samedi 22 juin 2013

Colin Cole, le retour tant attendu.



Il y a maintenant trois mois, Colin Cole a appelé le Staff des Panthers afin de leur demandé s'ils avaient besoin d'un Nose Tackle vétéran dans leur Roster. "J'étais absolument convaincu de pouvoir les aider. Pour moi, c'était a peu près ma dernière chance de jouer en NFL" a déclaré cette semaine Cole, qui aura 33 ans lundi prochain. Toute l'importance de cet appel était la, si les Panthers rejetaient son offre, il aurait pu mettre un terme à sa carrière de footballeur. Maintenant, il se bat pour continuer l'aventure en Caroline. Le Head Coach Ron Rivera a indiqué à la presse que Cole avait aujourd’hui de très grande chances de faire partie de la rotation des Panthers pour cette saison 2013 au poste de Defensive Tackle. "J'ai du recevoir quelque chose comme 2.000 appels téléphoniques de ce type pour me proposer des joueurs à ce poste" explique Mark Koncz, le directeur du département "Scouting Professionnel" des Panthers. Suite à ces appels, les Panthers ont décidé de garder une liste d'environ 200 candidats qu'ils pourront appeler cette saison si les joueurs starters ou remplaçants venaient à se blessent. De son coté, Colin Cole était sur de pouvoir venir en aide à la Franchise de Caroline après avoir joué dans 84 matchs NFL, dont 34 en tant que titulaire. Vivant dans la banlieue de Charlotte, il a donc décidé en accord avec son agent d’appeler personnellement le Staff des Panthers. "Son agent a eu la bonne idée de lui dire de nous appeler directement" a déclaré Mark Koncz mercredi dernier. "Mais nous avions déjà un œil sur lui, il était sur notre radar. C'était ironique car nous allions aller vers lui et au final, c'est lui qui nous a tendu la main en premier". Colin Cole, 1m88, 150 Kg, un vétéran de 9 saisons NFL a grandi à Fort Lauderdale, en Floride et il a joué sa carrière NCAA aux sein des Hawkeyes d'Iowa. Non Drafté en 2003, il a fait partie du Practice Squad des Minnesota Vikings lors de son année Rookie avant d’intégrer le Roster des Green Bay Packers de 2004 à 2008. Après 5 bonnes saisons dans la rotation de Green Bay qui le vit cumuler 126 plaquages, 4 sacks et 1 fumble forcé en 57 rencontres dont 8 en tant que starter, il signa aux Seattle Seahawks comme Free Agent pour une durée de 5 ans et 21 millions de $. Titulaire dans Défense des Seahawks durant deux saisons, il contribua activement à l'une des meilleures Défense NFL contre la course avant de gravement se blesser à la cheville. Après avoir subit pas moins de quatre interventions chirurgicales sur la cheville, il fut coupé par la Franchise de Seattle juste avant le début de la saison 2011. Revenu en état de forme lors de l'inter-saison 2012, il ne trouva aucune équipe, ce qui l'obligea à passer sa seconde saison consécutive hors-Football. La suite n'est que pure logique de vie: sa femme étant native de Caroline du Sud et sa sœur vivant à Charlotte, la famille Cole a pensé que la "Queen City" serait un endroit parfait pour élever leurs deux jeunes enfants (un troisième est en cours). Désirant prouver au Staff qu'il avait totalement récupéré de sa blessure, Colin Cole a organisé en février dernier une séance d'entraînement privée avant de leur annoncer accepter de jouer pour le salaire minimum vétéran avec les Panthers (840 000$). "Il fera correctement son travail, j'en suis persuadé" a indiqué Koncz. "Nous espérons que cela se révélera être une belle histoire pour tout le monde". Son contrat ne lui fut proposé qu'après la nomination du nouveau General Manager Dave Gettleman, qui voyait également d'un très bon œil la venue de ce premier renfort. Durant ses deux années sans jouer, Colin Cole a passé du temps avec sa famille  et il a participé à deux programmes NFL pour les joueurs sans emplois à la recherche d'une première expérience du monde professionnel. Son inquiétude de ne pouvoir un jour refouler les terrains NFL ne l'a jamais quitté. "Il y a eu un certain nombre de moments où je ne savais vraiment plus quoi faire" a déclaré le n°91 des Panthers. "Je me sentais encore capable d'aider une équipe NFL. Je savais que je pouvais encore tout donner pour essayer d'aider une équipe à atteindre les Playoffs. J'ai tenté de montrer aux Coachs que j'avais encore du jus". Également coupé par les Chicago Bears en 1992 alors qu'il pensait encore pouvoir jouer une saison ou deux en NFL, Ron Rivera a indiqué très bien comprendre les raisons qui ont poussé Colin Cole à tout faire pour revenir sur le terrain d'entrainement. " Ces gars la nous dise "Donnez-moi encore une saison ou deux de plus et je serais prêt à prendre ma retraite". En attendant, ils vont jouer si fort et si dur que personne ne regrettera ce choix. Cette seconde chance est une grande source de motivation pour lui et pour nous" a déclaré Ron Rivera. "Durant mes premières années professionnelles, je ne prenais pas cela au sérieux, je ne donnais pas autant d'efforts à l'entrainement" a déclaré Cole. "Maintenant, je suis ici, dans cette grande équipe, en concurrence avec le top du top à mon poste et j'ai une chance de faire partie de cette organisation pour les années à venir. Je veux juste faire tout mon possible pour être mieux pour que tout le monde ait confiance en moi". "Vous savez quoi?" ajoute t'il, "Je suis plus heureux maintenant que je ne l'ai jamais été. Je suis un free agent non drafté, j'ai connu les practice squad, j'ai été coupé par des équipes à quelques reprises et j'ai réussi à jouer dans 84 matchs NFL. Cela a été difficile, mais je vais mettre tout ce que j'ai pour cette équipe".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire