mercredi 19 octobre 2011

Analyse du match vs Falcons

Les Atlanta Falcons recevaient chez eux dans leur Georgia Dome les Carolina Panthers pour l'un des duels de la NFC South, l'une des meilleures poules actuelle de la ligue.

Ce sont les Falcons d'Atlanta qui ont réussi à remporter ce match dans le 4e quart-temps alors que le score était resté serré tout au long des 3 premiers quarts. Offensivement, le QB des Falcons Matt Ryan sembla mal à l'aise dans cette partie, lançant quelques balles hasardeuses, prenant des décisions parfois douteuses et ce en grande partie à cause d'une pression régulière mise par la D-Line des Panthers. Pression qui limita le stratège d'Atlanta à un match "moyen" conclu par 163 yards et 1 TD. A aucun moment dans ce match, Ryan ne donna l'impression de pouvoir prendre le jeu à son compte, contrairement à la saison dernière ou il mena ses Falcons à une superbe saison 2010. La discrétion de Ryan fit également disparaitre la star Roddy White, qui ne catcha donc que 2 ballons pour 21 yards, le duo si explosif que peuvent former ces deux joueurs manqua terriblement aux Falcons dimanche soir. L'offense fut portée à bras le corps par le bulldozer Michael Turner. Turner et ses 111Kg ont littéralement perforé la D-Line de Caroline durant tout le match. Profitant des excellentes brèches ouvertes par ses hommes de lignes, le RB surpuissant n'a eu de cesse de déjouer les plaquages pour gagner au total 139 yards en 27 courses et 2 TDs.

En Défense, Les Falcons ont accepté de concéder des yards au sol à Cameron Newton pour limiter son impact par les airs. Ayant sacké le QB rookie des Panthers à deux reprises et offrant une très bonne couvertures sur les WRs et les TEs des Panths, ils ont limité le jeu aérien des hommes de Ron Rivera, pour finalement pousser Newton à la faute et l'intercepter à trois reprises. A noter l'émergence du premier tour 2010 des Falcons, le LB Sean Weatherspoon qui s'installe avec brio comme l'un des leader de cette escouade Défensive…

Coté Panthers, les Fans peuvent se réjouir du retour en grande forme du "Double Trouble".. Complètement absent lors des premiers matchs de la saison, les deux Running Backs DeAngelo Williams et Jonathan Stewart ont repris ensemble leurs repères et font de nouveau avancer l'offense des Panths. Avec 120 yards totaux et 1 TD à eux deux, le terrible duo permet aux Panthers de gagner des yards lorsque la pression se fait trop forte sur le jeune Newton.

Un Cameron Newton très en forme hier, qui gagna 50 yards au sol pour 1 TD et 237 yards à la passe pour malheureusement 3 interceptions. Malgré son énorme envie de bien faire, son manque d'expérience fut très visible hier et face à la Défense expérimentée et roublarde des Falcons, il fut souvent forcé d'improviser allant jusqu'à lancer trois balles très imprécises qui furent interceptées. Son apprentissage continue et chaque match le fait progresser… A noter la très bonne partie des hommes de lignes, qui ont bien protégés leur QB et ont ouverts de très bonnes brèches pour le running gamme. Composé de vétéran et de jeunes loups talentueux, l'alchimie opère et ce secteur du jeu donne pour le moment entière satisfaction en permettant à Cameron Newton d'être relativement serein lors de ses matchs.

Défensivement, c'est la que le bas blesse chez les Panthers…. Incapable de stopper le jeu au sol adverse (205 yards accordé à Matt Forte, 139 à Michael Turner, 122 à Maurice Jones-Drew….) le poste de DT occupé par deux rookies démontre toute la jeunesse et l'inexpérience de l'escouade défensive de Caroline. Avec 842 yards encaissés au sol, les Panthers se retrouvent dans les bas fond du classement de la ligue. Encore beaucoup trop tendre, le milieu de la D-Line et le trio de LBs composé des remplaçants des deux stars Davis et Beason blessés pour la saison autorisent encore beaucoup trop de big plays au sol et craque souvent sur des 3e tentatives après avoir stoppé les deux premières. La Secondary à de son coté réalisé un match correct, n'autorisant que peu de big plays par les air, profitant de la bonne pression mise par les DE Charles Johnson et Greg Hardy.

Les Carolina Panthers ont perdu leur 5e match en 6 rencontres tout en continuant de démontrer de réels progrès réalisés depuis leur saison catastrophe de 2010. Progressant lors de chaque match, l'équipe de Cameron Newton gagne en expérience chaque semaine et les retours de blessures ainsi que des renforts nécessaire laisse entrevoir un bel avenir. Du coté des Falcons, la victoire est la, mais la manière n'y était pas forcément. Derrière un Matt Ryan très en retrait de son niveau de 2010, les Falcons sont à 3 victoires et autant de défaites. Derrière les Saints et les Buccs, tous deux à 4-2, la bataille s'annonce encore serrée cette année dans la NFC South...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire