vendredi 26 avril 2013

Les Panthers ont leur Defensive Tackle!


Le nouveau Panther Star Lotulelei après avoir appris sa sélection par la Franchise de Caroline.

Après des mois d'observation et un gros travail de préparation, le Staff des Carolina Panthers n'a eu besoin que de 90 secondes pour faire leur choix du premier tour hier soir. C'est simplement le temps nécessaire pour prévenir par téléphone le Commish Roger Goodell de cette sélection tant attendue par les Fans des Panthers depuis des mois. Après avoir chercher à renforcer sa ligne défensive et donner au Linebacker Luke Kuechly une certaine protection devant lui, le Staff de Caroline a pu profiter des sélections en masses des Offensive Linemen devant eux pour choisir le Defensive Tackle de l'université de Utah Star Lotulelei avec le 14e choix général de la Draft 2013. Lotulelei, 1m88 et 141 Kg, originaire des iles Tonga, a été très longtemps considéré comme une grosse perspective du top-3 avant d'être diagnostiqué d'une maladie cardiaque lors du Combine d'Indianapolis en février dernier Une simple alerte qui fut balayée par le conseil des Cardiologues de l'Université de Utah le mois dernier et qui a assez effrayé les scouts NFL pour le faire tomber jusqu'au 14e pick des Panthers. Ce choix est la première sélection à ce poste dans l'histoire des Panthers lors de leur premier tour. Avant Lotulelei, les Panthers n'avaient sélectionné qu'un seul défensif tackle dans les 50 premiers choix : Kris Jenkins en 44e position en 2001. Lotulelei est donc devenu hier le quatrième joueur de l'université de Utah sélectionné par les Panthers, dont deux des anciens Utes sont les joueurs les plus anciens du roster : Le WR Steve Smith et le LT Jordan Gross. Une semaine avant sa première Draft à la tête des Panthers en tant que général manager, Dave Gettleman avait parlé de l'importance de l'ajout de grands joueurs des deux côtés de la ligne, en parlant de la demande du Head Coach Ron Rivera pour un gros "Space Eater" au centre de sa D-Line. Voyant les différents Linemen Offensifs être sélectionné par les nombreuses Franchises devant eux hier soir, le staff a pu finalement avoir le choix entre les deux plus haut prospects au poste de DT Star Lotulelei et Sharrif Floyd de Florida. Suite à cette sélection, Dave Gettleman a indiqué à la presse que son équipe avait sérieusement envisagé trois joueurs avec ce pick n°14, le DT Star Lotulelei, le TE de Notre Dame Tyler Eifert et le Cornerback de Florida Xavier Rhodes. Cependant, une fois leur tour arrivé, ils n'eurent besoin que d'1 minute 30 pour effectuer ce choix. "Nous sommes vraiment très heureux" a déclaré Gettleman. "Star a un impact direct sur le jeu sur chaque snaps défensif, que ce soit contre la course ou contre la passe. C'est un défensif tackle capable de jouer sur les trois-down. Nous ne pouvions pas passer sur lui". "L'autre caractéristique énorme pour nous est le fait qu'il va occuper très souvent deux bloqueurs face à lui, ce qui va garder Luke (Kuechly) beaucoup plus libre. Il donnera à Luke une plus grosse protection, ce qui rendra notre défense encore meilleure". Selon le HC Ron Rivera, l'apport immédiat d'un "gros" DT athlétique au milieu de leur schéma 4-3 aidera tous les Linebackers des Panthers a réaliser encore plus de gros jeux. "Il va demander de nombreuses prises à deux. Il va tenir le point d'attaque pour nous et nos Linebackers seront en mesure de circuler beaucoup plus librement" a déclaré Rivera, ancien Linebacker lui-même durant sa carrière NFL. En effet, Star Lotulelei était un aimant pour les bloqueurs supplémentaires lors de ses deux dernières années à l'université de Utah. Malgré ces nombreuses prises à deux, il a tout de même récolté 20 de ses 22,5 plaquages pour pertes en carrière au cours de cette période. En trois saisons avec les Utes, Lotulelei a enregistré 7 sacks, cinq fumbles recouvrés et quatre fumbles provoqués.


En Famille hier soir, fétant sa sélection par les Carolina Panthers

Tout d'abord interdit de participation lors du Combine d'Indianapolis pour un examen cardiaque défaillant, Star Lotulelei a ensuite rencontré d'éminents spécialistes dont le Pr. Josef Stehlik qui après avoir fait passer un examen complet au joueur a déclaré que le test anormal de Lotulelei lors du Combine devait être le résultat d'un virus. Depuis, des examens de suivi ont tous démontré une "normalisation complète de la fonction du muscle cardiaque" selon la chaine ESPN. "Cela a été une rude épreuve, mais au final il s'agit juste d'un virus que j'aurais contracté avec un rhume. Mais tout cela est désormais effacé. Je suis prêt à aller de l'avant" a déclaré Lotulelei au cours d'une conférence téléphonique hier soir. "Je ne pouvais pas être plus heureux avec l'équipe qui est venue me chercher. Je suis content d'être un Panther de la Caroline. Je suis désormais prêt à aller là-bas et à me mettre au travail". Le mastodonte de 141 Kg avait été invité à participer aux festivités de la Draft au Radio City Music Hall de New York, mais il avait préféré faire le choix de rester dans la maison familiale dans l'Utah, avec sa femme, ses deux filles et le reste de sa famille. Il regardait la Draft à la télévision lorsqu'il reçu un appel téléphonique du Coach de la ligne défensive des Panthers Eric Washington, qui l'avait déjà rencontré en compagnie du College Scout Director Don Gregory et du Pro Scout Director Mark Koncz lors de son Pro-Day il y a quelques semaines. Les Panthers avaient été impressionnés par sa maturité, sa taille et son énorme puissance. Le Defensive Line Coach Eric Washington avait alors indiqué au HC Ron Rivera qu'il pensait que Lotulelei pouvait encore s'améliorer comme pass-rusher afin de devenir encore plus dominant contre les O-Line adverses. "Ce mec est un très grand joueur. Il correspond parfaitement à ce que nous recherchions. Il est très talentueux et il est très mature" a déclaré Dave Gettleman. "Lorsque vous regardez les champions du Super Bowl, il y en très peu qui ne possédaient pas de front défensif dominant. Il nous donne une très grosse option à l'intérieur de notre D-Line".

Le joueur de 23 ans, entouré par sa femme, leurs deux filles et sa famille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire