jeudi 18 octobre 2012

Beason ou Kuechly? Ce que disent les chiffres.


La plus grande question que se pose le staff des Panthers durant leur semaine de repos est la suivante: Faut il déplacer le rookie Luke Kuechly du poste de weakside à celui de ILB ou faut il garder le capitaine Jon Beason? Le Coaching Staff des Panths a passé la plupart de sa semaine de congé à évaluer son équipe et son jeu depuis le début de la saison tout en restant dans la perspective du match à domicile dimanche contre les Dallas Cowboys. "Nous sommes revenu en arrière et nous avons regardé ce qui s'était passé durant tous nos matchs. Lorsque vous regardez chaque phase de jeu, vous voyez beaucoup de choses, bonnes ou moins bonnes" a déclaré le HC des Panthers Ron Rivera. "Cela nous permet d’être un peu plus objectif. Nous n'avions pas forcément le soucis de nous préparer pour le prochain adversaire. Nous voulions simplement nous rendre compte de tout ce qui n'avait pas fonctionné depuis le début de la saison". "L'approche pour nos Linebackers (de qui jouera MLB) sera également tirée de ce que nous avons pu voir afin de les mettre dans la meilleure position possible".
Jon Beason avait débuté la saison au poste de MLB lors des deux premiers matchs, tandis que Kuechly éprouvait quelques difficultés à s'adapter à la vitesse du jeu NFL. Mais au cours des matchs face aux Giants de New York et Atlanta Falcons, Luke Kuechly semblat éclipser petit à petit le vétéran Beason grâce à de bonnes performances. Dans le meilleur match que le rookie des Panthers réalisa cette saison face aux Seattle Seahawks, le jeune LB aida la défense de Caroline à n'encaisser que 16 points. Durant ce match, ou Beason fut mis à l'écart suite à sa blessure au genou, Kuechly glissa pour la première fois de sa carrière professionnelle au milieu de la défense, après avoir tenu ce rôle durant 4 saisons au sein de l'université de Boston College avec le succès que tout les analystes lui connaissent. Motivé par le challenge, il répondit de la meilleure des façon avec un total de 11 plaquages, leader de l'équipe, dont un plaquage pour perte, une interception et zéro plaquages manqué tout en ayant joué 64 des 65 jeux défensifs des Panthers sur ce match. Après examen du film, le staff des Panthers crédita finalement Kuechly de 16 plaquages contre les Seahawks. Cependant, sa seule erreur fut de manquer une couverture de passe en mordant sur un jeu play-action, qui se transforma en une passe de 19 yards qui mena à un field goal des Seahawks. "Je pense que lors du premier quart, je n'ai pas évolué à mon meilleur niveau" a déclaré Kuechly à propos du match contre Seattle. "J'ai mis un peu de temps avant de bien comprendre comment ils voulaient attaquer et comment je devais jouer afin de les gêner au mieux". Lundi, Kuechly et Beason se sont partagés les reps à l'entrainement aux deux postes de Mike (MLB) et Will (WLB) des positions qu'ils connaissent parfaitement tous les deux pour les avoir déjà jouer avec les Panthers. Beason, vétéran de six saisons NFL qui participa à trois Pro Bowl, a été sans équivoque à propos de son désir de rester au poste de MLB. Mais il a reconnu que ses deux blessures à l'épaule et au genou cette saison l'avait empêché d'évoluer à son meilleur niveau. Lors du match d'ouverture de la saison contre Tampa Bay, c'était un Jon Beason en pleine santé qui prenait la tête de l'équipe défensive avec 10 plaquages en ayant joué 99% des jeux défensifs des Panthers. Luke Kuechly avait réussi de son coté que quatre plaquages et il en avait raté trois autres. Ron Rivera avait alors éxpliqué que son rookie avait voulu trop en faire, s'éparpillant trop sur le terrain. La semaine suivante, les Panthers avaient seulement utilisé Kuechly sur 29 des 78 jeux défensifs contre la Nouvelle-Orléans. Il avait alors réussi cinq plaquages (et raté trois) contre les saints, tandis que Beason avait obtenu sept plaquages et une interception, en jouant 76 des 78 jeux. Puis, lors du match retransmit à la télévision nationale contre les Giants de New York, Jon Beason avait du renoncer à s'entrainer de la semaine suite à son genou et son épaule douloureux.
Fortement diminué, Beason cumula contre les Giants un total de cinq plaquages en 57 jeux, mais il manqua deux plaquages importants sur une course de 31 yards et une réception de 23 yards. Pendant ce temps, Kuechly connaissait un très gros rendement avec 12 plaquages en 51 jeux contre New York, dont trois plaquages pour pertes et aucun manqué. Jon Beason était probable pour la rencontre face à Atlanta en semaine 4, mais il avait finalement joué, obtenant le plus grand nombre de plaquages manqué de sa saison (cinq) en 65 jeux défensifs contre les Falcons. Luke Kuechly, faisait quand à lui à nouveau étalage de son nouveau statut avec cinq plaquages, une passe déviée et aucun plaquage manqué en seulement 28 actions. "Au poste de Mike, c'est une position à plus haute résponsabilité" a déclaré Kuechly en début de semaine. "Vous pouvez également demandez à Jon Beason qui a aussi joué Will avant. Une fois que vous jouez en Mike, vous savez jouer dans les deux sens. Lorsque vous jouez sur les cotés, vous devez d'abord vous défaire des blocks, donc le jeu est un peu plus lent. Au poste de Mike vous pouvez circuler un peu plus librement. Cela n'a pas trop d'importance pour moi" a déclaré le rookie à propos du poste ou il jouera face aux Cowboys. "Je jouerai là où je suis à l'aise". Si le dernier match face à Seattle devait être une indication, c'est bel et bien au milieu que Luke Kuechly est plus à l'aise dans la défense des Panthers.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire