samedi 18 janvier 2014

Le grand chantier de l'inter-saison va pouvoir commencer pour Dave Gettleman.


Lors de sa conférence de presse mardi, le General Manager des Carolina Panthers Dave Gettleman a déclaré qu'il pensait désormais avec certitude que Cameron Newton était bel et bien le franchise quarterback des Panthers et il en a également profité pour de nouveau exprimer sa confiance envers Ron Rivera. Malgré cela, il n'a pas dévoilé les solutions possibles des futures extensions de contrat proposées aux différents FA ou Coachs. Au cours de ses premiers commentaires publics depuis le mois de Juillet, Dave Gettleman a déclaré que les Panthers seraient toujours aux prises avec des problèmes de plafond salarial et ce, au moins pour les deux prochaines années. Pour rappel, le Salary Cap des Panthers était de 16 millions de dollars au dessus de la limite imposée par la ligue lorsque Dave Gettleman fut embauché en Janvier dernier. Aujourd'hui, les Panthers sont actuellement 12 millions de dollars en dessous du futur Salary Cap (qui devrait être de 128,000,000$ cette année).
La première intersaison de Dave Gettleman avec les Panthers avait été orientée vers des signature d'un certain nombre d'agents libres de second rang, dont la plupart avaient convenus des contrats d'un an avec l'équipe. En 2014, l'équipe disposera de 21 agents libres sans restriction, dont huit titulaires.
Malgré cela, la première priorité de Dave Gettleman cet hiver devrait venir avec le Quarterback Cam Newton, qui rentrera en 2014 dans la dernière année de son contrat rookie (4 ans et 22,000,000 $). Plusieurs éminents Quarterbacks ont reçu d'énormes contrats lors des deux dernière intersaison, dont la paire Joe Flacco et Aaron Rodgers. Matthew Stafford des Lions, qui n'a joué qu'un seul match de Playoffs en cinq saisons, a reçu cette saison une extension de contrat de 5 ans et 76,000,000 $ par la Franchise de Detroit. Ce contrat de Stafford semble être un point de départ possible pour les futures négociations à propos de Cameron Newton. Les Panthers pourraient aussi choisir d'exercer cette année l'option d'un an que comporte son contrat Rookie et ainsi s'assurer ses services jusqu'en 2015 pour un montant d'un an au prix de la moyenne des 10 QBs les mieux payés en 2014. L'équipe aura jusqu'au 3 mai pour exercer cette fameuse option de cinquième année ou non. Alors que Dave Gettleman ne s'est pas aventurer à discuter des probables futurs détails d'un tel contrat, il n'a laissé aucun doute sur le fait qu'il considèrait Cam Newton comme le franchise quarterback des Panthers. "Oui, sans aucune hésitations" a déclaré Gettleman. "Oui, il est notre Franchise Quarterback. Il l'a prouvé cette saison". Dirigés cette année par un Cam Newton beaucoup plus efficace et surtout beaucoup plus mature, les Panthers (12-4) ont remporté la NFC South et participé aux Playoffs NFL pour la première fois depuis cinq ans. Alors que le nombre de yards lancés par Newton étaient en baisse en 2013 (il a lancé plus de yards que n'importe quel autre QB de l'histoire de la NFL lors de ses deux premières saisons professionnelles), il a établit des nouveaux sommets en carrière pour son pourcentage de réussite (64,7), ses passes de Touchdowns (24) et son évaluation QB (88,8). Au dela de ces stats, Cameron Newton a guidé son équipe vers quatre retours gagnants dans le 4e quart temps en 2013, dont trois consécutifs en Novembre face à San Francisco, New England et Miami. Un an après avoir mené les Panthers en terme de yards au sol (741 yards en 2012), les 585 yards de Newton au sol cette saison le place au deuxième rang des Panthers dans cette catégorie derrière DeAngelo Williams et ses 843 yards. "Il a prouvé cette année qu'il était notre Franchise Quarterback. Il l'a prouvé sur le terrain. Alors désormais, il sera question d'avancer en équipe". On ne sait pas encore si le Defensive End Greg Hardy fera partie de cette équipe l'an prochain. Après avoir égalé le record des Panthers sur une saison avec 15 sacks, Hardy (et son agent) sera désormais à la recherche d'un contrat en rapport avec les meilleurs passe-rushers de la ligue. Malheureusement, il pourrait ne pas le trouver en Caroline. Interrogé à plusieurs reprises sur l'avenir de Greg Hardy, Dave Gettleman n'a pas voulu parler de lui dans les mêmes termes que ceux utilisés pour Cam Newton. Les Panthers pourraient être tentés d'utiliser leur Franchise Tag sur Hardy (environ 12 millions de dollars) ou de le laisser partir vers la Free Agency. Le GM des Panthers a indiqué que ce scénario se produisait chaque année dans la ligue. "Tout le monde voit des grands joueurs partir ailleurs. Il n'y a pas une seule équipe dans cette ligue qui n'a pas laissé un grand joueur partir au cours des dernières années. Mais cela ne veut bien évidemment pas dire que nous allons laisser partir Greg" a déclaré Gettleman. "Je ne peux pas encore m'exprimer sur ce sujet. C'est un grand puzzle que nous mettons en place et il est l'un des morceaux principaux". Les pièces de ce puzzle ne sont pas seulement des joueurs. En effet, le Head Coach Ron Rivera, auteur d'une fiche de 13-19 lors de ses deux premières saisons à la tête des Panthers, devrait lui aussi entrer dans la dernière année de son contrat. Le poste de Ron Rivera était en grand danger en octobre dernier après que l'équipe ait débutée sa saison 2013 sur une fiche de 1 victoire et 3 défaites. Mais aujourd'hui, il est l'un des principaux candidats pour le titre de Head Coach de l'année après que ses Panthers aient remporté 11 de leurs 12 dernières rencontres de saison régulière. Dave Gettleman, assis à côté de Ron Rivera lors de la conférence de presse de mardi, a refusé de dire s'il allait laisser son Head Coach entrer dans la dernière année de son contrat sans lui proposer une extension. "J'ai une foi ultime envers Ron. Je suis certain qu'il peut nous faire avancer dans le futur" a déclaré le GM des Panthers. "12 victoires et 4 défaites cette saison, un titre de champion de la NFC Sud, je pense que je peux être assez content de cette saison 2013". Bien que certaine critiques publiques aient été émises à l'encontre du Play-Calling du coordinateur offensif Mike Shula au cours de la défaite subie face aux 49ers de San Francisco dimanche dernier, Ron Rivera a déclaré de son coté qu'il s'attendait à ce que l'ensemble de son Coaching Staff revienne l'an prochain. Cependant, le HC des Panths a indiqué que certains secteurs de jeu zones auraient besoin de travail, spécifiquement l'Offense en red-zone ainsi que la défense sur les 3e Down. "Nous ne sommes pas entièrement satisfaits dans ces deux secteurs de jeu et ce serait une énorme erreur de penser que revenir à nouveau à 12-4 l'an prochain si nous ne corrigeons pas ces secteurs" a déclaré Ron Rivera. "Croyez-moi, c'est à moi de m'assurer que nous allons bien de l'avant".
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire