vendredi 4 mai 2012

Les Undrafted Free Agents by Chris.

Rico WALLACE
WR from Shenandoah
1m93 et 95 Kg


Stats NCAA: 189 REC 3287 YDS 28 TD
Stats 2011: 10 matchs 67 REC 1241 YDS 14 TD


A l'image d'un Byron Bell l'année dernière, Rico Wallace n'a pas eu une enfance facile. En effet il fut elevé par sa mère, en compagnie de ses cinq autres frères, qui a fait tout ce qu'elle pouvait pour aider ses fils. Rico a perdu son père alors qu'il n'était agé que d'un an. Bien que Wallace était un athlète incroyable à sa sortie du lycée il fut ignoré par les grands programmes NCAA et il choisi de jouer en Virginie à Shenandoah. Rico est très difficile a stopper une fois le ballon catché du fait de sa taille 1m93 et de sa bonne vitesse (4.53 aux 40 yards) et il n'a pas peut d'aller dans le "trafic" lors de ses tracés. Certes il vient seulement d'un programme de 3ème division mais les Cats doivent lui laisser sa chance en NFL il peut le faire. Capable d'aller chercher ses ballons dans le trafic et également d'être une menace sur les tracés profonds, il possède également de grandes mains et son style peut nous faire penser à Dez Bryant (Cowboys) mais sans l'attitude. Là où Wallace peut s'améliorer c'est dans la lecture de la défense, surtout lors d'une défense de zone, et Rico le reconnait quand un journaliste lui pose la question de savoir qu'est-ce qu'il peut mieux faire il répond: "Read the defense better". Et il semble sur le bon chemin passant du temps supplémentaire dans la salle vidéo afin de mieux comprendre les système de zone des défenses auquel il est confronté. Les Panthers ont rajouté de nombreux receveurs en tant que rookies non-drafté, et au mieux un 6ème spot de receveur peut-être en jeux. Wallace devra batailler ferme pour espérer avoir une chance sur un terrain NFL, d'autant plus quand vous venez de troisième division même avec des statistiques énormissime. Wallace a été vivement observé par le staff des Panthers avant la draft et pourrait essayer de se connecter avec Cam Newton sur des tracés verticales pendant les camps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire