samedi 5 octobre 2013

Melvin White et Robert Lester, le futur des Panthers?


Lors de la dernière rencontre des Carolina Panthers face aux New York Giants, le Quarterback Eli Manning savait que face à lui serait alignés deux Rookies dans la Secondary des Panthers. Il savait que Robert Lester, un rookie non drafté issu de l'université d'Alabama, débuterait le match au poste de Strong Safety et que Melvin White, un rookie non drafté lui aussi, issu de l'université de Louisiana-Lafayette, devait prendre beaucoup de snaps au poste de Cornerback. L'an dernier, Eli Manning et les Giants avaient insisté lourdement en lançant sur le CB rookie Josh Norman dans la victoire en Monday Night. Cette année, le QB des Giants a pensé qu'il pourrait encore cibler les deux rookies dans un backfield défensif appauvri des Panthers. "Nous avons parlé à Eli avant le match et nous lui avons dit de ne pas lancer dans leur direction" a déclaré en plaisantant le Coordinateur Défensif des Panthers Sean McDermott la semaine dernière. "C'est difficile de lancer des jeunes dans le grand bain, mais c'est la NFL. C'est impossible de lancer des rookies face à un Quarterback comme Eli Manning et de vouloir les cacher sur le terrain parce que au final, ils vont forcément lancer dans leur direction. Ils savaient très bien qui allait être présents sur le terrain". Melvin White et Robert Lester sont arrivés tous les deux en NFL par la petite porte, celle des rookies non-drafté avant d'être signé par les Panthers en mai dernier. Ils se sont ensuite tous les deux démarqués lors du mini-camp rookies avant d'être colocataires lors du camp d'entraînement et d'obtenir tous les deux la première interception de leur carrière professionnelle au cours de la victoire sans appel contre New York il y a deux semaines. En plus de ces deux interceptions, les deux joueurs furent encore projetés sur le devant de la scène en fin de rencontre lorsque Melvin White provoqua un fumble sur le Receveur Louis Murphy dans le quatrième quart temps. Un fumble qui fut récupéré par Robert Lester... "Nous essayons de nous motiver l'un et l'autre" a déclaré Lester. "Lorsque l'un de nous deux a une mauvaise journée, l'autre est la pour le reconforter et le remettre sur les rails. Nous sommes chacun la l'un pour l'autre pour nous motiver. Nous marchons main dans la main. Face aux Giants, nous sommes rentrés sur le terrain avec l'intention de tout donner ensemble, avec tout le reste de la la Secondary. Lui et moi, nous parlons bien évidemment de football et de tactiques, mais étant pour l'instant encore colocataires à l'hôtel, nous partageons beaucoup de choses également en dehors du football, nous sommes amis et cela se reflète sur le terrain". Souvent, lorsqu'un Coach ou un coéquipier cite l'un de ces deux joueurs, l'autre suit très souvent dans la phrase. Lors de leur arrivée au mini-camp rookie en Mai dernier, le Head Coach Ron Rivera avait tout de suite voulu regrouper White et Lester ainsi que les deux DT rookie Star Lotulelei et Kawann Short, afin de créer au plus vite des automatismes sur et en dehors des terrains de Football. Lors de la dernière Draft NFL, les Fans des Panthers avaient eu la désagréable sensation de voir le Backfield Défensif négligé avec aucune sélection venue renforcer un secteur en difficulté depuis deux saisons. Mais alors que l'été et la préparation de l'équipe avancaient, les deux rookies non-draftés continuaient à impressionner lors des différentes séances d'entraînement, les deux jeunes joueurs se battant simplement afin de gagner une place dans le Roster des 53 joueurs. Lors du Training Camp au Wofford College, Melvin White et Robert Lester avaient été placé dans la même chambre pour les trois semaines d'entraînement. "Depuis la première journée, nous avons rapidement sympathisé. La pression était la même pour nous deux, nous étions dans la même situation d'être des rookies non-draftés" a déclaré White. "Nous avons eu le même genre d'épreuves, ce qui nous a fortement rapprochés". La plus grande de ces épreuves était bien évidemment de convaincre le Coaching Staff qu'il étaient tous les deux capables d'apporter un plus à une Secondary orpheline depuis le départ du Cornerback Chris Gamble à la fin de la saison dernière. Chaque année lors du Camp d'Entrainement, les vétérans aux gros salaires qui ont déjà vécu ces étés de préparation savent qu'ils doivent encore se battre afin de justifier pleinement leurs emplois et leur salaire dans le Roster final pour la saison qui arrive. Si un rookie impressionne les Coach et le Front Staff, l'équipe dirigeante peut alors être tenté d'opter pour l'option la moins cher. Cet été, Melvin White a rarement vu mieux que la troisième équipe défensive en étant aligné derrière les deux vétérans Drayton Florence et Captain Munnerlyn en équipe première et les deux joueurs de seconde année Josh Norman et Josh Thomas en deuxième équipe. De son coté, Robert Lester, en revanche, avait eu l'occasion à plusieurs reprises de prendre le poste de remplaçant direct derrière Mike Mitchell au poste de Strong Safety, en compétition directe avec le joueur de de deuxième année D.J Campbell. "C'était une situation nouvelle pour moi, quelque chose auquel je devais m'adapter. C'était mon premier camp d'entraînement avec des attentes aussi élevées" a déclaré Lester. "J'ai eu de bons entrainements lors des OTA, je faisais bonne impression lors du mini-camp rookie mais il restait un dernier obstacle à surmonter, les Training Camps. La route vers la NFL n'est pas facile pour un rookie non-drafté. J'ai du lutter avec pas mal de monde et j'ai dû garder mon esprit focalisé sur mon objectif afin de revenir sur la piste, ce qui m'a un pris un certain temps". À la fin de la pré-saison, Melvin White avait fait assez bonne impression pour mériter une place dans le Roster de 53 hommes, vraisemblablement à la place de Drayton Florence alors que le Staff des Panthers voulait conserver le potentiel de Robert Lester dans leur Practice Squad. Suite à une série de blessures aux deux postes de CB et de S lors de la deuxième rencontre face aux Buffalo Bills, les deux rookies ont finalement obtenu leur première occasion de jouer un match de saison régulière NFL. Robert Lester a même obtenu le poste de Strong Safety titulaire tandis que Melvin White est apparu au poste de cornerback lors des différentes formations Nickel. Ensemble, ils faisaient partie d'un secteur secondaire qui a tenu les Giants à seulement 135 yards par la passe avec l'aide de la très grosse pression imposée par la Ligne Défensive tout au long de la rencontre. Pour leur première réelle participation, White a parfaitement anticipé un itinéraire du receveur Victor Cruz lors du troisième quart temps pour intercepter Manning avant de forcer un fumble du receveur Louis Murphy dans le 4e quart.
De son coté, l'ancien Safety Triple Champion NCAA avec le Crimson Tide d'Alabama a lui aussi intercepté Eli Manning avant de recouvrir le fumble provoqué par son ami. "J'étais certainement plus nerveux ce dimanche car c'était un très gros test pour nous deux" a déclaré Lester, en comparant son premier match NFL à l'un de ses trois titre nationaux NCAA. "C'était très compliqué pour moi. J'étais dans la une situation difficile, une mauvaise partie et je ne pourrais probablement plus jamais jouer dans cette ligue à nouveau". Désormais, l'avenir immédiat de Melvin White et Robert Lester n'est pas encore déterminé. Les Panthers ont re-signé il y a deux semaines le vétéran Drayton Florence afin de palier aux nombreuses blessures dans le Backfield Défensif alors que Josh Thomas (commotion cérébrale) et D.J Moore (genou) devraient tous les deux revenir pour la semaine 5. L'état de la blessure à la cheville du Safety Quintin Mikell est toujours incertaine. Lors des 5 derniers mois, Robert Lester et Melvin White ont surmonté les épreuves l'un à côté de l'autre et ils vont devoir encore continuer ainsi. A ce sujet, Ron Rivera a parlé la semaine dernière d'une photographie qu'il possédait le montrant à son époque de joueur NFL avec son colocataire, Jim Morrissey, qui était également Linebacker pour les Chicago Bears dans les années 1980. Sous la photo est écrit: "Les coéquipiers durent le temps d'une carrière, mais les amis durent toute une vie". "Les gars comme Melvin et Robert, ou Kawann et Star sont des gars qui auront peut être à jouer ensemble durant quelques années. Ils pourront développer une amitié que beaucoup de gens ne comprennent pas. Toutes ces épreuves, sur et en dehors du terrain fait de cette amitié une chose très spéciale pour un joueur de Football" a déclaré Ron Rivera. "C'est une occasion pour ces gars de développer des liens durables. Si par la même occasion nous pouvons obtenir ce type de relation particulière sur le terrain, ce ne seront pas seulement un ou deux gars, mais 10, 12, 14 joueurs qui pourraient devenir notre noyau principal pour les quatre, cinq, six  prochaines saisons. Qui sait ce qui pourrait arriver d'icila grâce à cela?".


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire