mardi 30 octobre 2012

Greg Hardy voulait se racheter face aux Bears.


Le Defensive-End des Panthers Greg Hardy a reconnu devant la presse lundi qu'il avait été retiré d'un exercice à l'entrainement la semaine dernière après l'avoir "foiré" mais que cela n'avait fait que le stimuler pour effectuer son meilleur match de la saison face aux Chicago Bears.
Durant la défaite de dimanche 23-22 face aux Bears, Greg Hardy a réussi à sacker le quart Jay Cutler à trois reprises. Trois sacks qui ont largement entamé la prestation du fragile QB des Bears (seulement 186 yards et 1 TD pour 1 interception). Trois sacks obtenus après avoir manqué de peu Tony Romo la semaine d'avant. "Je me sens bien. La semaine d'avant, j'avais touché le QB des Cowboys trois ou quatre fois, sans réussir à le sacker" a déclaré Hardy. "Dans ces moments la, tu dois juste continuer à faire ton travail et finalement cela fini par porter ses fruits. Je ne peux pas obtenir 3 sacks à chaque match, mais si j'arrive à les approcher, je serais là". Greg Hardy évolue avec un pouce fracturé depuis le match contre les Giants en semaine 3 et dimanche, il a joué dans 42 des 55 jeux défensifs des Panthers. "Parfois, des choses se passent au cours de la semaine et cela vous donne une force supplémentaire pour le match du week-end. Qu'il s'agisse de l'effort physique ou de la technique, un Coach doit parfois savoir piquer l'orgueil de ses joueurs" indiqua le coordinateur défensif Sean McDermott. "Et c'est ce que nous avons fait avec Greg cette semaine. J'apprécie la façon dont il a répondu à ce défi. Il a répondu comme un pro. Et à son crédit, il est entré sur le terrain et il a fourni un match énorme". Sean McDermott a fait remarquer aux journalistes qu'avec cinq sacks cette saison pour Hardy, le n°76 des Panths avait déjà dépassé son total de la saison dernière (quatre), sans que l'équipe ne soit encore à mi-parcours de la saison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire