samedi 11 août 2012

Byron Bell fait son chemin dans la O-Line des Panthers.


Byron Bell, 23, ne se plains pas lors de ces Training Camps. Une saison plus tôt, il était un rookie non drafté issu de l'université de New-Mexico. Une équipe des Lobos avec qui il ne gagna qu'un seul match lors de ses deux saison junior et Sénior. En arrivant l'an dernier à Spartanburg, il était un rookie non sélectionné lors de la Draft 2011 qui signait un contrat d'agent-libre avec une Franchise NFL qui avait gagné autant de matchs en 2010 que les Lobos l'avait fait en lors de leurs deux dernières saisons. Calme et très courtois (presque tous les joueurs de ligne offensive sont courtois dans la ligue) Byron Bell débutera cette nouvelle saison au poste de Tackle Offensif droit pour la O-Line des Panthers. Il remplacera Jeff Otah, qui après avoir été échangé aux Jets de New York, n'a pas réussi à passer le cap des tests physiques un physique, avant d’être finalement cuté par le staff des Panthers.Ironiquement, Bell remplacera également cette saison Jeff Otah comme le joueur le plus "Big" de l'équipe (1m98 et 160 Kg pour Otah, 1m96 et 154 Kg pour Bell).
Malgré cela, Byron Bell ne rappelle pas Jeff Otah. Un peu moins imposant que son prédécesseur, la grande différence se situe dans la manière de jouer de Bell.
"La ligne offensive est de plus en solide de jours en jours" explique Ron Rivera. "L'ajout du rookie Amini Silatolu et l'année d’expérience supplémentaire pour Byron ont vraiment aidé ce groupe".
La ligne offensive d'une équipe de Football Américain est toujours très unie. Pour ces camps, les Offensives Linemen des Panthers se sont rassemblé dans un camping-car ou seul eux et leurs Coachs ont le droit de pénétrer. Toujours entre eux, ils ont loué une voiturette de golf et l'ont marqué d'un sigle de "Convoi exceptionnel", la propriété de la ligne offensive. 
Maintenant, comment un joueur non drafté peut attirer l'attention de ses entraîneurs? Il arrive aux camps avec la taille et le talent, il étudie pendant des heures son playbook offensif, il travaille dur dans la salle de musculation, il écoute tous les ancien combattant des tranchées tels que Geoff Hangartner, Jordan Gross et Ryan Kalil. Enfin, il partage ce qu'il a appris la saison dernière avec Amini Silatolu.


"Geoff est à mon avis un gars digne du Pro Bowl, il s'agit d'un All-Pro" dit Bell. "J'ai énormément de respect pour Geoff, Jordan et Kalil. Et j'en ai énormément pour Coach Mats (le coach de la ligne offensive John Matsko) et Ray Brown (Assistant Coach de la ligne offensive)".
Lorsque Ray Brown (262 matchs NFL et un SuperBowl remporté avec les Washington Redskins en 1992) et sa voix grave s'adresse à ses joueurs, c'est comme si il se trouvait au-dessus d'un canyon. La voix de Coach Matsko n'est pas aussi importante. Mais Byron Bell l’écoute avec une grande attention. "Il gravite autour de cette ligue depuis si longtemps, il connait son travail et j'ai beaucoup de respect pour l'homme" dit Bell. "Tout ce qu'il dit est à 99% du temps vrai".
Durant la saison morte les Hommes de lignes se doivent de côtoyer les joueurs des autres positions. De ce fait, Byron Bell a passé du temps avec Cam Newton au cours du printemps dernier. Un Quarterback NFL se doit également d'entretenir de bonnes relations avec les hommes qui le protégeront tout au long de la saison. "J'aime beaucoup Cam" dit Bell. "Je suis allé dans sa maison. Il me maintient dans la bonne direction. Il me dit, 'B, si tu en as envie, tu m’appelle et je serais la" Jouer avec un gars qui peut lancer la balle et courir avec le cuir comme il le fait, vous ne pouvez pas battre ça". Cependant, le jeune QB a tendance à attirer beaucoup plus d'attention que le joueur de ligne offensive. "Mais vous savez, les vrais fans des Panthers savent qui je suis" dit le N°77 des Panths.
Lorsque vous êtes le "Big Man" dans le roster des Panthers et que vous débutez les matchs au postes de Right Tackle, tout le monde connaitra désormais votre nom. "Parfois, lorsque je repense à tout cela, je reste sans voix. Je suis conscient du travail que j'ai à fournir". Et Cameron Newton est conscient que ses hommes de lignes offensives feront tout leur possible cette saison pour lui permettre de réitérer sa magnifique saison 2011.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire