dimanche 15 avril 2012

NFL Mock Draft 2012 by Semper Fidelis...





1 - Indianapolis Colts


Andrew Luck QB

Nul besoin de vraiment expliquer ce choix tant l'attitude et la position des Colts d'Indianapolis convergent vers le QB prodige de Stanford University. Décrit comme le meilleur prospect à son poste depuis un certain N°18, le jeune Luck aura une pression phénoménale due à de très grosses attentes et à un roster des Colts qui a vu partir beaucoup trop de ses anciens cadres…


2 - Washington Redskins


Robert Griffin III QB

Aucun doutes ne persistent également sur ce choix dans la mesure ou RGIII se voit déjà porter l'uniforme des 'Skins et surtout au vu de l'investissement qu'a réalisé le staff pour s'assurer ce 2e choix de Draft. Mike Shanahan rêvait de RGIII, Dan Snyder et Bruce Allen le lui ont apporté sur un plateau. Complet et athlétique, Griffin devrait enfin donner à Washington un Quarterback digne de ce nom.


3 - Minnesota Vikings


Matt Kalil OT

Ce trio de tête s'impose comme une évidence depuis déjà plusieurs semaines et le besoin des Vikings en Ligne Offensive se fait grandement ressentir afin de protéger l'investissement Christian Ponder et d'ouvrir de nouveau de bonnes brèches pour la perle Adrian Peterson. Kalil s'impose comme le meilleur OL de cette cuvée et son jeu parait vraiment complet et solide pour la NFL. Le staff des Vikes a indiqué cette semaine que ce pic pourrait être tradé, une Franchise aura t'elle l'envie de monter chercher celui qui pourrait s'imposer comme le point d'ancrage d'une OL pour les 10 prochaines saisons?


4 - Cleveland Browns


Trent Richardson RB

La Franchise a laissé partir Peyton Hillis et les RBs restant du roster ne font guèere rêver les Fans du Dawg Pound. Habitué historiquement aux Runnings Backs puissants et rustiques (Peyton Hillis, Jamal Lewis, Jim Brown), les Browns ne pourront pas laisser passer le bulldozer Richardson. 28e running gamme NFL en 2011 avec moins de 100 yards par match et 4 Touchdown (!!!) la OLine des Browns composée de jeunes talents (Thomas, Mack, Lauvao, Pinkston) associée à Richardson, devrait permettre à nouveau d'entendre rugir le Cleveland Browns Stadium.


5 - Tampa Bay Buccaneers


Morris Claiborne CB

Ronde Barber tient toujours sa place, mais à 36 ans et 5 Pro Bowls derrière lui, il n'est plus la même assurance contre les jeux aérien explosifs de la NFC South. Aquib Talib est excellent sur le terrain depuis son arrivée au 20 choix du premier tour 2008, mais ses "activités familiales" hors terrain pourrait lui couter très cher très prochainement. La Défense des Boucaniers est jeune et le duo Eric Wright-Morris Claiborne pourrait tenir la baraque et poser quelques problèmes à Drew Brees, Matt Ryan et Cameron Newton durant quelques années.


6 - Saint Louis Rams


Justin Blackmon WR

Les Rams possèdent ce que beaucoup de Franchises NFL recherchent: un Franchise Quarterback en la personne de Sam Bradford. Malheureusement, aussi bon soit il, Bradford ne peut réceptionner ses propres passes et filer au TD tout seul. Pour cela, Justin Blackmon devrait pouvoir lui donner un très sérieux coup de main grâce à ses grandes capacités physiques, ses mains très sures et son sens du big play affirmé. La OLine sera toujours aussi faible (55 sacks encaissés, first NFL dans cette piteuse catégorie…) mais au moins, Bradford saura ou regarder en 2012…


7 - Jacksonville Jaguars


Quinton Coples DE

25e pass-rush NFL en 2011 avec 31 sacks, le staff doit désormais reconnaitre que les paris Aaron Kampman (4 sacks et 11 matchs joué en 2 saisons) et Tyson Alualu (6 sacks en deux saisons, 10e choix de la Draft 2010) ne sont pas réellement des réussites. Jeremy Mincey et Matt Roth, respectivement meilleurs et second sackeurs des Jags en 2011 avec 8 et 4 réalisations, seront très heureux de voir débarquer Coples et son double mètre pour 130 Kg. Plus puissant que rapide, capable d'évoluer à tous les postes de la D-Line, Coples devrait apporter ses capacités athlétiques dans une Défense qui en manque cruellement.


8 - Miami Dolphins


Ryan Tannehill QB

Attention, gros risque en prévision du coté des Dolphins, mais le staff et le propriétaire, quelques peu débordés par la tournure que prends cette off-season du coté de Miami, peuvent-ils faire autrement? Tannehill est pour tous, le 3e meilleur Quarterback disponible dans cette cuvée 2012, mais le sélectionner si haut représente un gros pari sur l'avenir que les Dolphins, après avoir essuyé les refus de Peyton Manning, Matt Flynn et même Alex Smith, devront prendre. Doté d'un très gros potentiel, possédant une vision juste du jeu, Tannehill apprendra son boulot derrière Matt Moore et David Garrard durant un ou deux ans car le faire starter des septembre prochain serait une grossière erreur…


9 - New York Jets via trade avec les Carolina Panthers


Melvin Ingram DE/OLB

Seconde surprise de cette mock après la sélection au 8e choix de Tannehill, le trade entre les Jets et les Panthers pourrait être un remake de celui de 2007 qui avait vu les deux Franchises sélectionner respectivement les 3 Pro Bowlers: CB Darrelle Revis du coté de New York et Jon Beason ainsi que Ryan Kalil du coté de la Caroline. Melvin Ingram plait beaucoup à Rex Ryan et son potentiel, associé à son style de jeu pourrait lui apporter une place de choix dans la Défense des Jets des septembre prochain. Plus 34 OLB que 43 DE, Ingram est agressif, puissant et rapide pour son gabarit. Le fantôme de Vernon Gholston planera tout de même sur ce choix…


10 - Buffalo Bills


Luke Kuechly ILB

Le Head Coach Chan Gailey veut revenir cette saison à une Défense plus classique en 43 et pour cela, il comptera sur une D-Line monstrueuse avec les présences de Mario Williams, Marcell Dareus, Kyle Williams et le sackeur venu des Patriots Mark Anderson (10 sacks en 2011). La Secondary fut excellente cette saison, mais les 139 yards encaissés au sol (28e NFL) ont fait beaucoup trop de mal. Kuechly est un Brian Urlacher en puissance et sa présence au cœur de l’escouade de Linebacker devrait combler un trou dans une Défense qui pourrait faire très mal en 2012.


11 – Kansas City Chiefs


David DeCastro OG

Ce choix se rapporte à la logique du Best Player Availble plus qu’au besoin réel. DeCastro est un pur produit fini pour la NFL et le voir starter dès cet automne ne surprendrait personne. L’un des gardes du corps d’Andrew Luck lors des trois dernières saisons protégera aussi bien le Quarterback des Chiefs, qu’il s’agisse de Matt Cassel, Brady Quinn, Ricky Stanzi ou même John Madden (on ne sait jamais trop du coté des Chiefs ces dernières saisons….).


12 – Seattle Seahawks


Riley Reiff OT

Matt Flynn désormais aux commandes, le Head Coach Pete Carroll voudra protéger au mieux son nouveau Quarterback, histoire que la pluie de Seattle soit le seul regret de Flynn cette saison. Reiff a fait parler de lui lors du Combine suite à un certain manque de poids et de longueurs de bras, mais son talent reste le même et sa capacité à starter mieux que James Carpenter, sélectionné au premier tour l’an dernier à la surprise générale, ne fait presque aucun doutes. Les Linemen Offensifs de l’université d’Iowa réalise de belles carrières NFL généralement (Casey Wiegmann, Eric Steinbach, Marshal Yanda, Bryan Bulaga, Robert Gallery), ce devrait être également le cas pour Reiff.


13 – Arizona Cardinals


Jonathan Martin OT

Les Cards ont joué très gros en allant trader Kevin Kolb Durant la dernière off-season et cela ne s’est pas vraiment avéré être très concluant... Mais avec 54 sacks encaissés en 2011 (2e place NFL) les Quarterbacks des Cardinals n’ont pas vraiment pu jouer le plus sereinement possible. Martin semble être un peu moins prêt pour la NFL que ne l’est DeCastro, mais la OLine de Stanford n’a eu de cesse de démontrer un énorme talent, à la fois sur pass-protection, que lors du jeu au sol.


14 – Dallas Cowboys


Dre Kirkpatrick CB

Les Cowboys de Dallas ont réussi un très joli coup en signant Brandon Carr, l’un des Cornerbacks les plus recherché de cette off-season, mais la perte du Pro Bowler Terrance Newman et les 244 yards encaissé par match en 2011 (23e NFL) ainsi que les 24 Touchdowns concédés par les airs ont terriblement déplus au HC Jason Garrett. Kirpatrick a connu quelques petits soucis extra-sportif depuis la fin de la saison NCAA, mais Jerry Jones est réputé pour son extravagance et celles de ses joueurs ne l’effraient généralement pas.


15 – Philadelphia Eagles


Courtney Upshaw OLB

Le manqué de talent et de potentiel aux postes de Linebackers fut visible cette saison pour des Eagles qui concédèrent 396 points à leurs adversaires avec seulement 963 plaquages, 29e place NFL dans cette catégorie. Courtney Upshaw est un véritable monstre au poste de OLB et ses 123 Kg lui permettront de défier aisément les Offensive Tackles pour tenter de mettre fin aux courses adverses. Leader sur le terrain et présent dans les grands rendez-vous comme en témoignent ses 7 tackles et 1 sack lors du dernier BCS Championship qui lui permirent d’être élu MPV de cette finale, il apportera en compagnie de DeMeco Ryans (lui aussi ancien de ‘Bama) du punch au second Rideau défensif des Eagles.


16 – Carolina Panthers via trade avec les New York Jets


Fletcher Cox DT

Les Panthers auraient probablement aimé renforcer leur Backfield défensif avec le CB Morris Claiborne, mais sa position trop haute le rendant indisponible, il ont accepté un trade down leur permettant de récupérer très probablement d’autres tours de Drfat de la part des Jets. Abonnés aux gros gains concédés au sol cette saison, les deux rookies Fua et McClain n’ont pu stopper le running game adverse et les blessures de Ron Edwards, Jon Beason et Thomas Davis pour la saison complète fut plus que préjudiciable. Le choix de Cox est d’après moi, celui du meilleur Défensive Tackle disponible dans cette cuvée 2012 et ce pick 16 lui correspond mieux que le pick 9.


17 – Cincinnati Bengals


Stephon Gilmore CB

Les Bengals ont un grand besoin au poste de Cornerback et Gilmore a beaucoup impressionné les Coachs lors du Combine et de son Pro Day, tant par ses qualités athlétiques que par sa bonne éthique de travail. Nate Clements et Terrance Newman ont tous deux 32 et 33 ans, Leon Hall s’est blesse cette saison au tendon d’achilles et Pacman Jones reste Pacman Jones... Habitué des gros matchs face aux grosses écuries de la SEC, Gilmore pourrait de suite prétendre à un spot de titulaire dès cette été à Cincinnati.


18 – San Diego Chargers


Nick Perry DE/OLB

La Défense des Chargers n’a pas assez mis de pression sur les Quarterbacks adverses cette saison avec 32 petits sacks et seulement deux joueurs au dessus des 4 réalisations. Sensation lors du dernier Combine d’Indianapolis ou il a réussi d’excellentes stats (4,64 au 40 yards, 35 rep au bench press, 98 cm de détente sèche...) Nick Perry sort de l’un des meilleurs programme universitaire reconnu pour ses très bons joueurs défensifs ces dernières années (Sedrick Ellis, Briian Cushing, Clay Matthews, Jurrell Casey, Rey Maualuga, Troy Polamalu...) et il pourrait s’adapter facilement à la Def 34 des Chargers. Rapide pour son gabarit, 1m91 et 123 Kg, il sait stopper la course. Il pourrait pousser dehors Larry English, seulement 7 sacks depuis sa sélection au 16e choix du premier tour de la Draft 2009.


19 – Chicago Bears


Whitney Mercilus DE

Tout comme les Chargers juste devant eux, les Bears n’ont pas montré assez d'agressivité lors de cette saison 2011 et les 33 sacks réalisés paraissent bien minces une fois enlevés les 11 obtenus par le seul Julius Peppers. Mercilus parait être assez “NFL ready” avec ses 16 sacks en 2011 et ce malgré sa seule réelle bonne saison. Rapide, 4,68 au 40 yards lors du combine et capable de se défaire des blocks adverses, il est également dur au contact, ce qui lui permit notamment de provoquer 8 fumbles avec Illinois.


20 – Tennessee Titans


Michael Floyd WR

Le poste de Quarterback sera probablement mis cet été en compétition entre le vétéran Matt Hasselbeck et le jeune et prometteur Jake Locker, mais les deux hommes auront bien évidemment besoin de cibles fiables pour lancer leurs passes et délester d’un peu de pression reposant la saison dernière sur le seul Chris Johnson, cible de toutes les défenses adverses. Michael Floyd donnera une 3e cible efficace avec le WR Nate Washington et le TE Jared Cook, les deux meilleurs des Titans dans cette catégorie l’an dernier. WR au profil “muscle”, Floyd sait se démarquer face aux CB bien souvent plus léger que lui et ses 37 TDs en 4 saisons NCAA font de lui un joueur décisif.


21 – Cincinnati Bengals


Stephen Hill WR

La fusée du Combine Stephen Hill a scotché beaucoup de monde avec son tonitruant 4,36 au 40 yards et de réelles dispositions offensives. Doté d’un physique de Mégatron, 1m93 et 98 Kg, il pourrait former en compagnie d’Andy Dalton et A.J Green un trio aérien dévastateur pour les défenses adverses. Véritable pari de par sa petite médiatisation à Georgia Tech dans un programme qui aime particulièrement le jeu au sol (2e NCAA avec 316 yards au sol par rencontre...) il a largement prouvé depuis que sa place au premier tour ne serait pas vole.


22 – Cleveland Browns


Kendall Wright WR

Wright complète un trio de talentueux WR qui pourraient monter l’un derrière l’autre sur l’estrade rejoindre Roger Goodell afin d’obtenir la casquette de leur nouvelle équipe. Compère offensive de RGIII à Baylor, Wright possède un profil explosif similaire à celui de Steve Smith, le Pro Bowler des Carolina Panthers. Avec le choix plus haut de Trent Richardson, l’ajout de Wright donnerait une deuxième arme offensive supplémentaire au QB Colt McCoy pour supléer le WR Greg Little, auteur d’une excellente première saison à Cleveland. 25e NFL avec seulement 206 yards réceptionnés par match en 2011, les Browns de Coach Pat Shurmur prendrait enfin une 3e dimension offensive grâce à ces deux choix du premier tour.


23 – Detroit Lions


Mike Adams OT

Oui, les Lions vont enfin se décider à protéger au mieux leur talentueux mais fragile Quarterback Matthew Stafford. Auteur d’une saison 2011 époustouflante, Stafford et ses 5038 yards accompagnés de 41 TD doit désormais enfin pouvoir compter sur sa Ligne Offensive pour lui permettre de gagner encore quelques seconds précieuses dans ses prises de décisions. Mike Adams est un pachyderme de 2m et 150 Kg qui s’est démarqué de part du peu de sacks qu’il a concede mais également pour le scandale des tatouages à Ohio State. Jeff Backus a 34 ans et il arrivera en fin de contrat l’an prochain, Adams pourrait être son digne successeur.


24 – Pittsburgh Steelers


Don’t’a Hightower ILB

La Défense des Steelers aime particulièrement les Linebackers qui inspirent une certaine crainte et un respect à travers toute la ligue. Don’t’a Hightower et ses 120 Kg rentre parfaitement dans ce profil de James Harrison ou de l’ancienne star Levon Kirkland. Rapide, doué contre la course et terrible au contact, il intégrera sans aucun problem le “Steel Curtain” de Pittsburgh.


25 – Denver Broncos


Michael Brockers DT

La perte de Brodrick Bunckley lors de cette free agency laisse un trou au poste de Défensive Tackle que les veterans Ty Warren ou Justin Bannan ne sauront combler.
Michael Brockers possède un talent indéniable à l’état brut qu’il faudra façonner pour en tirer le meilleur lors des prochaines années et sa combinaison de poids, taille et pusissance en feront une arme redoubtable face au running game adverse. Critiqué pour son faible 40 yards lors du Combine, du en grande partie à cause d’un gros gain de poids suite à la fin de la saison NCAA, il a perdu pas mal de place dans ce premier tour, au grand Bonheur des Broncos qui ne le laisseront pas passer.


26 – Houston Texans


Dontari Poe DT/NT

Auteur d’un excellment Combine, Dontari Poe a fait remonter sa cote en fleche en courant et ce malgré ses 160 Kilos, le 40 yards en moins de 5 secondes et en effectuant 44 reps au bench press. Rapide et puissant, il pourrait dès cet été prendre la place du NT Shaun Cody qui a quelque peu déçu lors de la dernière saison.


27 – New England Patriots


Andre Branch DE/OLB

Mark Anderson et ses 10 sacks pârti à Buffalo, Andre Carter et ses 10 sacks également encore free agent, les Patriots de Bill Belichick se doivent de redonner du pass-rush à leur Défense. Auteur de 77 plaquages don’t 16 pour perte et 10 sacks en 2011 sous les couleurs de Clemson, Branch possède les capacities athlétiques et le profil pour évoluer comme 34 OLB dans le schema de Coach Belli.


28 – Green Bay Packers


Shea McClellin DE/OLB

Issu de l’université au terrain bleu, les Broncos de Boise State, McClellin serait une petite surprise en cette fin de premier tour, mais surement pas un choix risqué. Infatigable sur le terrain, possédant un très gros moteur de jeu et de grosses capacities de pass-rush et contre la course (20 sacks et 33 tackles pour perte en 4 saisons à Boise), il pourrait apporter un excellent penchant à Clay Matthews, sur qui Presque tout le pass-rush des Packers repose depuis trois saisons.


29 – Baltimore Ravens


Peter Konz C

Le Center starter des Ravens Matt Birk a certe re-signé ces dernières semaines pour trois saison, mais à 35 ans, il n’est pâs eternel et Peter Konz représente un excellent successeur qui apprendra correctement son metier derrière Birk. Center et leader de la OLine de Wisconsin, programme repute à travers les années pour ses tres gros running game, Konz s’integrera à merveille dans le système des Ravens.


30 – San Francisco 49ers


Coby Fleener TE

Ce choix aurait de quoi surprendre lorsqu’on se souvient des play-offs memorable de Vernon Davis, mais le Head Coach Jim Harbaugh aimait particulièrement évoluer avec un système à double Tight End lorsqu’il était aux commandes de Stanford. Quoi de mieux que de drafter alors son propre ancient TE star que l’on a formé personellement? Fleener possède de très bonnes mains pour son gabarit et ses 667 yards et 10 TDs en seulement 34 réceptions l’an dernier feront de lui une cible de qualité pour Alex Smith.


31 – New England Patriots


Harrison Smith S

Certains critiqueront mon choix de placer Smith devant Mark Barron, mais celui ci me parait bien plus pret et solide que Barron, spécialement pour la Défense de Coach Belli qui aime possèder des Safety Hard Hitter dans son effectif. Complet, rapide et tres gros frappeur, il fut titulaire Durant ses 4 saisons NCAA à Notre Dame, chose assez rare pour un Défensive Back.


32 – New York Giants


Doug Martin RB

Le depart de Brandon Jacobs laisse Ahmad Bradshaw orphelin dans le running game des dernier vainqueur du SuperBowl et le reste des RB present ne possèdent pas le niveau pour starter en compagnie de Bradshaw. Doug Martin est véloce, puissant et il semble être pret pour évoluer à l’étage supérieur. Starter depuis trois saisons dans l’une des Offenses les plus explosive de NCAA, ses 39 TD en carrière à Boise font également de lui un excellent finisseur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire