samedi 30 novembre 2013

Captain Munnerlyn pas assuré d'être encore titulaire.


Après avoir vu le Cornerback Captain Munnerlyn concéder de très gros jeux jeux offensifs au Receveur des Dolphins Mike Wallace la semaine dernière, le Head Coach des Panthers Ron Rivera a déclaré ne pas encore savoir qui seraient les deux CBs titulaire dimanche contre les Buccaneers. Ron Rivera a seulement voulu indiquer que Captain Munnerlyn serait le Nickelback de départ dimanche et que son Coaching Staff étaient en train de décider quelle combinaison de joueurs utiliser pour contrer l'Offense de Mike Glennon. "Nous allons faire jouer les deux gars qui nous aurons le plus convaincu cette semaine" a déclaré Rivera. "Nous allons encore en parler et nous allons regarder les bandes videos des entrainements de cette semaine avant de prendre notre décision". Captain Munnerlyn a débuté les 11 premiers matchs cette saison, mais il avait connu un très grand jour sans dimanche dernier contre les Dolphins lorsqu'il concéda deux gros gains de 53 et 57 yards (dont un pour un TD) face au Receveur Mike Wallace. Le Rookie Undrafted Melvin White a lui aussi débuté les cinq derniers matchs au poste de CB2, mais sa performance face aux Patriots émaillé de 3 pénalités sifflées contre lui ont également refroidi les Coachs. Le vétéran Drayton Florence a de son coté déclaré que la compétition cette semaine avait été "grande ouverte", ajoutant même que le CB du Practice Squad De'Andre Presley avait lui aussi pu jouer quelques jeux au sein de la première équipe lors des entrainements.

Cameron Wake comdamné par la ligue pour son Hit sur Cameron Newton.


Le Defensive End des Miami Dolphins Cameron Wake a été condamné hier par la ligue à une amende de 15 750$ pour son Hit sur le Quarterback des Carolina Panthers Cam Newton lors de la première possession offensive des Panths la semaine dernière à Miami. Wake n'avait pas été pénalisé sur le jeu, durant lequel il avait frappé Newton au niveau du menton avec son casque après que le QB ait lancé une passe à destination de Steve Smith.

Injury Report.


- Le DE Charles Johnson est officiellement OUT pour le match de dimanche contre Tampa Bay, et si les choses ne prennent pas une tournure différente aujourd'hui, le RB DeAngelo Williams pourrait également se joindre à lui sur le banc de touche. CJ ratera son deuxième match consécutif suite à une entorse du ligament MCL du genou subie lors de la victoire contre les Patriots. De son coté, DeAngelo Williams a subi une profonde contusion à la cuisse contre Miami et il ne s'est pas entrainé de la semaine. Il est pour le moment répertorié comme Doubtfull tout comme le Linebacker Chase Blackburn, le RB Jonathan Stewart et le Fullback Mike Tolbert. Si le principal Coureur des Panthers n'est pas en mesure de jouer dimanche, le Head Coach Ron Rivera a indiqué avoir confiance dans son trio composé de Stewart, Tolbert et du rookie Kenjon Barner, qui a été inactif lors des deux derniers matchs.

- Le RG Chris Scott (genou) est également OUT pour la troisième semaine consécutive. Le WR Steve Smith (genou) et le LT Jordan Gross (pas de blessures liées) sont quand à eux Probables pour dimanche.

mercredi 27 novembre 2013

Nouvelle Collaboration.


C'est avec un très grand plaisir que je vous apprend aujourd'hui la création par notre ami Alex, d'un site Tumblr traitant des news des Carolina Panthers à cette ADRESSE. Cette plateforme, dynamique et très simple d’accès permet de poster des nouvelles fraiches et régulière tout au long de l'année. Une collaboration entre nos deux sites devrait très bientôt voir le jouir afin de vous permettre de bénéficier du maximum d'information sur notre équipe des Carolina Panthers. Pour cela, un lien direct est désormais disponible dans la colonne de droite du site sur lequel je vous invite à cliquer!

La causerie de la mi-temps a tout changé dimanche.


De nombreuses voix se sont élevées dans le vestiaire des Panthers à la mi-temps du match de dimanche au Sun Life Stadium de Miami, à commencer par celle du Head Coach Ron Rivera. Mais ce qui a le plus impressionné Ron Rivera n'était pas le volume de ceux qui ont prit la parole, mais la variété des joueurs qui ont parlé après une première période ou les Panthers étaient mené de 10 points sans réellement briller sur le terrain. En plus des anciens combattants habituels tels que le receveur Steve Smith, qui a indiqué qu'il voulait plus recevoir la balle en seconde période, d'autres vétérans comme le Centre Ryan Kalil et le Defensive End Greg Hardy ont décidé de parler également à leurs coéquipiers. Les Panthers ressemblait bel et bien à une autre équipe en seconde mi-temps, en empechant notamment les Dolphins d'inscrire le moindre points durant toute cette période. Cette victoire 20-16 a permis à cette équipe d'inscrire un nouveau record de la Franchise avec 7 victoires consécutives et cela n'était pas vraiment gagné à la mi-temps. Lundi, Ron Rivera a déclaré qu'il était bon d'entendre d'autres leaders émerger dans le vestiaire d'une équipe qui a déjà dépassé le total de victoire de son Head Coach sur une saison. "Une partie de notre raisonnement est de se comporter comme une équipe et de ne pas forcément à avoir à compter sur un seul leader. Nous préférons nous appuyer sur un groupe d'hommes qui peuvent se réunir et prendre des décisions importantes" a déclaré Ron Rivera lundi. "C'était assez intéressant à voir. Je pense que cela fait partie du processus de maturation que nous avons vécu cette saison". "C'est vraiment facile de toujours regarder vers le Quarterback et d'attendre qu'il vous donne les jeux. C'est très facile de toujours compter sur les vétérans comme Smitty ou Jordan Gross sur le terrain. Maintenant vous commencez à voir différents joueurs prendre la parole et compter au sein du vestiaire. Vous voyez les Kalils, les Greg Hardy, les Charles Johnson et d'autres encore. Je pense que c'est très important parce que maintenant la responsabilité n'est pas seulement celle d'une personne. C'est l'ensemble de l'unité qui est responsable désormais". Pour respecter le code du vestiaire, Ron Rivera n'a pas voulu révéler les noms des joueurs qui avaient prit la parole dimanche à la mi-temps. Mais Greg Hardy a indiqué que les joueurs de ligne défensive avaient largement parlé de de leur piètre performance en première mi-temps, sans se cacher derrière aucune excuses. "J'ai beaucoup pensé à Chuck (Charles Johnson) durant la première période et comment sa présence nous manquait" a déclaré Hardy. "J'ai perdu un peu de ma concentration et ce n'est pas quelque chose dont Chuck serait fier. Ce n'est pas quelque chose dont le Coach est fier. Quand quelqu'un nous demande de faire quelque chose pour cette équipe, nous le faisons et c'est ce que nous avons fait en seconde période". Après avoir sacké Ryan Tannehill qu'à une seule reprise en première période, la D-Line des Panthers a augmenté sa pression dans la seconde moitié, sackant deux fois Tannehill et le frappant à plusieurs reprises. "Charles est un leader émotionnel dans cette équipe, je pense que Greg a ressenti le besoin de hausser son niveau de jeu pour lui et c'est ce qu'il a dit dans le vestiaire à la mi-temps" a déclaré Ron Rivera. "Il y a eu des choses vraiment très intéressant dans ce vestiaire à la mi-temps. Les gars ont dit des choses censées et intelligentes. C'était exceptionnel". Ryan Kalil, élu comme Capitaine pour la première fois cette saison, a été déçu par le jeu de la ligne offensive durant la première periode. Kalil a indiqué à ses coéquipiers que certaines affectations ratées à l'avant avaient conduit à des possessions ratées en "three and out" et des bonne position sur le terrain pour l'attaque des Dolphins. "Cela n'a vraiment pas été une bonne première mi-temps pour nous, mais le bon côté des choses, c'est que nous avons tout de même remporté la victoire. Une victoire laide est tout de même une victoire" a déclaré Kalil. "Je pense que c'est bon pour nous à long terme". Smith a été la cible de Cameron Newton à quatre reprises dans la seconde moitié (le même total que lors de la première mi-temps) et il a réalisé son plus long gain lorsqu'il a capté une passe de 19 yards de Cam Newton pour convertir une 4e et 10 lors du Drive gagnant. Steve Smith a déclaré qu'il pensait que les Panthers s'étaient montrés «paresseux» face à une équipe Dolphins avec une fiche de 5-5 et très largement impliqué dans un scandale de harcèlement. "Nous avons sous-estimé cette équipe" a déclaré Smith. "Ils ont une très bonne équipe et une grande défense. Leur ligne défensive nous a posé beaucoup de problèmes. Nous ne nous attendions pas à ca. Nous avons donc dû nous améliorer et nous améliorer rapidement car il devenaient plus que dangereux". Le Cornerback Captain Munnerlyn, l'un des joueurs en difficultés lors de la première période après avoir octroyé deux longs gains au Receveur Mike Wallace, a accepté le blâme pour sa couverture plus que moyenne lors de la réunion de la défense à la mi-temps. "Il a pris l'entière responsabilité de son jeu à la mi-temps" a déclaré le Coordinateur Défensif Sean McDermott. "Les gars sont assez responsable et fort mentalement pour aller de l'avant et terminer le match encore plus fort. C'est exactement ce qu'il a fait et je ne saurais être plus fier de lui pour cela".
Ron Rivera était heureux de partager la parole avec ses joueurs, mais le Head Coach de troisième année a toujours le dernier mot à la mi-temps. "J'ai toujours dit ce que j'avais à dire" a déclaré Ron Rivera. "Croyez-moi, je reçois mon temps et je l'utilise à bon escient".

mardi 26 novembre 2013

Carolina Panthers 20 - 16 Miami Dolphins.

Carolina Panthers 20 - 16 Miami Dolphins


Les Panthers gravissent encore une marche…






Cette rencontre entre une équipe des Carolina Panthers assez tendue et celles des Miami Dolphins en manque de réalisme offensif s'est soldé par un dernier Drive rageur du Quarterback Cameron Newton à seulement 43 seconde de la fin du temps réglementaire. Grâce à cette 7e victoire consécutives, les Panthers de Ron Rivera font un premier pas vers leurs première participation aux Playoffs depuis 2008 .


Les Miami Dolphins ont particulièrement bien débuté cette rencontre grâce à une bombe lancée sur le Receveur Mike Wallace pour un superbe Touchdown de 53 yards. Se déjouant à maintes reprises du Cornerback Captain Munnerlyn, l'ancien Steeler a démontré quelle arme offensive il pouvait être lorsqu'il était employé dans la profondeur, son domaine de prédilection. Avec 127 yards en seulement 5 réceptions, Wallace a fait part aux Fans du talent qui était le sien et qui avait justifié les millions de dollars dépensés cette été pour s'attacher ses services. Toujours aussi peu efficace au sol avec seulement 52 petits tards de glanés sur cette rencontre face à un Front Seven des Panthers toujours aussi féroce dans ce secteur, l'offense des Dolphins s'est très vite reposée sur les seules épaules du Quarterback Ryan Tannehill. Pressé derrière une Ligne Offensive diminuée par les nombreuses absences, le Quarterback des Dolphins a fait le travail en trouvant ses deux cibles principales à de nombreuses reprises, cependant, un manque d'expérience et une réception manquée de Mike Wallace l'a empêché de réaliser un dernier retour en toute fin de rencontre. La Défense des Dolphins a posé beaucoup de problème à la Ligne Offensive des Panthers tout au long de la rencontre. LE 3e pick de la dernier Draft Dion Jordan a enregistré son second sack de la saison, tandis que le Cornerback Nolan Carroll interceptait Cameron Newton en première mi-temps, permettant aux siens de rentrer aux vestiaires avec une avance de 10 points. Malheureusement, cette escouade défensive n'a rien pu faire sur le dernier Drive Offensif des Panthers qui leur permettait de décrocher cette victoire. Complètement embarqué sur une play-action, la Secondary a laissé libre le Tight End Greg Olsen pour le Touchdown vainqueur.


 Légèrement tendus par le gros enjeu qui régissait cette partie, les joueurs des Panthers ont mis un peu de temps avant de rentre pleinement dans cette rencontre. Bousculés dès le premier Quart Temps par une Offense des Dolphins qui utilisait ces armes aérienne et un pass-rush efficace face à une Ligne Offensive en nette perte de vitesse sur cette rencontre, l'Offense des Panthers a du se contenter de deux Field Goals en première mi-temps. La Seconde période fut toutes autre grâce, notamment, au Quarterback Cameron Newton qui, emplit de sérénité, a permis sur ses longs gains au sol et par les airs, a retrouver la marche avant qui permettait enfin à son équipe de concrétiser ses drives offensifs par des Touchdowns. Ancien premier choix de Draft et éternellement raillé pour diverses raisons, le jeune Quarterback des Panthers prouve cette saison qu'il a gagné en maturité comme en témoigne son dernier Drive Offensif gagnant entreprit avec seulement 4 minutes à jouer comme la semaine auparavant face aux Patriots. Bien aidé par un Running Game varié ou le Puissant Mike Tolbert a encore une fois bien complété le duo DeAngelo Williams - Jonathan Stewart, le QB des Panthers a trouvé ses cibles favorites, notamment le TE Greg Olsen sur une play-action rondement menée alors que toute la défense des Dolphins attendait une course plein centre de Tolbert. De son coté, la Défense a quelque peu souffert en première période face à la vitesse de Mike Wallace dans la profondeur. Le Backfield Défensif, pourtant irréprochable depuis le début de la saison, a démontré ses limites face à ce genre de receveur, tandis que le Front Seven empêchait tout espoirs au sol pour Miami. Toujours impeccable cette saison, le revenant Thomas Davis accompagne Luke Kuechly au cœur du système défensif des Panthers, les deux hommes représentant la clé de voute d'une Défense qui continue son chemin en tête de la ligue au nombre de points encaissés cette saison.



Week 12: Les Cheerleaders.






























Injury Report.


- Le Linebacker des Carolina Panthers Thomas Davis s'est disloqué un doigt au début du premier quart temps de la rencontre de dimanche face aux Dolphins de Miami. Cette blessure, qui lui a brisé la peau a nécessité des points de suture à la fin de la rencontre. Pourtant, Thomas Davis n'a pas manqué un seul des 63 jeux défensif des Panthers face aux Dolphins.
 
- Le Defensive End Greg Hardy a également subit une blessure à la main qui a nécessité un pansement et un très gros bandage durant la rencontre.

- Le Free Safety Mike Mitchell a déclaré aux journalistes après le match qu'il avait joué blessé au cours de la seconde periode et qu'il allait devoir passer un IRM en début de semaine.

- Le Fullback Mike Tolbert avait quand à lui des douleurs à la jambe après le match de dimanche. Selon le Head Coach Ron Rivera, cela était peut être due à une déshydratation.

Changement d'horaire pour le Panthers @ Saints de la Week 14.



Dimanche, la ligue a annoncé que le match de la Week 14 entre les Saints et les Panthers se jouerait en prime time sur la Chaine nationale NBC à 20h30 aux USA (2h30 en France) . Ce match capital pour le titre de la Division NFC South sera donc bel et bien l'une des affiches de cette semaine 14 en NFL. À l’origine, c'était la confrontation entre les Packers et les Falcons qui devaient être diffusé en prime time lors de cette Week 14.Une preuve supplémentaire que les Carolina Panthers font recette cette saison...

Le point actuels sur les Playoffs.


La série de Sept victoires consécutives des Carolina Panthers leur donne pour le moment le contrôle sur leur destin afin d’accéder aux prochains Playoffs. Les Panthers possèdent désormais la troisième meilleure fiche de la NFC (8-3) seulement derrière les Seahawks (10-1) et les Saints (9-2). Les deux suivants, les Cardinals (7-4) et les 49ers (6-4) reste encore à un match derrière les Panths (à condition que les 49ers gagnent ce soir). À l'heure actuelle si les Playoffs devaient débuter aujourd'hui les Panthers serait #5 pour se déplacer à Dallas pour jouer les Cowboys lors des Wild Cards.

Charles Johnson va tester son genou demain.


Après avoir raté son premier match de saison régulière depuis 2011, le Défensive End des Panthers Charles Johnson devrait être de retour sur le terrain d'entraînement dès demain mercredi. Ron Rivera, toujours très optimiste sur les blessures de ses joueurs, a indiqué qu'il attendait désormais de voir comment Johnson réagirait à l'entraînement de mercredi avant de prendre une décision sur son statut pour le match de dimanche contre les Buccaneers. Charles Johnson, qui mène les Panthers cette saison avec 8,5 sacks, a subi une entorse du ligament MCL du genou durant le match de lundi dernier contre les Patriots. Suite à cette entorse, il ne s'était pas entrainé de la semaine et il n'avait pas effectué le voyage pour Miami avec l'équipe. "Mercredi sera un test révélateur pour lui, nous verrons jeudi matin où il en est de sa blessure" a déclaré Ron Rivera. "S'il ressent encore des douleurs alors il ne sera pas prêt pour dimanche. Encore une fois, nous allons être intelligent. Il ne sera pas sur le terrain si cela risque d'aggraver sa blessure". Les Panthers ont utilisé trois joueurs différents pour remplacer CJ face aux Dolphins. Mario Addison a débuté la rencontre à la place de Johnson et il a terminé la partie avec 1 sack et quatre Hits sur Ryan Tannehill en 33 snaps. Frank Alexander a obtenu 35 snaps et enregistré 3 plaquages.

Carolina PAnthers 20 - 16 Miami Dolphins: Les photos.