dimanche 30 septembre 2012

Gameday Week 4: Carolina Panthers @ Atlanta Falcons


LINEUPS



PANTHERS
FALCONS
OFFENSE



QB Cam Newton
QB Matt Ryan

FB Mike Tolbert
FB Henry Hynoski

RB DeAngelo Williams
RB Michael Turner

WR Steve Smith
WR Roddy White

WR Brandon LaFell
WR Julio Jones

TE Greg Olsen
TE Tony Gonzalez

LT Jordan Gross
LT Sam Baker

LG Amini Silatolu
LG Justin Blalock

C Ryan Kalil
C Todd MacClure

RG Geoff Hangartner
RG Garrett Reynolds

RT Byron Bell
RT Tyson Clabo
DEFENSE



DE Charles Johnson
DE John Abraham

DT Ron Edwards
DT Peria Jerry

DT Dwan Edwards
DT Travian Robertson

DE Greg Hardy
DE Ray Edwards

LB James Anderson
LB Akeem Dent

LB  Jason Phillips
LB Stephen Nicholas

LB Luke Kuechly
LB Sean Weatherspoon

CB Chris Gamble
CB Asante Samuel

CB Josh Norman
CB Dunta Robinson

SS Charles Godfrey
SS  William Moore

FS Haruki Nakamura
FS  Thomas DeCoud
SPECIALISTS



K   Justin Medlock
K   Matt Bryant

P   Brad Nortman
P    Matt Bosher

LS J.J Jansen
LS Josh Harris

19h00 heure Française. Georgia Dome


- SEASON RECORDS: Panthers 1-3; Falcons 3-0.

Read more here: http://www.charlotteobserver.com/2012/08/16/3459823/rivera-plans-more-cam-for-dolphins.html#storylink=cpy


INJURIES:

Pour rappel : Doubtfull = 25% de chance de jouer
                       Questionable = 50%
                       Probable = 75%

Panthers – OUT: OG Mike Pollack, DE Antwan Applewhite et DT Andre Neblett (suspension). QUESTIONABLE: DE Greg Hardy, S Colin Jones,  PROBABLE: DE Thomas Keiser, RB Jonathan Stewart, LB Jon Beason, CB Chris Gamble, LB Thomas Davis.

FalconsQUESTIONABLE: RN Lousaka Polite, LB Mike Peterson, RB Antone Smith, LB Stephen Nicholas, DT Jonathan Babineaux. PROBABLE:WR Julio Jones.

Read more here: http://www.charlotteobserver.com/2012/09/19/3542096/new-york-giants.html#storylink=cpy


Les choses à voir

Lorsque les Panthers auront le ballon:

L'attitude de Cameron Newton sera bien évidemment étudiée à la loupe par tous les fans et les analystes NFL après la terrible claque reçue la semaine dernière face aux Giants devant le pays tout entier. Très peu protégé face au front seven des new-yorkais, Newton devra compter cette fois ci sur une OLine puissante et dominatrice si il veut trouver à nouveau ses WR Steve Smith et Brandon LaFell et son TE Greg Olsen. De nombreuses blessures aux postes de LB pourraient d'ailleurs permettre de laisser un certain champ libre aux TE des Panthers et Garry Barnidge, non utilisé jusque la pourrait avoir quelques tentatives de démontrer tout son talent. Le jeu au sol verra très certainement le grand retour du RB Jonathan Stewart qui manqua tant face aux Giants, alors que Mike Tolbert servira encore et toujours de soupape de sécurité sur les screen passe ou il réalise souvent de jolis gains.


Lorsque les Falcons auront le ballon:

En encaissant des points sur presque tous les drives offensifs des Giants lors de la première mi-temps la semaine dernière, la Défense n'avait pas permis à l'offense des Panthers d'installer un jeu serein et posé car les hommes de Cam Newton courraient après le score face à une défense des Giants détendue. La D-Line intérieure aura très fort à faire face à un Michael Turner en véritable bulldozer inside tackles. Suite à la blessure de Greg Hardy, les deux jeunes DE Frank Alexander et Thomas Keiser devraient avoir tous deux des occasions de briller face à une OLine des Falcons réputée. Le LB rookie devra confirmer son excellent match face aux Giants ou il fut l'un des seuls joueurs, avec James Anderson à terminer la rencontre sur une fiche positive. Enfin, la Secondary devra étoffer fortement son jeu face au trio White/Jones/Gonzalez qui a déjà cumulé 647 yards et 7 TD en seulement trois rencontre.


Lorsque les équipes spéciales des Panthers seront sur le terrain:

Justin Medlock et Brad Nortman continuent de faire le boulot sans commettre beaucoup d'erreur. La grosse question sera de savoir si le KR rookie Joe Adams ne gardera pas trop longtemps en mémoire son match catastrophique face aux Giants qui le vit commettre et perdre deux fumbles alors que son équipe avait terriblement d'un petit coup de pouce pour reprendre espoir...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire