une pluie battante dimanche et finalement annulée, démontre toute l'étendue de son talent. Ses 18 yards réceptionnés dans le quatrième quart à lancé le Drive victorieux.
Lui et Williams ont porté le ballon 10 fois chacun, mais Stewart a gagné 59 yards et Williams seulement 18.
Désormais, Jonathan Stewart mérite d'obtenir plus de ballon...
 

Les TopCats sous la pluie...

A la demande de nombreux fans, voici quelques photos de nos très chères TopCats lors du match contre les Jaguars...






lundi 26 septembre 2011

Analyse du match contre les Jaguars


C'est sous un véritable déluge que les Fans des Panthers présent au Bank of America Stadium ont pu assister à la première victoire de la saison des Carolina Panthers face à de valeureux Jacksonville Jaguars, bien trop brouillon hier.
Le duel de Quaterback rookie a tourné à l'avantage d'un Cameron Newton qui ne sera pas le premier à lancer pour plus de 400 yards lors de trois matchs consécutifs, mais qui devient tout de même le premier QB rookie à atteindre les 1000 yards en seulement 3 matchs NFL. Dans cet affrontement, Blaine Gabbert et ses Jaguars ont commis bien trop d'erreurs, commettant 6 turnovers, dont 5 fumbles cruciaux.
Les turnovers furent la véritable clé de ce match très défensif ou les Panthers, solide en défense, n'ont accorder des yards qu'au seul Maurice Jones-Drew (167 yards combinés), véritable cheval de labour dans une Offense qui peine à se trouver. Harcelant le pauvre Blaine Gabbert (2 sacks, 1 safety, 1 interception et 3 fumbble commis…) la Défense des Panths a enfin répondu présent, après plus de 800 yards et 58 points encaissés lors des deux premiers matchs.
Coté Jags, la D-Line fut surpassée par leur homologues offensifs des Panthers. Sans véritable pression du front four, les LBs et la secondary se sont régulièrement retrouvé sous le feu de Newton et des puissantes courses de Jonathan Stewart sur un terrain très lourd et difficile.

Offensivement, le jeu fut haché de par la pluie, les deux escouades se refusant à prendre trop de risque sous des conditions climatiques digne d'une mousson Amazonienne. Maurice Jones-Drew reste, à l'heure actuelle, la seule réelle arme offensive des Jags et son talent le cantonne à devoir accomplir toutes les semaines des exploit individuels derrière une O-Line irrégulière, pour faire avancer son équipe. De son coté, Cameron Newton varia bien ses jeux, obtenant des complétions auprès de ses WR, ses TE et ses RB, derrière une très bonne O-Line qui lui permit hier de ne subir aucun sack et de pouvoir lancer avec beaucoup de temps. Le joueur clé fut le RB Jonathan Stewart, qui gagna des yards très important hier et qui pourrait incessamment sous peu devenir le RB1 devant un DeAngelo Williams en perte de vitesse en ce début de saison et qui peine à retrouver ses repères.
Les deux Franchises arrivées toutes les deux en 1995 dans la ligue, sont dorénavant à 1 victoire et 2 défaites et tenteront des le week end prochain de défier deux grosses écurie que sont les Bears de Chicago et les Saints de la Nouvelle Orléans...



Le pire et le meilleur contre les Jaguars, par Scott Fowler



La meilleure performance: La Défense des Panthers a empêché l'offense de Jacksonville de marquer des points lors de la seconde mi-temps, ce qui a transformé une mi-temps à 10-5 pour Jacksonville conduire en une victoire des Panthers 16-10.

La meilleure stat de Cam Newton: Il n'a pas passé pour 400 yards - seulement 158 cette semaine - mais il n'a pas non plus commis de turnovers dans une mousson virtuel.

La deuxième meilleure stat de Cam Newton: Il n'a jamais été sacké. Il a échappé de très nombreuses fois à la pression.

La Pire tendance de Cam: Combien de balles a t-il lancer bien trop haut dans la première moitié? Newton a effectivement joué un peu mieux lorsque les conditions ont empiré, parce qu'il lançait sa balle bien plus tôt.

Le pire séquence: Avec 17 secondes à jouer en premier période, Jacksonville allait tout simplement courir pour manger l'horloge sous une pluie torrentielle. Mais Maurice Jones-Drew a éclaté pour une course de 39 yards. Cela a permis à Jacksonville d'appeler un timeout, d'exécuter un autre jeu puis de scorer sur une passe de TD de 36 yards.

Le meilleur matchup: Sur ses deux prises de TD et de conversion à deux points lors du quatrième quart, le TE des Panthers Greg Olsen a obtenu la balle sur un LB. Il a remporté ses deux duels.

Le meilleur sack: Greg Hardy a sacké le QB rookie de Jacksonville Blaine Gabbert dans le premier quart pour donner une avance de 2-0 aux Panthers.

La pire gestion de jeu: Jacksonville avait le ballon sur les 36 des Panthers à 16 secondes de la fin du match, sans plus aucun temps morts, mais les Jaguars perdent beaucoup trop de temps. Ce temps perdu ne permit à Gabbert qu'une seule tentative pour le TD, sa passe fut déviée par le LB des Panthers Thomas Williams.

Le meilleur acteur dans l'équipe perdante: Le Running Back de Jacksonville Maurice Jones-Drew a couru pour 122 yards en 24 portées, il a catché le cuir pour 45 autres yards en effectuant a peu prés tout en attaque, sauf pénétrer dans la end-zoney.

Les pire des mains: Les Jaguars commirent 5 fumbles (dont trois par Gabbert) dans des conditions orageuses. Les Panthers n'en ont commis aucun. Le pire fumble est venu du punter de Jacksonville Matt Turk, qui cafouilla un bon snap et fut tacklé pour une perte d'au moins 40 yards.

Meilleure conduite après une première victoire: le Head Coach des Panthers Ron Rivera est resté très discret après avoir remporté sa première victoire comme HC NFL en n'arrêtant pas de répéter "C'est leur victoire" en référence à ses joueurs.

La meilleure course incroyable: La course de Jonathan Stewart sur 60 yards à travers la pluie dans laquelle il a semblé se contorsionner, sans jamais toucher le genou au sol, fut incroyable - même si elle fut annulé lorsque la vidéo indiqua que le coude de Stewart avait touché le sol.

La meilleure détermination: tous les fans des Panthers qui sont restés jusqu'au bout pour assister au comeback des Panthers au quatrième quart après s’être presque noyés lors du second quart. C'était impressionnant de voir comment de nombreux Fans revinrent à leurs places après le retour du soleil.

Les moments clés du match d'hier.

Jonathan Stewart, l'arme des Panths hier soir


01,38 restant au premier quart
Sur une deuxième et 10 sur les 38 de Jacksonville, Jonathan Stewart court off-tackkle à droite pour 13 yards, égalant sa plus longue course de la saison. Quatre jeux plus tard, Olindo Mare frappe un field goal de 35 yards pour permettre aux Panthers de mener 5-0.
 
12'27 restant au deuxième quart
Sur une quatrième et quatre à leur 26, les Jags se mettent en place pour un punt. Mais le DE des Panthers George Selvie est flagé pour une infraction à la zone neutre, donnant à Jacksonville un First Down automatique qui se terminera par un FG de 53 yards de Josh Scobee.
 
01,25 restant au deuxième quart
Jonathan Stewart échappe à un tackle et repart pour une chevauché de 60 yards, jusqu'aux 6 yards des Jags. Mais apres Challenge vidéo, les arbitres déterminent que le coude de Stewart a touché le sol, ce qui réduit l'action à un gain de 5 yards.
 
17 secondes restant au deuxième quart
Maurice Jones-Drew s'arrache au centre pour gagner 39 yards jusqu’aux 36 yards des Panthers, donnant aux Jags l'occasion de marquer, avec six secondes à jouer.
 
06,35 restant au troisième quart
Le Punter de Jacksonville Matt Turk lache le snap et est plaqué par Richie Bröckel sur les 38 yards de Jacksonville. Les Panthers profite de ce gain de terrain pour marquer un field goal.
 
06,44 restant dans le quatrième quart
Jonathan Stewart réceptionne une courte passe de Cam Newton et gagne 18 yards dans le territoire de Jacksonville pour relancer l'offense des Panthers jusqu'à la victoire.

Photos Game vs Jacksonville Jaguars