vendredi 2 décembre 2011

Jordan Senn, 1m80 de volonté...


Le Linebacker des Carolina Panthers Jordan Senn a le même rituel d'avant-match avec le même repas chaque dimanche, deux filets de poisson, un bol de noix et de baies, des haricots verts, une boisson végétale et quelques bouteilles d'eau.
Une fois qu'il arrive au stade, il expose ses équipements et uniformes dans le même casier, de manière très ordonnée, au grand amusement de son coéquipier Dan Connor. Un Obsessionnel-compulsif dans le vestiaire des Panths? "Je suis limite Borderline" a déclaré mercredi Senn. "Je ne dirais pas que je suis un obsessionnel-compulsif, mais je suis très concentré sur ces rituels. Même lorsque j'étais au lycée, je faisais toujours la même chose. Tous mes vêtements de football sont lavés ensemble et seuls, avant chaque match".
Cette attention aux détails a bien servi Jordan Senn dans une saison où les Panthers ont été martyrisés par les blessures aux postes de Linebackers.
Senn, un joueur des unités spéciales lors de ses trois premières années, a effectué ses deux premiers starts NFL lors des deux dernières semaines en remplaçant Dan Connor et Omar Gaither, tous deux blessés. Jordan Senn a conduit les Panthers avec 11 plaquages dans la victoire la semaine dernière à Indianapolis. Une Franchise où il a débuté sa carrière NFL en signant en tant que rookie non drafté à sa sortie de l'université de Portland State en 2008.
Malgré son "petit" gabarit, 1m80 et 100 Kg et sa vitesse moyenne pour un LB NFL, sa démarche courageuse sur les unités spéciales et sa capacité à jouer sur tous les postes de Linebackers l'ont aidé à garder une place importante chez les Panthers depuis trois  saisons.
"Il est si discipliné dans toutes les facettes de sa vie. Il est également comme cela sur le terrain" a déclaré Dan Connor, colocataire de Senn lors des déplacements à l'éxterieur. "Il connait les trois positions de LB et pas mal de trucs sur la nickel également. Il sait jouer à l'intérieur et sur les extérieurs. C'est ce qui fait de lui une excellente option."
Après ses grands débuts à la place de Connor à Detroit il y a deux semaines, Senn a été déplacé vers le poste de weakside la semaine dernière contre Indianapolis après que Gaither se soit de nouveau blessé au genou. Il a terminé avec sa meilleure performance en carrière en terme de plaquages contre son ancienne équipe.
Omar Gaither est retourné à l'entrainement mercredi, bien que le Head Coach Ron Rivera a déclaré que Senn restera starter ce week-end face aux Buccs.
"Si quelqu'un revient de blessure sans être à 100% de ses moyens, je préfère avoir Jordan sur le terrain" a déclaré Ron Rivera. "C'est ce que nous allons faire encore une fois ce week-end."
Ce qui rend également la performance de Senn contre les Colts encore plus impressionnant est le fait qu'il ait également joué sur trois unités des équipes spéciales.
"Vous parlez de la charge de travail de Jordan Senn. Il est l'un de nos meilleurs joueurs des équipes spéciales et le match qu'il a effectué dimanche comme Linebacker est énorme. Ce mec est un guerrier" déclara le coordinateur défensif Sean McDermott. "Il a joué sur ces deux secteurs combiné, à peu prés 50 jeux en défense et 20 jeux sur les unités spéciales. A la fin du match, il était toujours dur au contact"
Jouer dur est ce que vous faites lorsque vous êtes l'un des plus petits joueurs dans la ligue à votre position. La même situation était également vraie pour Senn à Portland State, en Division I-AA, le  programme où Senn a terminé sa carrière universitaire avec 320 plaquages, deuxième plus haut total dans l'histoire de l'école.
"J'ai toujours entendu des gens me dire que j'étais trop petit au cours de ma carrière, au collège et dans la NFL, c'est ainsi" a déclaré Senn. "Je viens de démontrer avec ces derniers matchs que j’essaie juste de jouer d'une manière différente, en utilisant mes connaissances du jeu et en essayant de comprendre quoi faire pour rattraper ce manque de taille ou de vitesse."
Ron Rivera, ancien Linebacker lui-même, a déclaré qu'il était important pour Jordan Senn de lire rapidement les blocks offensifs adverses et d'anticiper ses courses, de sorte qu'il pourrait ainsi battre les bloqueurs avec son punch. "si vous restez hésitants ou que vous restez en arrière, les grands joueurs de ligne offensive vous engloutissent".
Mais Jordan Senn comprend ses limites.
"Je dois y arriver en premier. Je ne vais pas faire sauter en arrière tout le monde. Si les joueurs de ligne montent sur moi, cela me sera difficile de descendre leurs blocks" dit-il. "Je dois donc anticiper et simplement jouer agressif. Je ne dois jamais hésiter. Je dois être agressif dans tout ce que je fais sur le terrain. "
Senn, 27 ans, sera Free Agent non restreint à la fin de cette saison. Alors qu'il aimerait devenir définitevement un starter, lui et sa femme aiment vivre à Charlotte. Et il apprécie son grand rôle sur les unités spéciales.
"C'est ce que mon travail a été pendant quatre ans et je suppose que ça va être comme ça pour un bon moment. Je suis content avec cela". "Je sais qu'il faut un type particulier de personne pour aller sur les unités spéciales et peu de personnes remarquent cela."
Mais Jordan Senn est dans une position aujourd'hui où les Coachs ont vu tout son talent. Jusqu'ici il a donné le meilleur de lui.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire