jeudi 22 novembre 2012

De nouvelles directions pour les Panthers: Part Two.

 


Pour la seconde fois en trois saisons, les Carolina Panthers pourrait être sur le point de faire table rase de leur mode de fonctionnement. Le Propriétaire Jerry Richardson a pris, il y à quelques semaines, la décision de renvoyer le général manager Marty Hurney. Et à moins que les Panthers (2-8), qui ont encore concédé face à Tampa Bay une cruelle défaite au Bank of America Stadium, ne se décident à gagner les 6 dernières rencontres de la saison, le Head Coach Ron Rivera et son personnel pourrait être le prochain à prendre la porte. Ce n'est pas ce que Jerry Richardson, ou n'importe qui, pensait obtenir il y à moins de deux ans, lorsque les Panthers recrutèrent Ron Rivera juste avant de sélectionner le Quarterback Cam Newton avec le First Pick de la Draft 2011.
Mais après avoir terminer la saison dernière avec une fiche prometteuse de de 6-10 et une Offense plus que dynamique classée 5e de la ligue, les Panthers ont pris énormément de recul cette année. Les sept prochaines semaines seront cruciales pour l'avenir de Ron Rivera et de la franchise. Alors que les Panthers essayent à nouveaux de trouver la recette pour gagner ensemble, dans les coulisses l'ancien GM des Giants de New York Ernie Accorsi se penche actuellement sur l'organisation de la Franchise et pour trouver un nouveau GM à qui donner les clés. Voici en 5 points, les nouvelles directions que pourrait prendre l'équipe qu cours des prochains mois:

2- Des décisions difficiles à prendre sur l'équipe

La prochaine Assemblée Générale de l'équipe aura une importance capitale tant le staff et le propriétaire Jerry Richardson auront à prendre des décisions cruciales sur l'avenir du personnel de la Franchise. Selon ESPN.COM les Panthers ont actuellement près de 130 millions de dollars engagés dans leur plafond salarial pour l'année prochaine, alors que le salary cap devrait se situer aux alentours des 122 Milions de $ et que la somme d'au moins 5 millions de $ dans le Cap devraient comprennent les salaires de la prochaine Draft Class de l'année prochaine ainsi que les agents libres que les Panthers pourrait signer lors de l'inter-saison. Le GM qui remplacera tôt ou tard Marty Hurney devra alors sans aucun doute effectuer quelques Cuts dans les contrats des vétérans les plus payés ou tout du moins tenter de restructurer certains contrats. Les Panthers ont reçu il y a quelques semaines des appels de certaines équipes intéressées par le porteur de ballon DeAngelo Williams (qui comptera pour 8,2 millions de dollars dans le cap de l'an prochain) lorsque la date limite des trades approchait, mais ils n'ont pas obtenu beaucoup de réelles offres. Avec le récent choix de Ron Rivera de donner à Jonathan Stewart le poste officiel de RB1, Williams semble désormais être une pièce bien trop coûteuse pour l'équipe. Cependant le prochain Coaching Staff (si Ron Rivera perd son poste), pourrait avoir une vision différente pour le Backfield Offensif. Le Cornerback Chris Gamble possèdera lui aussi un très gros contrat plafond de 10,9 millions de dollars l'an prochain lorsqu'il reviendra de son opération chirurgicale de l'épaule. Bien que les Panthers ne sont pas bien garni à ce poste de CB, l'âge de Gamble (il aura 30 ans avant la saison prochaine) et ses 10 milions de $ dans le Cap feront certainement de lui un candidat de choix à un Cut ou une restructuration de contrat.
Le Linebacker Jon Beason est dans une position quasi-similaire après avoir raté la plupart des deux dernières saisons suite à des blessures nécessitants des chirurgies. La différence entre ces deux joueurs: Gamble n'a plus que deux ans à son contrat, alors que Beason (9,5 millions de dollars dans le Cap en 2013) en a quatre. La prochaine AG permettra également de regarder d'un peu plus près les (gros) contrats du Linebacker  James Anderson (4,4 millions de dollars), du Tackle Offensif Jordan Gross (11,7 millions de dollars), du Receveur Steve Smith (5,7 millions de dollars) et du Defensive-Tackle Ron Edwards (3,3 millions de dollars) afin de déterminer une direction ou l'équipe voudra s'engager avec ces joueurs. Les Panthers feront donc face l'année prochaine à une petite crise du Salary Cap due en grande partie à leur frénésie de dépenses à la suite du lock-out en 2011, lorsqu'ils re-signèrent six de leurs joueurs de base avec des extensions de contrats totalisant 152 millions de dollars en argent garanti. Mais avec le nouveau départ que les Panthers devront amorcer dès la saison prochaine à certains égards, ce noyau vieillissant devra être certainement reconstitué.
Un nouveau GM NFL cherche bien souvent à construire un concurrent aux Playoffs autour de joueurs choisis par ses soins et bien évidemment cette équipe devrait être construite autour du Quarterback Cameron Newton, du Linebacker Luc Kuechly, du Running-Back Jonathan Stewart, du Receveur  Brandon LaFell, du Centre Ryan Kalil, du Tight-End Greg Olsen, des Defensive-Ends Charles Johnson et Greg Hardy, du Corneback Josh Norman et du Safety Charles Godfrey. Même Steve Smith, 33 ans, le plus ancien des Panthers, a indiqué ne pas être certain de s'inscrire dans les plans d'avenir de la Franchise. "Je ne fais que travailler pour le moment. Qu'est-ce qui va se passer à l'intersaison, je n'en sais pas grand chose" a déclaré Smitty. "Est-ce une préoccupation pour moi? Est-ce une pensée? Nous devons tous penser à pleins de choses. Je suis un homme plus âgé désormais, cela fait partie du jeu. À un certain moment, je serais probablement licencié que je le veuille ou non. Ce jour arrivera bien tôt ou tard et je m'occuperai de cela le moment venu".


Read more here: http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&ie=UTF8&rurl=translate.google.com&sl=en&tl=fr&twu=1&u=http://www.charlotteobserver.com/2012/11/17/3672555/energize-the-franchise-wholl-be.html&usg=ALkJrhgIK-DFe1VEPgY9O6reYokNbCHBGA#storylink=cpy

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire