samedi 14 janvier 2012

Draft NFL 2012: Justin Blackmon - WR - Oklahoma State

Fiche réalisée par Mlagree


Présentation:

Justin Blackmon, #81, Wide Receiver

Université : Oklahoma State

Taille : 6-1 (1 mètre 85)
Poids : 215 Pounds (98 Kilos)
Classe : Junior

Né à Oceanside, Californie, le 9 Janvier 1990.
 
-Saison 2009 : 12 matchs joués
Statistiques : 20 Réceptions / 260 Yards / 2 Touchdowns

-Saison 2010 : 12 matchs joués
Statistiques : 111 Réceptions / 1782 Yards / 20 Touchdowns / 4 Courses / 77 yards / 1 Touchdown

-Saison 2011 : 13 matchs joués
Statistiques : 121 Réceptions / 1522 yards / 18 Touchdowns / 5 Courses / 7 Yards

Statistiques en carrière à Oklahoma State : 37 Matchs joués / 244 Réceptions / 3378 Yards / 37 Touchdowns / 9 Courses / 84 Yards / 1 Touchdown

Originaire d'Oceanside, au sud de Los Angeles (Californie), Justin Blackmon a été recruté en 2008 par l'université d'Oklahoma State et redshirté pour sa première saison sur le campus de Stillwater. Alors dans l'ombre d'un certain Dez Bryant (Dallas Cowboys), il a commencé à se faire remarquer lorsque ce dernier fût suspendu en fin de saison 2009 avant de totalement exploser en 2010 lorsqu'il devint le receveur #1 des Cowboys d'Oklahoma State. Son duo avec le QB Brandon Weeden est rapidement devenu la terreur de la conférence Big 12. Vainqueur deux années consécutivement du prestigieux trophée Biletnikoff (meilleur receveur NCAA) et sélectionné dans l'équipe All-American en 2010 et 2011, Justin Blackmon a réussi un total de 232 réceptions pour 3001 yards et 38 touchdowns lors des deux dernières saisons ! Tout simplement énorme. Il a également été nommé Joueur Offensif de l'année 2010 en conférence Big 12 et MVP du Fiesta Bowl 2012 remporté 41-38 par Oklahoma State contre Stanford après une formidable performance (8 réceptions, 186 yards, 3 TDs).
Joueur ultra-athlétique, sa robustesse et ses longs bras puissants semblent le rendre plus grand sur le terrain que son 1,85m pourrait le laisser penser. Ses aptitudes physiques lui permettent de se libérer facilement des "press coverages" et s'il manque un peu d'explosivité, il profite de son excellente vitesse et de son gabarit imposant pour compenser et prendre l'ascendant sur les cornerbacks lors de tracés courts. D'autant plus facilement qu'il a des mains sûres et qu'il utilise parfaitement son corps pour protéger le ballon dans le traffic.

Véritable cauchemar des défenseurs en couverture "man-to-man", il a une très bonne détente verticale et son intelligence de jeu lui permet d'être insaisissable dans l'open-field. Bien qu'il ne possède pas une vitesse de pointe exceptionnelle, il peut déstabiliser son défenseur avec d'excellentes feintes et il est capable d'asséner des "stiff arms" dévastateurs. Grand travailleur, il est souvent le premier à arriver dans la salle de musculation. Son éthique et sa maturité pourraient plaire à de nombreux scouts NFL à la recherche d'un receveur capable d'être titularisé dès 2012. Peu utilisé sur des "screen plays" dans un système d'Oklahoma State qui en utilisait rarement, il devra améliorer son jeu sur les "run blocks".
 
Souvent comparé à son prédecesseur chez les Cowboys d'Oklahoma State, Dez Bryant, s'il ne possède pas la vitesse de ce dernier, il est peut-être plus complet que lui notamment grâce à de meilleures mains. Justin Blackmon est assurément un choix de 1er tour de draft NFL en 2012 et très probablement un top 5. Avec le développement de Christian Ponder, les Vikings de Minnesota voudront surement trouver un complément au slot receiver Percy Harvin. Ils pourraient donc le sélectionner dès le 3ème choix du 1er tour. Dans la même logique, les Jaguars de Jacksonville pourraient vouloir en faire la cible préférée de QB Blaine Gabbert. Les Redskins de Washington et les Bills de Buffalo sont une autre destination possible.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire