lundi 24 octobre 2011

Analyse du match Vs Redskins.

Beck trop juste, Newton trop fort...

Dans un match ou les deux équipes ont d'abord semblé assez crispées et ou les points de la première mi-temps ne sont intervenus que par l'intermédiaire des botteurs, c'est finalement Cameron Newton et ses Carolina Panthersqui se sont imposé face aux Washington Redskins de John Beck.

Le Head Coach Mike Shanahan avait prit la décision cette semaine de titulariser l'ancien Quaterback de l'université de BYU John Beck et ce, malgré sa relative inexpérience (4 matchs débutés avant hier…). Au final, John Beck a réalisé un bon match, essayant par tous les moyens de mener son équipe à la victoire, allant jusqu'à se sacrifier sur un gros hit pour marquer un TD sur une course de 4 yards. Avec 22/37, 279 yards, 1 TD et 1 interception, le QB mérite de se voir donner sa chance à Washington ou la rotation à ce poste (Rex Grossman et Jonathan Cromptondes PS) semble bien mince. Il fut bien aidé en premier mi-temps par un Tim Hightower qui avec 88 yards en 17 portées, gêna terriblement la défense des Panthers. Malheureusement, sorti sur blessure, l'ancien RB des Cards pourrait avoir mis un terme à sa saison hier sur le terrain des Panthers. Sa présence aurait pu donner un tout autre visage à cette rencontre… Du coté des bonnes nouvelles, le TE de 4e année Fred Davis continue sa moisson de réceptions. Avec 6 catchs pour 80 yards et 1 TD, il a porté hier son total à 28 pour 423 yards, le meilleur Redskin cette saison. Cependant, la Ligne Offensive a encore concédé 3 sacks hier, portant le nombre de sacks alloués à 21, un chiffre déjà énorme pour les QBs des Redskins qui passent beaucoup trop de temps à éviter la pression au lieu de chercher leurs WR open.
En Défense, les blitzs envoyés par le DC Jim Haslett n'ont fonctionné qu'en première mi-temps, la Défense agressive voulue par Haslett cette année s'est essoufflé en seconde période, laissant beaucoup de terrain à Newton, qu'elle n'a pas non plus su contenir au sol. La Secondary a plutôt bien muselé le duo de TE Shockey/Olsen, les limitant à seulement 5 réceptions, mais elle ouvert un champ énorme à Steve Smith, lui concédant 143 yards.

Coté Panthers, le Quaterback rookie Cameron Newton continue son apprentissage de la NFL en réalisant un match quasi sans fautes, rendant une excellente feuille de stats avec un 18/23 pour 256 yards et 1 TD pour le WR de seconde année Brandon LaFell. Il mena également le jeu au sol avec 59 yards en 10 portées et 1 TD et enchanta le public du Bank of America sur de très belles courses en évitant plusieurs plaquages. Incisif dans ses courses, précis dans ses passes, le first pick de la dernière draft est en train, doucement, de faire taire bon nombre de ses détracteurs… Son excellente entente avec son WR Steve Smith permet au vétéran de retrouver une deuxième jeunesse. Ses 143 yards hier lui permettent de dépasser Wes Welker au premier rang des WR cette saison avec déjà 818 yards.
La O-Line est également une raison de satisfaction du coté des Panths, en dessous en première mi-temps face aux Blitz de Brian Orakpo, elle a su se relever et protéger avec brio son QB en seconde mi-temps. Quand au Running Game, les deux RBs Jonathan Stewart et DeAngelo Williams ont vu leurs portées de balles considérablement réduits cette saison de par la présence de Newton, mais avec 103 yards en 24 portées à eux deux, ils apportent toujours une menace supplémentaire au sol. Grosse ombre au tableau, les 13 pénalités pour 105 yards concédés sont inacceptables. Le Kicker Olindo Mare ayant même du retenter 3 fois le même Field Goal de 30, 40 et 45 yards suite à deux pénalités commises consécutivement par les Panths...

Défensivement, les Panthers ont souffert en première période des bonnes courses de Tim Hightower. Toujours perfectible plein centre, la D-Line continue son excellent travail sur les extérieurs, le DE Charles Johnson collectant son 6e sack en 7 match et le nouveau venu Antwan Applewhite réussissant un sack et forçant le fumble de Beck sur la même action. Coté Linebacker, les deux absences de Beason et Davis se font toujours ressentir, mais l'OLBJames Anderson prends ses responsabilités de leader désigné avec son deuxième match consécutif à 12 tackles. Néanmoins, la Secondary reste un problème majeur pour la Défense du DC Sean McDertmott. Concédant beaucoup trop de yards aux différents TE, elle se montre tantôt brouillonne, tantôt bonne, sans réellement réussir à effrayer les QBs adverses.

Avec une deuxième victoire en 7 matchs et la réception des Vikings la semaine prochaine, les Panthers peuvent encore espérer revenir sur les Falcons d'Atlanta et les Tampa Bay Buccaneers deux victoires devant eux. Le match face aux Vikings sera encore une fois crucial pour la jeune équipe de Coach Ron Rivera.
Du coté des Redskins, le prochain déplacement à Buffalo sera également à négocier avec soins. Avec un bilan de 3 victoires et 3 défaites, les hommes de Coach Mike Shanahan évolue dans une poule NFC East ou rien n'est encore joué..





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire