lundi 19 septembre 2011

Cameron Newton brille, les Panthers perdent.

Alors que le vestiaire des Panthers était vidé dimanche après-midi, Cameron Newton marchait avec une serviette bleue sur la tête et une mine renfrognée sur son visage. Pour son deuxième match comme starter à la tête des Panthers, Newton a réalisé un autre match à plus de 400 yards et il a éffacé trois records de plus... Mais il a perdu pour la deuxième semaine d'affilée, 30-23 face aux champions en titre de Green Bay.
Les Panthers, pire fiche de la NFL en 2010 avec 2-14 la saison dernière, en sont désormais à 0-2 après deux défaites de 7 points.
C'est un nouveau obstacle pour Newton, qui a seulement perdu un seul match lors de ses deux dernières années à l'université, menant le Blinn Junior College et Auburn à deux titres nationaux.
Lorsqu'il s'est adressé aux médias, Newton a dit qu'il n'était pas habitué aux podiums pour expliquer une défaite.
"Je ne suis pas la personne qui va s'asseoir ici et dire: "Eh bien, nous gagnerons la prochaine fois". "Je veux bien faire les choses et je vais bien faire les choses dès maintenant."
Newton a complété 28 de ses 46 passes pour 432 yards hier, record des Panthers battu pour le nombre de yards lancés lors d'un match (Chris Weinke et ses 423 yards en 2006) et pour un QB rookie (Newton était à égalité avec Matthew Stafford des Lions avec ses 422 yards de la semaine dernière en Arizona).
Cameron Newton est devenu également le sixième joueur de l'histoire de la ligue a realiser deux matchs back-to-back à 400 yards, rejoignant Matt Cassel, Billy Volek, Phil Simms, Dan Marino et Dan Fouts (Tom Brady est devenu le septième un peu plus tard dans la journée d'hier.)
Enfin, Newton qui a combinée 854 yards pour ses deux premiers matchs de saisons régulière, a également effacé l'ancien record de Kevin Kolb et ses 718 yards en 2007 pour les deux premières titularisation d'un QB dans la NFL.
Mais Newton a surtout été bouleversé par ses trois interceptions, qui ont contribué a donner six points aux Packers.
"Je ne pense pas avoir suivi la règle n°1 qui est de protéger le ballon" a déclaré Newton. "Cumuler les yards est une chose. Mais les revirements constants, cela n'est pas acceptable dans cette ligue. Vous ne pouvez pas vous attendre à gagner si vous perdez le ballon de cette façon."
Les Panthers ont tout de même réduis les dégâts après leur quatre turnovers, que Green Bay n'a transformé qu'en seulement neuf points.
Plus problématique, les trois questions qui se posaient aux Panthers suite à la week 1, a savoir un running game inexistant, l'incapacité à terminer les drives offensifs par des passes de TD et une vulnérabilité certaine face aux big-plays offensifs adverses, sont toujours de mise aujourd'hui.
Le LT des Panthers Jordan Gross a déclaré qu'il ne serait pas bon signe de voir Newton lancer pour 400 yards chaque semaine. Pas plus qu'il ne serait bon de voir encore Cameron Newton finir leader de l'équipe à la course, comme il l'a fait hier avec 53 yards et un TD en 10 portées.
Les deux RBs des Panthers DeAngelo Williams et Jonathan Stewart ont combinés tous les deux 18 yards en 11 courses seulement...
En deux matchs, le "Double Trouble" posséde une moyenne de 2,5 yards par course.
"Ce n'est plus l'ère John Fox, mais beaucoup d'entre nous sont programmés pour courir avec le ballon" a déclaré Gross. "Chud (le coordinateur offensif Rob Chudzinski) le veut également, mais nous n'avons pas vraiment eu la production attendu au sol lorsqu'il a appelé ces jeux. Nous devons faire beaucoup mieux".
"Cam ne doit pas lancer pour 400 yards chaque semaine si nous voulons gagner des matchs. Nous devons également gagner des yards au sol et lui enlever de la pression."
L'absence d'un jeu au sol puissant pénalise fortement les Panthers à proximité de la end zone. Pour preuve, c'est encore Newton qui a du marquer un TD de 4 yards au sol lors du dernier drive offensif des Panthers.
"Nous avons obtenu des field goals lorsque nous aurions du obtenir des TDs" a déclaré le Head Coach des Panthers Ron Rivera. "Nous aurions pu mener 21-7 face à une énorme équipe de Green Bay. Nous devons continuer de travailler la dessus"
Certaines défaillances défensives des Panthers ont également été flagrantes. Aaron Rodgers, MVP du Super Bowl la saison dernière, a complété 19 de ses 30 passes pour 308 yards et deux TD. Deux Touchdowns de 49 et 84 yards. Le WR Jordy Nelson réussissant à s'ouvrir une voie royale vers la end zone lorsque le Safety Sherrod Martin prit un mauvais angle de poursuite.
La Defense des Panthers a permis 4 TDs de 70, 55, 49 et 84 yards en deux matchs, ce qui n'inclut pas le retour de punt de 89 yards pour un TD de Patrick Peterson la semaine dernière.
"Quand ces gars-là savent ce qu'ils ont à faire, ils le font" a dit Newton. "Ils ne font pas beaucoup de pénalités, ils ne lancent pas beaucoup d'interceptions, ils ne commettent pas beaucoup d'erreurs. Et c'est ce que nous avons à apprendre de ces équipes, à commencer par moi-même."
Plusieurs coéquipiers de Cameron Newton ont déclaré que ces deux grandes performances de leur jeune Quaterback avaient été quelques peu gaspillé. Le dernier First Pick réussit quand à lui un très bon début de saison dans l'ensemble, menant les Panthers à 26 first downs pour la deuxième semaine consécutive, seulement un de moins que le record de l'équipe.
"Il est presque déjà à plus de 1000 yards en deux matchs. C'est impressionnant, très impressionnant" a déclaré le Cornerback Captain Munnerlyn. "Il est très fort sur le terrain. Mais le problème est que nous perdons. Nous devons désormais tous faire notre travail de l'autre côté du ballon pour garder nos adversaires hors de la end zone."
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire