lundi 17 juin 2013

Le point au poste de Fullback.

Avec la prise de fonction du nouveau coordinateur offensif Mike Shula, les différentes news entendues ci et la augmentent l'hypothèse que le jeu de course des Panthers devrait connaitre cette saison une ré-organisation afin de revenir aux bases même qui permirent au célèbre "Double-Trouble" de franchir les 2200 yards au sol en 2009 (premier Duo de l'histoire de la NFL à dépasser ensemble les 1100 yards sur une seule saison...). Bien que le Running-Game n'ait guère enthousiasmé les Fans l'an dernier, la réalité est autre: une Offense qui a terminé 7e et 12e NFL (grâce il est vrai au gros apport de Cam Newton) lors des deux dernières saisons ne peut pas être complètement remaniée. Il y aura quelques ajustements certes, mais ne vous attendez pas à voir une complète remise en question. Il devrait normalement y avoir plus de courses rapides nord/sud, mais la position Shotgun devrait rester la première formation offensive et Cam Newton devrait également continuer à fonctionner dans son système de Zone-Read. Un autre signe prouve bel et bien que l'offense de Mike Shula devrait rester sensiblement la même en 2013. En effet, la décision de maintenir Mike Tolbert dans un rôle de pur FullBack laisse entrevoir une réelle protection pour D-Will et J-Stew sur ces fameuses courses "between the tackles". Rassurez vous, même à cette position de Fullback, Mike Tolbert sera encore cette saison utilisé par le Staff des Panthers dans un rôle de bloqueur, de Power-Back et de receveur sur les screen-pass. Le seul autre réel joueur de cet effectif à cette position est pour le moment le rookie UDFA Michael Zordich de Penn State. Tentons d'évaluer le rôle que ces deux joueurs pourraient tous deux obtenir en 2013 ...



Mike Tolbert:



La "boule de bowling" peut-être beaucoup plus qu'un simple porteur de ballon, mais il servira d'abord comme le principal FullBack des Panthers. Tolbert a pas fait que de diriger les lead-block la saison dernière (sa première année avec les Panthers), il a également bien fait tout ce qui lu a été demandé sur le terrain. Le N°35 des Panthers a terminé l'année avec seulement 183 yards en 53 tentatives (3,4 yards par course), mais il a réussi à scorer sept Touchdowns et gagner 24 First Downs. Avec également 268 yards en 27 réceptions (9,9 yards par reception) et 13 First Downs catché, il a pu apporter une menace efficace sur les shorts pass. Le "Cube" a brillé de par ses actions sur le terrain, mais également par ses célèbres danses d'après TD. Interviewé à ce sujet, Mike Tolbert a récemment déclaré qu'il voulait être le prochain joueur de football à apparaître dans l'émission" Dancing with the Stars". "Je pense qu'ils ont peur de moi, mais nous allons voir si une opportunité se déclare".

Chances de débuter la première semaine: 99%  Chances de faire le Roster: 99%



Michael Zordich:



Très expérimenté, Mike Zordich a joué 51 matchs (dont 7 comme starter) avec Penn State. Ayant débuté sa carrière universitaire à la fois comme Fullback et Linebacker en tant que Freshman, il a définitivement endossé le rôle de Fullback n°1 dès sa seconde année NCAA. Zordich a terminé sa carrière avec 115 rushes pour 384 yards et 9 Touchdowns, mais également 22 passes captées pour 200 yards. La majeure partie du travail de Zordich est venu au cours de sa saison senior (2012), où il s'est classé deuxième de l'équipe avec 301 yards et 4 TDs en seulement 80 portées, en plus de son rôle de bloqueur principal pour un porteur de ballon à plus de 1000 yards pour la deuxième saison consécutive. Issu d'une grande famille de Football, son père (également Michael) était un Safety réputé et élu All-American à Penn State. Zordich-Père a évolué durant 12 saisons dans la NFL aux deux postes de Cornerback et de Safety pour les Jets, les Cardinals et les Eagles, pour lesquels il occupe actuellement le poste de Safety Coach. Le jeune Zordich cherchera donc à rivaliser avec Tolbert et Richie Brockel (qui est techniquement plus un TE) pour obtenir du temps de jeu cette année. Si le Staff cherche à mettre en place un "Power-Run" avec Mike Tolbert comme RB, Mike Zordich pourrait bien tirer son épingle du jeu. Mais le seul réel domaine où Zordich pourrait contribuer à plein temps est celui de pur "Lead-Blocker", un domaine où Tolbert et Brockel sont à la fois inférieur à la moyenne. Désormais, Mike Zordich doit d'abord faire face aux prochains Trainings Camps afin de gegner sa place sur le terrain. 

 Chances de débuter la première semaine: 1%  Chances de faire le Roster: 50%

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire