dimanche 15 janvier 2012

Draft NFL 2012: Matt Kalil - Tackle - USC

Matt Kalil, Junior

Offensive Tackle (Left) #75, Southern California


Fiche réalisée par Bartholomeo.

Né le 6 juillet 1989 à Corona, California
Taille : 6'7 ft (2m01)
Poids : 295 lb (134 kg)

Ce qui frappe avant tout quand on regarde jouer Matt Kalil, c'est qu'il n'est jamais par-terre même dans les batailles de tranchées intenses où la plupart des linemen se renversent et se piétinent. Joueur incroyablement physique et dominant, le left tackle des Trojans a sans doute mérité que son nom soit cité au Hall of Fame d'USC au terme d'une saison où il n'a laissé passer aucun sack, où il a été une menace redoutable pour développer le jeu au sol de son équipe et où il a empêché quatre kicks en special teams, dont un field goal potentiellement victorieux pour Utah en début de saison.

C'est tout naturellement que Kalil a décidé de se présenter à la draft au terme d'une année parfaite pour lui où il s'est imposé comme l'un des meilleurs left tackles du pays. Les franchises NFL vont sans doute se batte pour attirer celui qui semble déjà assuré du 2nd pick. Robuste, athlétique, taillé dans le roc, le frère du center Pro Bowler des Panthers Ryan Kalil est prêt pour la NFL. Après une saison 2010 où il a été solide mais où il a manqué de régularité parfois, il n'a fait absolument aucune erreur en 2011 et a tenu son quarterback Matt Barkley, futur franchise QB NFL, en bon état jusqu'au bout.



Au milieu d'une ligne offensive recomposée où seulement deux titulaires étaient de retour, Matt Kalil était attendu comme un leader. Il n'a pas failli à sa tâche puisque l'OL d'USC a progressé à une vitesse folle pour devenir irrésistible en milieu de saison (USC a encaissé seulement huit sacks en 2011, meilleur total de FBS). Comme professeur, le left tackle a également pris sous son aile Marcus Martin, left guard true freshman, qui a été nommé Freshman All-American. C'est dire le potentiel dont dispose Kalil pour rendre ses partenaires meilleurs.


Sur le plan technique, il ne laisse jamais son défenseur le déborder et reste toujours face à lui car il possède un gabarit imposant et un excellent mouvement des pieds. Kalil est également un très bon bloqueur, en particulier en open space où c'est un vrai bulldozer quand il aide le jeu de course à progresser. La majorité des courses de plus de dix yards sont venues de son côté en 2011 à USC. Il est également très intelligent dans le jeu. Certains estiment qu'il aura peut être du mal face à des defensive ends vétérans de NFL mais je n'en suis pas si certain après l'avoir évalué toute la saison.

C'est la seconde année consécutive que le top offensive lineman sort d'USC après Tyron Smith, le right tackle des Dallas Cowboys sélectionné en neuvième position en 2010. Mais Matt Kalil est encore un bien meilleur prospect que son ancien équipier et il est presque impossible qu'il ne soit pas choisi dans le top 3 composé des Colts, des Rams et des Vikings. Si Indianapolis décide de conserver Peyton Manning, ils seront certainement tentés de choisir Kalil avec le 1st pick à moins qu'ils ne cherchent à obtenir une bonne compensation. Difficile d'imaginer que St. Louis ne le sélectionnera pas s'il est encore disponible pour le 2nd pick mais si jamais il était toujours libre pour le 3rd pick, il ne tombera pas plus bas que Minnesota

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire