lundi 12 septembre 2011

Analyse du match face aux Cardinals.


Le match tant attendu par les Fans des Panthers a tourné à l'avantage des Cardinals de Kevin Kolb, qui remportent un match très serré et indécis jusqu'à la dernière minute, 28-21. Cameron Newton, le dernier first pick tant décrié depuis quelques semaines n'a surtout pas gagné la guerre lors de ce match, mais il a gagné sa première bataille, en établissant le record de yards par les airs pour un QB rookie avec 422 yards, agrémentés de 2 TDs et d'un TD au sol. Grâce à sa très belle connexion avec son WR vedette Steve Smith, 1http://www.blogger.com/blogger.g?blogID=5514459692741542956#editor/target=post;postID=276334216672841435478 yards et 2 TD, mais egalement avec ses WRs et ses TE, Newton a démontré une belle lucidité dans ses choix, malgré quelques erreurs encore dues à son inexpérience dans la ligue. La Oline des Panthers a bien tenu la Défense des Cards en laissant beaucoup de temps à Newton pour effectuer ses choix, mais elle n'a pas su ouvrir des brèches suffisante pour imposer le running game des Panthers. Avec seulement 74 yards au sol, ce qui était attendu cette année comme la grande force des Panthers n'a pas brillé et n'a pas su prendre l'ascendant sur une bonne défense des Cardinals. Incapable tout au long du match d'imposer leur jeu de course, les joueurs de Ron Rivera n'ont pas su profiter pleinement de leurs 3 RBs.

La sortie sur blessure du leader Jon Beason a quelque peu freiné la Défense de Caroline du Nord, alors que celle ci avait réussi une très belle partie, mettant beaucoup de pression sur Kevin Kolb et l’empêchant de réaliser de trop gros big plays. Avec 309 yards et 2 passes de TD, le nouveau QB des Cardinals est apparu sous pression à de nombreuses reprises, mais sans paniquer, il a réussit à trouver ses WRs ainsi que ses TE. La secondary des Panthers fit une bonne entame de match, limitant bien Larry Fitzgerald en première mi-temps, avant de ralentir la cadence, laissant un peu plus d'espaces au WR superstar des Cards. Le RB starter Beannie Wells a souvent couru plein centre, testant les deux rookies Terrell McClain et Sione Fua, gagnant de nombreux yards et marquant un TD dans le premier quart. Ses 90 yards en 18 portées sont très encourageant pour les Fans des Cards. La Défense très agressive a cherché à mettre le maximum de pression sur Newton, le blitzant très souvent et le sackant à 4 reprises. Tres actif contre la course, les 400 yards encaissés par les airs laissera beaucoup de travail au DC cette semaine.

Au coude à coude durant tout le match, le tournant est venu du Cornerback Rookie Patrick Peterson. Inexistant sur sa couverture face à Steve Smith, il réalisa un retour de punt de 89 yards à 7 minutes de la fin pour donner l'avantage définitif aux Cardinals, rappelant au passage son énorme talent pour les retour de coups de pieds.
Ayant récupéré le ballon sur leur 17 yards, les Panthers, emmenés par un Cameron Newton en pleine confiance, réalisèrent un drive splendide seulement stoppé par les Cardinals sur leur 6 yards et une 4e et Goal à 1minute 14 de la fin du temps réglementaire.
Une belle victoire pour les Cardinals de l'Arizona dans un match très serré qui ne trouva son vainqueur que dans le 4e quart. Les débuts tant attendu de Newton furent impressionnant (premier QB rookie de l'histoire de la NFL à dépasser les 400 yards lors de son premier match...), même si le dernier first pick 2011 sera très surveillé la semaine prochaine à domicile face aux champions en titre, les Green Bay Packers et leur très grosse Défense.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire