vendredi 10 août 2012

Interview de Ron Rivera.


Voici une interview à chaud du Head Coach Ron Rivera réalisé par Tom Sorensen du Charlotte Observer:

Q: Qu'est-ce qui vous inquiète au sujet de votre équipe?

Bien évidemment, les performances de notre défense dans son ensemble. Nous devons nous améliorer sur la base de ce qui s'est passé l'an dernier. Nous avons mieux joué défensivement à la fin de l'année, mais nous sommes encore face à une inconnue. Je sais que Jon Beason est de retour, je sais que nous avons sélectionné Luke Kuechly et que nous avons apporté quelques améliorations à notre position de Safety. Nous sommes très compétitifs à la position de CB et notre Pass-Rush s'est également amélioré. Mais nous ne savons pas encore ce que cela donnera sur le terrain.

Q: Je pense que l'élément le plus suspect de votre défense est le Pass-Rush. Pensez vous avoir
suffisamment travaillé sur ce point durant cette inter-saison?

Oui, nous l'avons fait. Nous avons travaillé pour obtenir le meilleur de Charles Johnson afin de lui permettre de faire les bonnes choses qu'il est capable de réaliser sur le field. Notre Pass-Rush commence avec lui. Il a ce genre de capacités. Il a eu des éclairs l'an dernier, mais à la fin de l'année, il portait sur lui beaucoup trop de fatigue ou de prises à deux. Charles a pris beaucoup plus de snaps que je ne le voulais. Il a joué en moyenne environ 58 snaps par match.

Q: Combien voulez vous lui en donner cette saison?

J'aimerais le voir jouer autour de 40 snaps par match. De cette façon, il sera beaucoup plus frais dans le quatrième quart. Quand un joueur prend 58 snaps dans une rencontre, lorsque vient le quatrième quart, il n'est plus aussi efficace qu'au début. Notre rotation devra être meilleure cette saison et nous devons devenir un peu plus agressif et faire des choses différentes en termes de pressions sur le Quarterback. Utiliser plus de Linebackers sur le front défensif.

Q: Quel genre de regroupements?

Un odd-front serait une possibilité réelle. Un 3/3: trois joueurs de ligne défensive, trois linebackers et cinq défensives backs.

Q: Est-ce qu'un autre pass-rusher que Charles Johnson a émergé cet été?

J'aime beaucoup ce que je vois de Greg Hardy. Je suis assez optimiste sur ce que nous pouvons faire avec lui. Je pense que le rookie Frank Alexander ajoute un peu d'excitation dans ce registre. Je pense que vous allez en voir également un peu plus de Antwan Applewhite. Eric Norwood est bien meilleur que le gars que nous avons vu il y a deux saisons. Nous avons eu aussi un joueur qui fut une belle surprise: Le DT Nate Chandler nous a impressionné. Enfin, le DT Terrell McClain possède une certaine explosivité en ce moment mais je ne suis pas sûr qu'il soit encore conscient de cela.

Q: Chaque camp a ses surprises. Qui vous a le plus surpris?

Je vais dire tout de suite le DB Josh Thomas. Il a montré vraiment de très bonnes choses. Je pense aussi que le WR Armanti Edwards a progressé. Il s'agit de son troisième camp d'entrainement et si il continue comme cela, ce serait formidable pour nous. Lorsque vous parlez des gars qui ont le plus progressé, il fait parti de ceux la. Kealoha Pilares a également montré de belles choses. Il réalise lui aussi un excellent camp. Enfin, notre Safety Charles Godfrey a réalisé un camp d'entraînement vraiment exceptionnel.

Q: Combien de positions de départ sont toujours contestée?

Il reste encore probablement cinq batailles de position en cours. Nous sommes assez content de notre N°2 au poste de WR en la personne de Brandon LaFell. Mais notre N°3 n'est pas encore déterminé. Est-ce que ça va être Louis Murphy, est ce que ça va être Seyi Ajirotutu, est ce que ça va être Kealoha? Nous ne le savons pas encore. Nos postes de DT sont aussi en bagarre. Il me semble que Ron Edwards sera le NT titulaire, mais qui sera le DT? Je pense également que Captain Munnerlyn sera le CB N°2 à l'opposé de Chris Gamble, mais il reste toujours une bagarre pour la troisième position.

Q: La saison dernière, vous êtiez devenu émotif lorsque vous nous parliez de votre premier match en tant que Head Coach NFL. Avez vous pu effectuer tout le travail que vous aviez espéré?

Je pense que oui. Cela a été un rêve incroyable qui est devenu réalité pour moi. Une partie du chemin. Nous verrons le reste de celui-ci cette année. Ce que j’espère vraiment désormais, c'est d'être capable de ramener ce trophée du Super Bowl ici même. Je ne suis pas juste en train de dire ça parce que c'est ce que vous êtes censé dire à mon poste de HC. Je suis comme Ryan Kalil (qui a pris une annonce en pleine page du journal Charlotte Observer pour promettre aux Fans une victoire au Super Bowl). Je pense que c'est une question de temps. Si nous pouvons faire les choses dont nous sommes capables de faire et de continuer à nous améliorer, ce trophée sera à nous. Je me moque de ce qui se passe à la Nouvelle Orléans, Atlanta ou Tampa Bay. Tant que nous serons sur cette dynamique, aussi longtemps que nous ferons les choses que nous sommes censés faire, nous avons une chance. Si nous ne le faisons pas alors nous serons battus.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire