lundi 16 septembre 2013

Week 2: Carolina Panthers 23 - 24 Buffalo Bills.

Carolina Panthers 23 - 24 Buffalo Bills



Le Hold Up d'E.J Manuel...



Il ne fallait pas être cardiaque pour assister à cette rencontre dont le dénouement s'est décidé à seulement 6 secondes de la fin du temps réglementaire. Avec un dernier Drive d'anthologie, le QB rookie E.J Manuel a confirmé hier soir que sa sélection au first round en avril dernier était totalement justifiée...



Assez fébrile en début de rencontre, l'Offense des Bills s'est tout d'abord appuyé sur un jeu au sol partagé entre les deux RBs Fred Jackson et C.J Spiller. Assez hésitant face au gros Front Seven des Panthers mais bien protégé derrière l'une des meilleurs Ligne Offensive de la ligne, le Quarterback rookie E.J Manuel a mis un certain temps avent de véritablement rentrer dans cette rencontre. Ne réussissant à mener son équipe que vers un seul Field Goal en première période, il a haussé son jeu au fil du match en prenant confiance grâce à son WR numéro 1 Stevie Johnson. Avec 8 réceptions et 111 yards, Johnson a su imposer sa grande taille face aux petits Cornerbacks des Panthers. Alors que la rencontre semblait prendre la direction d'une seconde défaite cette saison, l'ancien Quarterback de Florida State est rentré sur le terrain avec 6 points de retard, 1:38 à jouer et zéro temps mort en sa possession. Bien aidé par une pass-interference du LB Luke Kuechly à 13 secondes de la fin du temps réglementaire, c'est avec un excellent sang froid qu'il s'est connecté avec Stevie Johnson dans la End-Zone pour le Touchdown vainqueur à seulement 6 secondes de la fin. Sans réellement briller, la Défense des Bills a bien contenu le jeu Offensif d'un Cam Newton intercepté par le Linebacker Rookie Kiko Alonso dès le premier drive de la rencontre. Avec également 10 plaquages et 1 sack sur sa ligne de stats, l'ancien LB d'Oregon prouve encore une fois qu'il peut prétendre à une place de Leader dans cette escouade défensive. Friable contre la course avec 125 yards encaissés, la Ligne Défensive s'est rattrapé contre le jeu aérien grâce à l'énorme performance du Defensive End Mario Williams qui cumule pas moins de 4,5 sacks sur cette rencontre.



Du coté des Panthers, le mal est assez profond tant l'équipe de Caroline ne sait vraiment pas terminer les rencontres qu'elle mène. Cette défaite, la 9e depuis 2011 lorsque l'équipe mène au score dans le 4e quart temps, a encore une fois révélé les problèmes Offensifs que rencontrent les Panthers depuis deux saisons. Bien contenu au sol, le Quarterback Cameron Newton s'est appuyé sur le RB vétéran DeAngelo williams qui, avec 85 yards au sol, a glané pour son équipe des First Down très important. Sans s'affoler, le jeune QB a trouvé ses deux cibles favorites en les personnes de Greg Olsen et Steve Smith, mais alors que l'Offense des Panthers avait la possession pour se mettre définitivement à l'abri, elle s'est contenté de deux Field Goals dans le 4e Quart, laissant la possibilité aux Bills de revenir au score sur leur dernier Drive Offensif. Avec 25 first down et 33 minutes de possession totale du ballon, les Panthers n'ont commis que très peu d'erreurs sur ce match et cette malheureuse issue pourrait déjà faire peser l'épée de Damoclès au dessus de la tête du Head Coach Ron Rivera. Défensivement, l'escouade n'a pas su réitérer ses très bonnes performances de la Week 1 face aux Seahawks. Avec 1 seul sack venu du Safety Quintin Mikell, le Front Seven s'est heurté à une excellente Ligne Offensive des Bills et il a laissé le champ libre aux coureurs de Buffalo. Avec 149 yards concédés au sol, les Linebackers ont eu beaucoup de travail et certains plaquages manqués ont fait très mal, permettant aux Bills de gagner des First Downs cruciaux. A noter les blessures des deux titulaire Josh Thomas et Charles Godfrey durant cette rencontre. Une blessure au talon d'Achille qui pourrait être synonyme de fin de saison pour Godfrey.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire