dimanche 16 octobre 2011

10 questions à Kealoha Pilares



Petite interview du rookie  Pilares Kealoha:
 
Q. Qu 'est ce que ça fait de grandir à Hawaï?
 
C'est très axée sur la famille. Être sur l'île, c'est une sorte de petite ville ou tout le monde connaît tout le monde. C'était génial de grandir sur les îles. Aller à l'université là-bas et y jouer au football. Ici, tout le monde aime regarder le football. Jouer pour cette université a été un véritable honneur, j'ai grandit en regardant les Warriors.
 
J'ai grandi à Honolulu. J'ai toujours habité la maison de ma grand-mère. Ma famille vit à Wahiawa. Cela ressemble à une communauté militaire, mais j'ai toujours habité la maison de ma grand-mère, à l'est de la ville. C'est là que je suis allé au lycée.
 
Q. Quel âge avais-tu la première fois que tu as quitté l'île?
 
Les gens ont beaucoup de peine à quitter les îles. Ma première expérience fut lorsque je jouais au Football au Lycée. Nous avons joué à Las Vegas. Allez là-bas était très excitant, monter dans un avion également. Ce fut une grande expérience.
 
Q. Beaucoup de gens voient cette destination d'Hawaï comme un endroit parfait pour les vacances. Comment le fait d'y vivre est il différents?
 
Tout le monde parle en premier de l'esprit aloha et les gens d'Hawaï traitent tout le monde comme si ils étaient de leur propre famille. Vous pouvez aller n'importe où, il y a cette hospitalité partout. La beauté de la chose, c'est d'y vivre. Vous pensez que c'est un endroit peu banal, mais c'est vraiment un endroit très très spécial.
 
Q. Est-ce que tu surfes?
 
J'avais l'habitude de surfer avant que le football n'occupe une grande partie de ma vie. J'allais surfer après l'école.
 
Q. Quel niveau as tu?
 
Sans me vanter, je pense être assez bon. Juste l'essentiel. Je ne suis pas Kelly Slater bien sur... C'est un sport très amusant et quelque chose que vous avez toujours hâte de retrouver lorsque vous êtes la bas.
 
Q. Avez-vous un plat local préféré, que vous ne pouvez pas trouver ici?
 
A peu prés tout à vrai dire. Ce n'est pas de la nourriture très "light" mais c'est la nourriture de chez moi. La cuisine hawaïenne que cuisinent mes parents est la chose que je regrette le plus. ... La cuisine traditionnelle hawaïenne Lau Lau.
 
Q. Avez-vous pagayer au Lycée?
 
Oui. Je jouais également au basket mais notre équipe n'était très bonne, j'ai donc pris la décision d'arrêter le basket-ball pour faire quelque chose de plus amusant, alors j'ai ramé.
Il y a cinq personnes qui pagaient dans ces bateau et nous effectuons des courses de distance, parfois sur 4 miles. C'est probablement l'un des sports les plus difficiles que j'ai fait. Tu est simplement assis et tu pagaie. Il n'y a aucun temps de repos. C'était amusant d'être sur l'eau après l'école, les dauphins venaient avec nous.
 
Q. Regardes tu la série "Hawaii 5-0" pour garder un petit goût de chez toi?
 
Parfois, oui. Sinon, pour avoir un aperçu de mon île , je vais sur Facebook pour y voir mes amis et les photos qu'ils affichent.
 
Q. Ca fait quoi d'avoir le casier à côté de celui de Cam Newton?
 
Les mercredis sont durs. Je n'ai même plus de casier ces jours la... (Lorsque Cam Newton réponds aux interviews...). Mais c'est bon d'être à côté de ce mec. Tout le monde lève les yeux vers lui et il est un exemple, un très grand athlète. Je m'inspire de lui tous les jours.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire