dimanche 11 août 2013

Premier match de pré-saison, ce qu'il faut retenir...


Les Carolina Panthers ont brillamment débuté leur pré-saison en venant à bout au Bank of America Stadium d'une belle équipe des Chicago Bears, l'un des prétendant direct au titre de la NFC North. Bien que cette victoire reste une victoire de pré-saison, ou les titulaires directs ne jouent que très peu de temps, certains secteurs de jeu ont été hier source de positif, tandis que d'autres restent encore à travailler durant les derniers jours de Training Camps. Voici les points positifs et négatifs de cette rencontre face aux Bears:

LE POSITIF

- La très grosse pression défensive: Avec 7 sacks enregistrés vendredi soir, la Défense des Panthers a imposé une très grosse pression aux différents Quarterback des Bears. Les back-ups ont tous fait forte impréssion dans ce secteur avec 1 sack pour Mario Addison, Chase Blackburn, Jason Williams, Craig Roh et 2 sacks pour le DE Louis Nzegwu. Même s'ils n'ont pas été directement très en vue, les deux DT rookies Star Lotulelei et Kawann Short (1/2 sack pour lui avec Charles Johnson) ont souvent perforé la O-Line adverse afin de se retrouver dans le Backfield des Bears. De très bon augure pour le Front Seven des Panthers.

- La Secondary des Panthers: Même si il est vrai que les DBs des Panthers ont été très bien aidé par la très grosse pression imposé par le Front Seven, la Secondary des Panthers a répondu présent à l'appel notamment grâce à Josh Norman qui a réalisé deux interceptions dans la soirée, dont une sur la première action offensive de Jay Cutler. Les remplaçants ont également été très en vues (Anderson Russell, James Dockery, Melvin White) et cela donne éspoir aux Fans des Panthers sur ce sujet épineux.

- Le corps de receveurs: Les revenants David Gettis et Armanti Edwards ont démontré de très belles choses face aux Bears avec 5 réceptions et 94 yards à eux deux. Ces deux joueurs, que l'on croyait perdu encore au printemps dernier ont tenu leur place dans la compétition féroce qui se joue pour les postes de WR3 et 4 lors des Training Camps. Armanti Edwards, qui ne cesse d'impressionner les Coachs et les Journalistes par ses progrès lors des entrainements, pourrait finalement sauver sa tête dans l'effectif de cette saison. Avec 1 réception pour au moins 12 joueurs différents, l'attaque aérienne des Panthers a bien évolué hier, malgré les prestations moyennes des 3 Quarterbacks.

- Kenjon Barner: Lors de sa sélection en avril dernier au 6e tour, les Fans des Panthers étaient très partagé sur la fusée sortie tout droit de l'offense magique d'Oregon. Vendredi, le n°25 des Panthers a commis et perdu un fumble, mais il a prouvé qu'il pouvait courir, 9 courses pour 37 yards et 1 Touchdown, réceptionner le cuir, 2 catchs pour 17 yards et apporter de l’électricité aux Special-Team des Panthers avec un très beau retour de Kickoff de 32 yards. A surveiller très attentivement lors des prochaines rencontres.


LE NEGATIF

- Les Quarterbacks: Peu utilisé vendredi, le Quarterback titulaire Cameron Newton n'a pas réalisé ce que nous pourrions appeler une grande sortie. Avec seulement 50% de passes complétées en 6 tentatives et 1 interception, le jeune QB n'est jamais vraiment rentré dans la rencontre. Les 3 QBs des Panthers ont commis un turnovers dans cette rencontre, avec 1 interception pour Derek Anderson et Cam Newton puis un fumble perdu par Jimmy Clausen. Ces trois joueurs vont devoir analyser les vidéos de cette rencontre cette semaine afin de ne pas re-commettre les mêmes erreurs la semaine prochaine face aux Eagles de Philadelphie.

- Brad Norman: Le Punter de seconde année, drafté au 6e tour l'an dernier est en train de perdre petit à petit sa place de starter. Décevant la saison dernière avec les 31e et 22e places de la ligue en terme de moyenne et moyenne nette par punt, Brad Nortman n'a pas encore convaincu hier avec 3 punts pour une moyenne de 39 yards. Peu précis sur ses coups de pied, il est en train de perdre sa place au profit du rookie Jordan Gay, auteur de 2 punts pour une moyenne de 40 yds vendredi dont un dans les 20 yards adverses.

- Les remplaçants de la O-Line: Les Panthers ne possèdent pas une Ligne Offensive Elite et cela semble encore plus flagrant lorsque les remplaçants sont sur le terrain. Obligé de composer avec des jeunes joueurs à l’inexpérience NFL flagrante depuis le cut de Geoff Hangartner et les négociations ratées avec Travelle Wharton, le Coaching Staff devra rapidement trouver des solutions adéquates dans ce secteur de jeu s'il ne veut pas voir Cam Newton sous pression cette saison.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire