jeudi 9 août 2012

Haruki Nakamura veut prendre sa place.

Haruki Nakamura et Ron Rivera
Haruki Nakamura est arrivé à Baltimore il y a quatre ans, lorsque les Ravens devenait une solide équipe de playoffs derrière un jeune QB (Jos Flacco) et un nouvel Head Coach (John Harbaugh).
Nakamura, free safety de 26 ans qui a signé avec les Panthers en tant que free agent, croit sincèrement que sa nouvelle équipe est sur le point d'effectuer une course similaire.
"Une fois que cette équipe va croire là-dedans et une fois Cam (Newton) obtiendra le goût des playoffs, il va s'y accrocher" a déclaré Nakamura cette semaine aux nombreux journalistes présent aux TC des Panthers. "Je ne veux pas forcément utiliser cet exemple, mais c'est comme une drogue. Vous êtes constamment en train d'y penser. Vous vous dites tous les jours "Quand est ce que nous allons y retourner?".
Les Ravens avaient atteint la finale de conférence de l'AFC lors de la saison rookie de Nakamura et y ils sont retourné depuis en playoffs chaque année depuis. Les Ravens possèdent un HC énergique en la personne de John Harbaugh, un QB solide avec Joe Flacco et une défense dans le top-5 dirigée par le LB pro-bowler Ray Lewis. Nakamura, remplaçant de Ed Reed durant ces quatre ans, a indiqué qu'il se sentait revivre lors de ces TC, ressentant au fond de lui une chance légitime de devenir enfin un starter. En concurrence avec Sherrod Martin, le safety de quatrième année qui, avec sa faiblesse évidente sur les plaquages dans le domaine ouvert, était le visage d'une défense sous-performante en 2011. "Sherrod Martin réalise également un grand camp d'entrainement. Nous nous appuyons l'un sur l'autre et tout se passe très bien" a déclaré Nakamura. "Je pense que c'est exactement ce que les Coachs voulaient apporter dans le roster. Je suis sûr que c'est ce que le GM Marty Hurney voulait lorsque je suis arrivé ici. Ce ne peut qu'améliorer notre équipe de football".
Les Panthers avaient obtenu la signature de Nakamura lors du premier jour de la free-agency et de son coté, il savait que la ville de Charlotte était là où il voulait être. Un mois plus tôt, Nakamura et son épouse s'étaient déplacé en visite dans la région de Charlotte après le ciblage des Panthers comme une destination potentielle. Le Safety, qui aurait pu rester à Baltimore et qui avait suscité l’intérêt des Bears de Chicago, signa un contrat de 8 millions de dollars avec les Panthers, comprenant 1,3 millions de dollars garantis. Lui et son épouse ont depuis acheté une maison sur le lac Norman et ils aiment particulièrement l'ambiance qui entoure sa nouvelle ville ainsi que son équipe.
"Il y a un tas de trucs qui se passe ici. La ville est très excité à travers nous. Partout vous pouvez ressentir la passion et l'énergie des fans". "Lorsque vous arrivez dans cette équipe, vous vous apercevez qu'il s'agit d'une équipe très jeune. Je peux apporter un peu d'expérience dans la mesure ou j'ai évolué quatre année de suite en playoffs".
Les Panthers possèdent désormais une bonne rotation aux postes de Safety avec Nakamura, Martin et Charles Godfrey. Malgré sa petite taille, il mesure1m78 (pour 93 Kg), il est décrit comme "un joueur physique qui aime beaucoup le contact" par le Head Coach des Panthers Ron Rivera. Avec seulement 23 plaquages en quatre saisons du coté des Ravens, il était l'un de leurs principaux plaqueurs sur équipes spéciales. Mais il voulait devenir quelque chose de plus. "Lorsque vous passez autant de temps derrière quelqu'un et que vous attendez d'avoir une chance qui ne vient jamais, venir dans une équipe comme cela, une équipe jeune qui est prête à passer à l'étape suivante afin d'entrer dans les playoffs, c'est tout simplement génial de faire partie de ce projet".
Sherrod Martin, choix de deuxième tour en 2009, a connu un sommet en carrière avec 90 plaquages en 2010 lors de sa première saison comme starter. Ce total a chuté à 62 la saison dernière, lorsque Martin venait souvent rater ses plaquages sur les joueurs offensifs adverses.
"L'année dernière c'était l'année dernière. Bon ou mauvais, vous le mettez derrière vous afin d'avancer" a déclaré Martin. "Vous apprenez de vos saisons, bonnes ou mauvaises et vous devez continuer à avancer".

Sherrod Martin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire