mardi 2 octobre 2012

Le Coaching Staff dans l'oeil du cyclone suite à la défaite face aux Falcons.


Les Panthers ont commis un certain nombre de grosses erreurs sur le terrain du Georgia Dome dimanche au cours de la défaite 30-28 face aux Falcons d'Atlanta, une défaite qui pourrais rester longtemps dans les esprits cette saison. Mais il y a également eu deux grosses erreurs commises par le Head Coach des Panthers Ron Rivera et son Coaching Staff que beaucoup de fans ne comprennent toujours pas. La plus importante fut en fin de rencontre lorsque sur une 4e tentative et quelques centimètres à parcourir sur les 45 yards des Falcons, Ron Rivera décida de punter le cuir, redonnant à l'offense de Matt Ryan la dernière occasion de revenir pour remporter le match. Interrogé après la rencontre sur cette action, le HC des Panthers déclara qu'il aurait effectivement tenté cette quatrième-et-inches (la balle fut placée un peu plus près du first down avant d’être reculée après un fumble de Cam Newton recouvert les Panthers), mais jamais une quatrième et un yard comme ce fut finalement le cas. "Parce que si vous n'obtenez pas la première tentative la dessus, ils n'ont plus qu'à gagner 30 yards pour tenter un field goal. C'est pourquoi nous avons décidé de punter" a déclaré le HC des Panths. Ce punt plaça l'offense des Falcons sur leur propre ligne des 1 yard avec 59 secondes à jouer et aucun temps-mort. Beaucoup de joueurs des Panthers expliquèrent après le match que cette décision de Ron Rivera était la bonne, compte tenu du score et de la position sur le terrain. Cependant, Ron Rivera connaissait le rendement "moyen" de sa défense depuis deux ans et surtout la force de l'offense des Falcons mené par un Quarterback surnommé "Matty Ice" pour son sang-froid que toute la ligue connait désormais. Le HC des Panths connaissait la faiblesse de sa secondary dans la profondeur (Haruki Nakamura ayant déjà concédé une passe de TD de 49 yards plus tôt dans la partie) et contre les Big-Plays (une screen pass que Michael Turner transforma en un TD de 60 yards également plus tôt dans la partie). Le HC des Panthers a pris une décision conservatrice comme l'ancien HC John Fox et comme beaucoup d'autre HC NFL auraient très certainement pris. Cependant, après une rencontre ou les Panthers venaient de cumuler 199 yards au sol face à une défense quelque fois débordée par les nombreuses armes offensives terrestres de Caroline, cet appel apparait aujourd'hui comme un mauvais choix pour les Fans. L'autre appel litigieux fut en fin de première mi-temps, lorsque les Panthers n'arrivèrent pas à gérer l'horloge dans les deux dernières minutes. Menés 17-14, les Panthers possédaient le cuir sur leur propre 20 yards avec 1:49 à jouer et leurs trois temps morts. Les jeux qui suivirent furent une succession de passes courtes et de courses, mais aucun timeout ne furent pris avant les 35 dernières secondes lorsque l'offense de Caroline se trouvait dans une position de 2eme-et-2 sur leur 40 yards. A ce moment précis, il était trop tard et l'offense rapide des Panthers ne traversa même pas le milieu de terrain (et les Panthers n'utilisèrent aucun de leur trois temps mort). Si les joueurs de Caroline avait obtenu au moins un Field-Goal, cela aurait pu changer pas mal de choses. Il est maintenant vrai aussi que le Coaching-Staff réalisa ce dimanche un bien meilleur travail que lors de la défaite-claque reçue face aux Giants de New-York la semaine dernière avec un jeu offensif très créatif et une énorme pression mise sur Matt Ryan tout au long du match (7 sacks), mais les Coachs NFL ne sont jugés que sur le nombre de victoires et de défaites. Aujourd'hui, Ron Rivera possède la fiche négative de 7 victoires et 13 défaites au cours de ses 20 premiers matchs à la tête des Panthers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire