samedi 10 août 2013

Brandon LaFell veut s'affirmer cette saison.


Brandon LaFell peut se rappeler avec une grande facilité la première conversation qu'il avait eu avec Steve Smith lors de son premier Trianing Camp en 2010. Il était encore tôt un matin d'entraînement au Wofford College lorsque Smity, assis sur le banc de touche suite à un jour de repos, avait interpellé LaFell. "Il m'a dit: 'Hey, je vais avoir besoin de toi tout autant que toi tu auras besoin de moi'" a rappelé le N°11 des Carolina Panthers. Depuis la première saison de LaFell, Steve Smith n'a eu de cesse de pousser l'ancien joueur de LSU et 3e tour des Panths en 2010 afin de l'aider à devenir le futur WR1 de Caroline. "Je vois cette saison 2013 comme un nouveau départ pour moi. Je veux sortir d'ici et prouver à tout le monde que je peux vraiment faire ça pour mon équipe" a déclaré LaFell. "Beaucoup de gens pensent que je ne suis pas un bon WR2, mais j'apprends à coté de l'un des meilleurs gars dans ce jeu et qui est aussi bon que j'aimerais l’être". Le receveur de quatrième année a connu une amélioration progressive au cours de chacune de ses trois premières saisons NFL. Il avait ainsi récolté 468 yards lors de sa saison rookie, 613 en 2011 avant de prendre son envol l'an dernier avec 44 réceptions pour 677 yards et 4 Touchdowns (3 records en carrière). Son total de yards aurait même probablement été plus grand s'il n'avait pas manqué deux rencontres suite à une blessure au pied. En dépit de ces améliorations, il sait que cette saison 2013 doit être son année. "Je me sens bien. J'ai progressé chaque année, mais cette saison est la dernière année de mon contrat rookie" a déclaré le Receveur. "Aujourd'hui, je dois venir ici et catcher la balle afin de donner au staff et aux Fans des Panthers une bonne raison de me conserver dans l'effectif". Brandon LaFell avait signé un contrat de quatre ans et 2,6 millions de dollars après sa sélection par les Panthers au troisième tour de la Draft 2010. Il est aujourd'hui en passe de devenir un free agent à la fin de la saison et il sait que son avenir avec l'équipe pourrait certainement dépendre de ce qu'il sera capable de faire cet automne. Depuis 2008, les Panthers n'avait pas connu dans leur effectif deux receveurs avec plus de 700 yards chacun. Le staff de Caroline était depuis à la recherche d'un bon complément à Steve Smith depuis le départ de Muhsin Muhammad. "Je pense que (Brandon) est un solide WR n°2 et il est encore en pleine progression" a déclaré Ron Rivera. "Je pense que nous toujours sur Brandon. Maintenant, c'est juste à lui de le faire cette année. Je le crois vraiment capable. S'il peut commencer sa saison comme il a terminé la précédente, je pense qu'il pourrait vraiment nous aider. Il va aider énormément Steve dans un premier temps". De son coté, Steve Smith est d'accord avec son Head Coach et il a très souvent été vu en compagnie de LaFell sur le terrain d'entrainement, discutant souvent après chaque actions. "Avec l'acquisition de Ted Ginn Jr. et l'émergence d'Armanti Edwards, le corps de Receveurs des Panthers me rappelle celui du milieu des années 2000 avec Moose Muhammad et Ricky Proehl. Les défenses adverses ne pourront plus se préoccuper que d'un seul gars, mais avec au moins trois" a déclaré Smitty. "Je pense que nous avons assez de forces à cette position avec l'ajout de Ted par exemple. C'est encore un autre profil qui va immédiatement nous aider". Depuis le début des camps d'entrainement, Brandon LaFell et Steve Smith ont tous deux décidé de faire un concours sur celui qui pouvait courir le meilleur "Stop-7 route": un tracé en angle sur 15 yards avant de courir le long de la ligne de touche. "Depuis, nous réalisons ce tracé et ensuite nous regardons les vidéos afin de déterminer le meilleur" déclare LaFell "cela nous pousse encore plus à l'entrainement". Actuellement, Steve Smith et Brandon LaFell sont les deux WR n°1 et 2, mais la place de n°3 est encore en jeu. 

En lice pour le poste de n°3: Ted Ginn Jr., Domenik Hixon et Armanti Edwards

En grande forme: Joe Adams, Kealoha Pilares et David Gettis

Peu vus sur les TC: Brenton Bersin, Dale Moss, Taulib Ikharo et James Shaw


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire