mardi 3 janvier 2012

Analyse du match Panthers @ Saints.

Carolina Panthers 17 - 45 New Orleans Saints

Brees puissance 5…


Dans cette rencontre de la NFC South entre les Saints de la Nouvelle-Orléans et les Carolina Panthers, ce sont les Saints et leur Quaterback catapulte Drew Brees qui ont su être patient afin d'infliger une lourde défaite à des Panthers encore bien trop tendre en Défense.

Du coté des Saints, c'est une saison record régulière qui se termine pour Drew Brees et son Offense plus qu'efficace. Avec 389 yards et surtout 5 passes de TD dimanche soir, l'ancien QB de Purdue termine son énorme saison avec 5476 yards, 468 passes complétées pour 71% et 46 TD contre 14 interceptions. Bien aidé au sol par le jeune Chris Ivory, 127 yards et 1 TD ainsi que par la souris Darren Sproles, 40 yards en seulement 6 courses et 29 yards, 1 TD réceptionné, Brees a pu évoluer sans aucune pression, ce qui lui a permit de trouver sa cible favorite, le TE Jimmy Graham, à 8 reprises pour 97 yards et 1 TD. Graham termine donc sa saison avec 99 réceptions pour 1310 yards et 11 TD et confirme tous les espoirs qui avaient été placé en lui suite à sa très bonne saison rookie l'an dernier. Mais le "clutch player" des Saints dimanche se nommait Marques Colston. Avec 7 réceptions pour 145 yards et 2 TD, le WR de 6e année a fait à peu près tout ce qu'il a voulu dans une Secondary des Panths complètement hors sujet. Avec 617 yards offensifs, les Saints ont infligé un nouveau record d'équipe aux Panthers dans cette catégorie.
En Défense, le Front Seven a bien gêné le Quaterback Cameron Newton grâce à de très nombreux blitz et en l'empêchant de prendre trop d'espaces avec son jeu au sol. Accordant des yards en première mi-temps au Double Trouble, l'escouade des Saints a fermé la boutique en seconde mi-temps, n'encaissant plus aucun points de la part de l'équipe de Ron Rivera.


Du coté des Panthers, l'illusion n'aura duré qu'une seule mi-temps. Inscrivant leurs 17 points dans la première période, l'offense s'est ensuite laissé avaler par l'escouade Défensive des Saints sans donner l'impression de pouvoir réagir. Bien contrôlé, le Quaterback Rookie Cam Newton rend une fiche correcte avec 158 yards, 1 TD et 1 interception par les airs, cumulé à 32 yards en 6 courses. Pressé par les nombreux blitzs des Saints, Newton n'a pas eu son rendement habituel au sol et s'est laissé peu à peu retombé dans ses choix hasardeux du début de saison. Le Duo DeAngelo Williams/Jonathan Stewart a glané 132 yards et 1 TD en seulement 16 portées, mais leur rendement fut presque inexistant en seconde période. Le jeu aérien a été porté encore une fois par le Pro-Bowler Steve Smith qui avec 86 yards et 1 TD retrouve cette saison son standing après avoir coulé avec son équipe l'an passé. A 32 ans, la souris atomique des Panthers termine sa saison à la 5e place NFL avec 1394 yards et 7 TD.
L'absence du DE Charles Johnson est apparue comme primordiale sur ce match tant la pression sur Drew Brees fut quasi inexistante. Le meilleur sackeur des Panthers cette saison avec 9 sacks a énormément manqué à ses partenaires, les empêchant de réussir aucun sacks et aucun hurries sur le QB des Saints. Les deux Linebackers en forme James Anderson et Jordan senn ont tenu leur rang avec 26 tackles à eux deux, tandis que la Secondary, peu en forme cette saison, a été pitoyable sur ce match, laissant des joueurs open sur presque chaque action offensive des Saints.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire