mardi 20 décembre 2011

Richie Brockel score son premier TD NFL.


La chose la plus dure que le Fullback Richie Bröckel ait eu à réaliser sur son TD de 7 yards sur un jeu feinté contre les Texans de Houston dimanche a sans doute été de garder un visage impassible durant l'action. Ce n'est pas comme si Bröckel, joueur de deuxième année qui n'avait pas joué dans un seul match de saison régulière l'an dernier, entendait souvent son nom appelé dans le huddle offensifs des Panthers. Avant dimanche, Bröckel, un FB/TE hybride, n'avait eu qu'une seule réception pour 5 yards et aucune portée depuis qu'il fut signé comme free agent en Juillet dernier. Puis vint le "fumblerooskie".
"C'était génial" a déclaré le TE Greg Olsen, qui faisait partie de cette ruse qui a attiré la Défense des Texans et qui a prouvé qu'un bon jeu démodé pouvait encore réussir dans la NFL.
C'est arrivé comme ça: Les Panthers menaient 14-0 et possédaient un first down sur la ligne des 11 yards de Houston à moins de deux minutes de la fin de la première mi-temps. Pour configurer le jeu de feinte, le coordinateur offensif Rob Chudzinski a appelé un jeu de passe courte qui permit à Bröckel de gagner 4 yards. Ce jeu ne déclencha pas de méfiances parmi les joueurs des Texans, classés dans les meilleures DEF de la ligue cette saison. Pour ne pas attirer les soupçons il était essentiel d'avoir le même groupe de joueur sur le terrain pour exécuter le prochain jeu très rapidement. Les Panthers avaient vu une cassette vidéo cette semaine de ce jeu offensif lorsque Rob Chudzinski l'avait installé dans le play-book des Chargers de San Diego. Ils ont donc mis en place ce jeu lors de l'entrainement de vendredi, en le pratiquant à quelques reprises au cas ou la bonne situation se présenterait. Cette occasion s'est donc présentée dimanche lorsqu'ils se présentèrent à 7 yards de la Endzone des Texans. "Ce n'est pas un jeu si simple que ça" déclara le centre Ryan Kalil. "C'est quelque chose que vous voyez brièvement et vous avez tendance à vous concentrer tellement que cela en devient visible. Les Coachs ont fait un bon travail en nous montrant exactement ce qu'ils voulaient nous voir jouer et comment cela allait se passer". Après que le ballon ait été posé par les officiels, les Panthers se sont donc dirigé vers la ligne de scimmage. Comme ils le font généralement, les joueurs de ligne se placèrent alors que le Quarterback Cam Newton s’apprêtait à mettre le jeu en mouvement. Richie Bröckel était placé dans le backfield tout comme le receveur Steve Smith. "J'ai essayé de me cacher derrière les hommes de lignes, mais ce n'est pas si facile pour moi de paraitre si petit" a déclaré Bröckel, qui culmine à 1m85 et 115 Kg. Steve Smith n'était pas entièrement convaincu que ce jeu soit une bonne idée. "The receiving corps, we weren't really sure how it was going to pan out, you know? But great job," he said. "Les receveurs, nous n'étions pas vraiment sûr de savoir comment çela allait vraiment se passer en fait.. Mais ce fut du bon travail" déclara Smitty. "Chud nous l'a présenté vendredi et nous les receveurs, nous n'étions pas tous vraiment convaincu".
"Mais il a fonctionné". Alors que la ligne offensive était là, debout et prête à jouer, Ryan Kalil a clandestinement snapé la balle à Cam Newton. "Le plan pour nous était de se tenir là, comme si rien ne se passait afin de les confondre" indiqua le Guard Geoff Hangartner. "Ils ne savaient pas vraiment ce qui se passait. Je ne pense pas qu'ils aient réalisé que la balle avait été snapée. Certains d'entre eux ont couru après Cam. Ce jeu fut tout simplement parfait." Cameron Newton partit donc vers sa droite et lacha le ballon entre les jambes de Brokel. Richie Bröckel resta donc dans une position accroupie de blocage pendant un moment, puis il se tourna à gauche et fila vers la ligne d'en-but.
"Mon niveau d'excitation était au maximum. Le coach a appeler un jeu qui demande un peu de courage" a déclaré Bröckel.
"Quand il l'appelle, vous savez que vous devez l'exécuter au mieux et le faire fonctionner". Heureusement, ce n'était pas comme si Bröckel n'avait jamais joué de jeux de ce type, lui qui joua à l'université de Boise State, où ces jeux font parti intégrante de l'Offense.
"Cela devait paraitre maladroit" déclara Newton. "J'ai eu le snap et je l'ai glissé à Richie Bröckel. Je l'appelle le Minotaure, car il le mérite. C'est un guerrier. Il ne reçoit pas beaucoup de reconnaissance, mais il performe à chaque fois que nous lui demandons. Nous pouvons compter sur lui pour faire son travail correctement. Il est bon de voir des gars comme ça marquer des TD".
Lorsque Bröckel leva les yeux avec le ballon serré contre son ventre, il eu une pensée: "Si je n'arrive pas trébucher et à tomber" s'est il dit.La reconnaissance pour un joueur de l'ombre...

1 commentaire:

  1. bravo a lui !! j'espere le voir longtemps panther lui aussi !!!

    RépondreSupprimer