mardi 19 mars 2013

Dave Gettleman partage la frustration des Fans.


La période de Free Agency des Carolina Panthers n'est guère enthousiasmante et les nombreux Fans des Cats commencent à s'impatienter devant le peu d'agitation autour de leur équipe favorite, mais le nouveau General Manager  Panthers Dave Gettleman a tenu à leur indiquer qu'il comprenait et partageait largement leur frustration. En reprenant il y a quelques mois, une Franchise avec un espace salarial qui était d'environ 16 millions $ au dessus du plafond salarial autorisé par la ligue, Dave Gettleman a du commencer son travail en passant la majeure partie de son temps libre à évaluer son roster afin de prendre des décisions importantes pour que l'équipe repasse en dessous du plafond de 123 M $. Pour cela, les Panthers ont cuté trois joueurs starters défensifs, le CB Chris Gamble, le LB James Anderson et le DT Ron Edwards, tout en re-signant trois remplaçants importants dans la rotations ou sur les équipes spéciales. La seule acquisition des Panthers a l’heure actuelle se nomme Drayton Florence, un Cornerback de 32 ans qui a joué 8 matches pour Detroit en 2012. Une signature peu ronflante, mais qui pourrait avoir son importance dans le backfield défensif des Panths. Cependant Gettleman a tenu a déclarer que tout cela faisait bel et bien parti d'un plan et que les Fans devraient faire preuve de patience. "Nous ne pouvons pas imprimer de l'argent. Tout le monde dans la ligue sait que nous nous battons actuellement avec nos finances. Nous essayons de comprendre comment faire au mieux et pour cela, nous avons un plan" a déclaré Gettleman hier lors de la réunion des propriétaires de la NFL qui se tient actuellement à l'hotel Biltmore en Arizona. "C'est juste une question de patience, vraiment. Croyez-moi, nous sommes tout aussi frustré que n'importe qui d'autre de notre situation actuelle. Cependant, il y a des actions qui prennent du temps et nous avons un plan que nous sentons correct. Quand cela sera fini, tout sera revenu dans l'ordre. Nous vivons dans une société de la gratification instantanée, ou les gens veulent tout, tout de suite. Mais à la fin de la journée, cela prend du temps de mettre tout cela en place". Dave Gettleman n'a pas dévoilé plus de détails sur ce plan utilisé par le staff, mais il a indiqué que les Panthers seraient un peu plus actif dans la deuxième vague de la Free Agency, lorsque le marché se refroidit et que les salaire exigés par les joueurs et leurs agents baissent sensiblement. "L'essentiel, c'est que c'est un marché d'acheteurs. Nous le savons. Mais en même temps, nous voulons être respectueux de nos propres free agents. Nous avons des contraintes financières et nous devons nous y tenir. Nous essayons tout simplement d'être réfléchis et méthodique sur la façon dont nous exerçons nos activités". Les Panthers ont actuellement fait des offres à deux starters défensifs, le CB Captain Munnerlyn et le DT Dwan Edwards, qui risquent de ne pas être satisfaisantes. L'agent de Munnerlyn, qui est devenu une priorité un peu plus importante depuis le cut de Gamble, avait prévu de rencontrer à nouveau le staff des Panthers lundi soir selon une source proche de l'équipe. De son coté, Dave Gettleman a indiqué qu'il pensait que son équipe avait "tout de même" une chance une re-signer un ou deux joueurs importants, alors qu'il ne fit aucun commentaires sur le statut du contrat du Left Tackle Jordan Gross, qui a été invité la semaine dernière par les dirigeants à accepter une réduction de salaire afin d'aider la situation salariale des Panthers. En coupant James Anderson, les Panthers ont également renouvelé leur confiance en leur Linebacker vedette Jon Beason, qui a été limité à cinq matchs en raison de blessures depuis la signature de son nouveau contrat de cinq ans et 51,5 millions $ il y à deux ans. Le GM des Panthers a déclaré être confiant pour Beason, qui a subit deux chirurgies réparatrices du genou et de l'épaule. "Nous sommes heureux de ses progrès. Il travaille extrêmement dur pour revenir. C'est un grand professionnel et il veut jouer à nouveau. À la fin de la journée Jon Beason est un joueur de football. C'est ce qu'il veut. Il travaille très fort pour cela et nous sommes très confiants pour le futur".

1 commentaire:

  1. Gettleman ayant travaillé pour Reese durant quelques années, les fans doivent se faire à l'idée que les intersaisons des Panthers ne seront pas faites de grosse signature, trade surprise et autre transaction polémique qui fait la une des journaux.
    Au contraire, dans une situation financière difficile je pense que vous allez plutôt vous concentrés sur des joueurs peu connus, pas chers mais qui peuvent être productifs et aussi avoir une bonne draft.

    RépondreSupprimer