mercredi 11 décembre 2013

Week 14: Carolina Panthers 13 - 31 New Orleans Saints.

Carolina Panthers 13 - 31 New Orleans Saints


Les Panthers encore un peu trop court pour la Division…



Cette rencontre entre les Panthers et les Saints devait permettre à l'une des deux équipes de prendre un avantage psychologique afin de remporter cette Division NFC South très disputée. Emmenés par une escouade défensive sur-motivée, les Saints ont remportés une victoire nette et sans bavures face à des Panthers encore un peu trop juste pour remporter le titre de la Division.


Revenus à leur meilleur niveau après une saison 2012 à oublier, les Saints de la Nouvelle Orleans avaient à cœur de refréner les ardeurs des jeunes Panthers dans la course à la tête de la Division NFC South. Bien emmené par un Drew Brees des grand soirs, souvent utilisé en position shotgun pour contrer une Ligne Défensive des Panths bien contenue au final par la Ligne Offensive, les Saints ont rapidement prit l'avantage de cette rencontre pour au final, ne plus jamais le lâcher. Avec 313 yards et 4 Touchdowns par les airs, Drew Brees a profité de cette rencontre pour devenir le 5e Quarterback de l'histoire à dépasser les 50 000 yards en carrière et par la même occasion inscrire 31 points à une Défense qui trustait la première place de la ligue en terme de points encaissés cette saison. Peu aidé par un Running Game inefficace et sous utilisé, Drew Brees a insisté sur le Backfield Défensif des Panthers en cherchant à mettre en avant son Receveur Marques Colston, toujours décisif face aux Panthers. Avec 125 yards et 2 Touchdowns en 9 réceptions, le Receveur a profité de l'attention donné au Tight End Jimmy Graham, lui aussi auteur de 2 Touchdowns, afin de réaliser la meilleure performance de sa saison. Efficace contre le pass-rush des Panthers, la Ligne Offensive a su donner du temps à Brees afin de le mettre dans les meilleures dispositions possible pour disséquer la Défense des Panthers. Ridicule l'an passé, la Défense des Saints mené par le DC Rob Ryan a changé de ton cette saison. Avec 5 sacks imposés par les deux seuls Junior Galette et Cameron Jordan, le Front Seven des Saints a cadenassé le jeu de Cameron Newton tout en contenant également le jeu au sol adverse, empêchant l'équipe de Caroline de dérouler son jeu habituel. Avec seulement 13 points encaissés durant cette rencontre, la Défense des Saints a démontré toute l'étendue de son talent cette saison.  




Les Panthers se déplaçaient en Louisiane avec une série en cours de 8 victoires consécutives et la ferme intention de ravir aux Saints la couronne de leur Division. Incapable de concrétiser leurs Drives Offensifs en première période, c'est grâce au Kicker Graham Gano qu'ils réussirent à inscrire seulement 6 petit points avant le retour aux vestiaires. Muselé par une Ligne Défensive des Saints qui avait décidé de lui imposer une pression de tous les instants, le Quarterback Cameron Newton a vu sa Ligne Offensive souvent craquer alors qu'aucune solution ne lui était proposé par ses Receveurs. Efficace au sol lorsque celui ci fut utilisé, les Panthers se sont pourtant retrouvé rapidement obligé de se tourner vers le jeu aérien afin de recoller au score suite aux 3 Touchdowns inscrit par les Saints lors du second quart temps. Capable du meilleur comme du pire cette saison, la Ligne Offensive peut encore cette fois ci être montré du doigt tant sa prestation face à la Défense des Saints a été calamiteuse. A noter le retour au premier plan du Receveur vedette Steve Smith qui avec 49 yards et 1 Touchdowns inscrit, a retrouvé le chemin de la End Zone, ce qu'il n'avait plus fait depuis la Week 7 cette saison. Véritable Arme numéro 1 des Panthers cette année, la Défense des Panthers a démontré ses limites face au calme de Drew Brees et à son excellente Ligne Offensive. Incapable de mettre la pression habituelle, le Front Seven a pour une fois subit le jeu adverse, laissant le Backfield Défensif faire face seul aux Receveurs adverses. Avec 31 points encaissés, le plus haut total cette saison, cette escouade défensive aura à cœur de se rattraper dimanche prochain face aux Jets.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire