lundi 21 mai 2012

Ron Rivera reste prudent pour cette saison.


Avec un Cam Newton possédant une extraordinaire saison 2011 dans les jambes et le retour tant attendu de starters Défensifs et Offensifs blessés l'année dernière, les Panthers sont devenus une Franchise de plus en plus suivie et de plus en plus attendu pour le titre de la NFC South en 2012.
Mais, alors que le Head Coach Ron Rivera se prépare aux prochains entrainements non officiels qui devraient débuter la semaine prochaine, l'entraîneur de seconde année des Panthers a voulu faire passer un message à ses jeunes joueurs: Ne vous emballez pas trop vite.
Ron Rivera, qui fut interviewé par le Charlotte Observer vendredi dernier, s'est déclaré heureux de la façon dont les Panthers avaient négocié leur fin de saison 2011 en remportant quatre de leurs six derniers matchs. Mais il a également déclaré que son équipe n'avait pas encore prouvé quoi que ce soit, pas pour le moment en tout cas.
"Nous n'avons pas encore franchi l'étape suivante. Nous ne sommes pas déjà arrivés, en aucune façon" a déclaré tout en retenue Ron Rivera.
"Je crois que c'est Woody Hayes qui a dit: "Si vous donnez à un homme quelque chose qu'il n'a pas gagné, vous allez diminuer ce qu'il est" et je ne veux pas que cela soit le cas avec mes joueurs. Je ne veux pas que nous pensions que nous sommes arrivés. Je ne veux pas que les joueurs pensent que nous iront forcément en playoffs. Sinon, il ne sert à rien de jouer notre saison".
Suite au lock-out l'an dernier, les Panthers n'avaient pas pu bénéficier de OTA ou minicamps complets avant le premier match de la saison. Cette année, Coach Rivera est heureux et impatient de voir le déroulement de plusieurs compétitions à certains postes cet été, notamment celle de WR2, de CB, de FS, de RT et celle des deux OG.
Au poste de Right Tackle, l’éternel espoir Jeff Otah n'a joué que quatre matchs lors des deux dernières saisons suite à de nombreuses blessures au genou et Ron Rivera a clairement indiqué que Otah ne seraient pas directement le RT starter à son retour.
"Personne n'est sur de sa place non plus. Byron Bell a fait un sacré boulot pour nous l'année dernière". "Nous savons ce que Jeff est capable de faire. Mais le problème avec lui, c'est que nous ne l'avons pas vraiment vu en deux ans. C'est à Jeff de faire tout le nécessaire si il veut revenir et récupérer une place dans la rotation de notre OLine. Il a fait toutes les choses que nous lui avons demandé de faire depuis sa dernière blessure. Nous verrons bien s'il continue de la même façon".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire