samedi 4 janvier 2014

Retour sur les acquisitions des Panthers de l'été dernier.

SAFETY Mike Mitchell


Mike Mitchell a été au début de sa carrière victime de la classique mentalité d'Al Davis "Je veux ce gars et je vais le sélectionner dans mon équipe" durant la Draft NFL de 2009. Véritable joueur talentueux à sa sortie de l'université, de nombreux analystes se questionnaient à son sujet. Mitchell était alors un joueur rapide avec une bonne taille, mais son niveau de jeu à l'université ne semblait pourtant pas justifier un choix de 2e tour. Malheureusement pour lui, l'étiquette "2nd Round" est livré avec une certaine attente tant un choix de deuxième tour est censé être un grand contributeur (d'entrée ou non) lors de sa saison rookie. Malheureusement pour Mitchell, il ne pouvait pas encore évoluer à la hauteur de cette attente et il passa sa période 2009-2012 sur le banc, devenant Free Agent à la fin de son contrat Rookie. Mike Mitchell a été signé comme agent libre sans restriction avec très peu d'attentes de la part des Fans. En effet, l'équipe comptait déjà dans ses rangs Charles Godfrey au ppste de Free Safety et Mike Mitchell ainsi que le rookie Robert Lester devaient rivaliser avec DJ Campbell et Colin Jones pour le poste de Strong Safety. Finalement Quintin Mikell a également été introduit dans l'équation, mais la blessure de Charles Godfrey dés le début de la saison changea définitivement la donne. Les Panthers ne disposaient pas d'une option viable derrière Godfrey au poste de Free Safety et Mike Mitchell a obtenu sa chance sur le terrain. Mitchell était alors le meilleur candidat pour le poste de Strong Safety, mais il a rapidement prit ses marques en remplcement de Godfrey au poste de FS. Avec pas moins de 4 interceptions, 8 passes défendues et 3 sacks (tous des sommets en carrière) lors de sa première saison comme Titulaire, il a mis tout le monde d'accord dans le Backfield Défensif des Panthers. Mais a part ses excellentes stats, il y a d'autres "avantages" à voir Mike Mitchelle continuer l'aventure avec l'équipe de Caroline. En effet, Mitchell apporte à la Secondary des Panthers une présence plus que percutante que nous n'avions pas vu à Charlotte depuis le départ aux Chicago Bears de Chris Harris. Derrière son jeu, il a également apporté un air insolent de guerrier qui a donné à ce "No-Name Backfield" une véritable identité sur le terrain. Il semble que la défense a adopté sa nature confiante et concurrentielle et les bienfaits considérables de celle-ci sur notre excellente défense ont été multiples. Mitchell était au final un très grand apport à l'équipe et personne ne le savait à l'époque. L'an dernier, il était un renfort à faible coût et à faible risque qui a fini par être le Leader de cette Secondary.

Signature Grade: A
Les chances de le voir re-signer: 80%



SAFETY Quintin Mikell


Quintin Mikell était le genre de signature de base que les fans des Panthers attendaient. Après avoir été libéré d'un contrat lucratif à Saint-Louis, la rumeur a commencé à apparaître sur Twitter et beaucoup de personnes voyaient d'un bon oeil cette possible arrivée en Caroline. Cependant, il n'en fut rien dans un premier temps, le General Manager Dave Gettleman ne voulant probablement pas faire sauter la banque. Finalement, la longue attente a payé et Quintin Mikell est bien arrivé en vertu d'un contrat à faible risque d'un an. La saison a débuté et l'ancien Safety Pro Bowler a du lutter avec différentes blessures avant de faire ses débuts sur le terrain. Cependant, cette première absence peut aujourd'hui être vue comme une benediction tant elle a ouvert la possibilité pour Robert Lester de faire preuve de tout son très gros potentiel. Mikell a été une grande présence d’expérience tout au long de la saison au coeur d'un Backfield Défensif jeune et assez inexpérimenté. Il n'a certes pas réalisé les interceptions flashy que les fans veulent habituellement de la part de leurs Safety titulaires, mais il a été une grosse présence contre la course et une bonne couverture arrière qui a permis au Front Four de presser les Quarterbacks adverses (59 plaquages, 3 sacks, 5 passes défendues et 2 fumbles forcés cette saison). Il a également souvent été le facteur déclencheur pour certains gros jeux défensifs des Panthers cette année, que ce soit en gênant la main de Sam Bradford face aux Rams (qui donna lieu à une interception remontée pour le Touchdown par Captain Munnerlyn), ou en forçant tout simplement bien des mauvaises décisions prises par les différents QB adverses. Quintin Mikell a partagé son temps de jeu avec l'UDFA Robert Lester cette saison, permettant à Lester de cumuler 21 plaquages et 3 interceptions. Les deux hommes se complétant assez bien, Mikell pratiquant de gros jeux contre la course près de la Ligne de Scrimmage tandis que Lester pratiquait ses gros jeux dans la profondeur lors des jeux de passes. C'est une grande signature obtenue par Dave Gettleman, qui montre que vous n'avez pas à sauter sur la première grosse offre lors de la Free Agency pour pouvoir signer un bon joueur.

Signature Grade: A
Les chances de le voir re-signer: 50%



CORNERBACK Drayton Florence


Drayton Florence était une signature que beaucoup d'analystes ont salués en Mars dernier. Il a été signé à l'origine lorsque personne ne savait encore si Captain Munnerlyn allait effectuer son retour en Caroline ou non. En fin de compte, Munnerlyn a re-signé et repris son poste de CB starter, laissant une seule place de titulaire vacante. Grosse présence d’expérience dans cette équipe, il fut cuté avant le début de saison par le Staff qui ne voyait pas en lui une solution à long terme dans le système défensif des Panthers. Voulant faire d'avantage confiance aux jeunes pousses tels que DJ Moore, James Dockery et Melvin White (qui a été une véritable surprise à l'époque), le Staff a prit la décision logique de laisser libre le vétéran de 11 saisons NFL. Toutefois, Drayton Florence a été re-signé des la deuxième semaine de la saison en raison des blessures de DJ Moore et d'autres joueurs du Backfield Défensif. Josh Thomas et Josh Norman n'ayant pas vraiment fait sensation au poste de CB2 titulaire cette année, les Panthers avaient besoin d'un troisième joueur efficace pour les situations de nickel. Au final, Drayton Florence fut exactement ce pour quoi le Staff des Panthers a payé en début de saison. Il n'a pas fait sauter les feuille de stats avec des chiffres démentiels (26 plaquages, 9 passes défendues et 2 interceptions dont 1 remontée pour un Touchdown), mais il a été un joueur d'appoint efficace au sein de la Secondary des Panths. Il a réalisé un meilleur travail que la plupart de nos défensifs-backs sur la couverture aérienne et il n'a pas été victime de très gros jeux tout au long de la saison. Joueur cohérent et fiable, il a apporté sa pierre à l'édifice dans cette jeune Défense. Son avenir comporte très peu de chances de le voir revenir la saison prochaine au sein de cette équipe, mais face aux très grosses attaques aériennes de la NFC, toute aides bénéfiques est bonne à prendre de nos jours.

Signature Grade: B-
Les chances de le voir re-signer: 25%



GUARD Travelle Wharton


Travelle Wharton était un visage familier pour la plupart des fans des Panthers après avoir quitté la Caroline pour Cincinnati il y a maintenant deux ans. Après avoir subi une rupture des ligaments LCA du genou et n'avoir plus foulé les terrains durant une saison complète, le vétéran cherchait du travail au cours de l'intersaison. Le Staff des Panthers l'invita une première fois pour une visite, sans lui proposer de contrat. Pourquoi à cette époque signer un Guard maintenant âgé de 32 ans lorsque nous possédions encore sur le terrain des gars prometteurs comme Garry Williams et Amini Silatolu? Finalement, les blessures de ces deux joueurs changea la donne peu de temps avant le début de la saison régulière et le Staff de Caroline signa Wharton le 26 Août dernier après s'être assuré que le vétéran avait finalement retrouvé la forme nécessaire pour être titulaire au poste de Guard Gauche cette saison. Véritable joueur d'équipe très polyvalent (ayant joué les deux positions de Guard et Tackle au cours de sa carrière en Caroline), partout où le Coaching Staff l'alligna, ils obtenirent une certaine consistance même s'il n'a pas vraiment retrouvé l'efficacité qui était la sienne à son ancienne place entre Ryan Kalil et Jordan Gross.

Signature Grade: B
Les chances de le voir re-signer: 50%



RECEVEUR Ted Ginn


Waouw, Que dire de Ted Ginn cette saison? Ted Ginn a été signé par Dave Gettleman afin de concourir pour l'un des postes de Receveurs, tout en nous donnant un sérieux coup de main aux Retours de coup de pied, une arme ou les Panthers éprouvaient les plus grandes difficultés depuis de nombreuses saisons. Nous avions tant connus de projets différents dans ce secteur avec les nombreuses expériences de Marty Hurney (Armanti Edwards, Kealoha Pilares, Joe Adams, et plus encore), que l’espérance de voir enfin un playmaker porter ces retours au sein des Panthers s'était affaiblie. Ginn venait d'une équipe des 49ers ou il était presque exclusivement utilisé comme un Retourneur de Punt depuis 3 ans, sans réellement lui donner sa chance au poste de Receveur. Certains d'entre nous ne voyaient en lui qu'un spécialiste des retours de punts, certains d'entre nous le voyait tout de même vu comme un possible 3ème ou 4ème Receveur et d'autre encore ne le voyait même pas faire partie du Roster Final cette année. Au final, Ted Ginn Jr a éclaboussé de sa classe toute l'Offense des Panthers en apportant enfin cette menace profonde tant recherchée par le Coaching Staff de Ron Rivera. Ted Ginn a été un excellent 3e Receveur derrière Steve Smith et Brandon LaFell en cumulant pas moins de 36 réceptions pour 556 yards, 5 Touchdowns et une très belle moyenne de plus de 5 yards par catch (15,4). Il a scoré 5 Touchdown (son record en saison précedant était de 2) et il a été un élément clé dans le jeu de de passes de Cameron Newton. Il a donné au Coaching Staff une arme profonde capable de prendre le dessus sur la défense et il a travaillé très dur pour devenir une menace aérienne viable dans notre système Offensif. Il ne sera jamais véritablement un récepteur complet, comme en témoignent certains de ses drops, mais lorsqu'il reçoit la balle dans l'espace il devient tout de suite un joueur dangereux. Aujourd'hui, Ted Ginn est un Receveur dangereux pour les routes profondes et son potentiel de réception longue distance étire les Défenses adverses, permettant aux autres receveurs des Panthers de se libérer beaucoup plus facilement. Ginn incarne véritablement le joueur classique des Panthers de Mr Jerry Richardson. Il a été un joueur sur lequel plus personne ne voulait miser un seul dollars au poste de Receveur et il a obtenu sa chance ici en Caroline afin de participer pleinement à l'excellente saison des Panthers. Il ne sera sans doute jamais notre Receveur N°2 (sauf si blessures) à l'avenir, mais il est un excellent joueur de complément qu'il faut garder pour la profondeur.

Signature Grade: A+
Les chances de le voir re-signer: 80%



RECEVEUR Domenik Hixon


Domenik Hixon a été la signature "familière" de Dave Gettleman au cours de l'été dernier. Véritable favori du General Manager des Panthers pour le poste de Receveur numéro 3, il sortait d'une très bonne saison avec les Giants qui l'avait vu cumuler pas moins de 39 réceptions pour 567 yards et 2 Touchdowns dans l'attaque d'Eli Manning. A la recherche d'une présence de vétéran de qualité dans un corps de Receveur ou seul Steve Smith avait ce statut, Dave Gettleman avait fait fonctionner ses réseaux d'ancien Giant pour attirer celui qui était Double vainqueur du SuperBowl avec New York. Il ne devait surement pas supplanter Steve Smith, mais son grand gabarit (1m90 et 90 Kg) devait apporter une menace supplémentaire dans la End Zone pour Cameron Newton. D'abord placé sur le banc dès le début de l'année pour soigner différentes blessures, il a ensuite vu Ted Ginn prendre tous les jeux qui lui étaient destinés. La suite de la saison fut terne pour Domenik Hixon avec seulement 7 réceptions pour 55 yards mais son Touchdown libérateur en Week 16 face aux New Orleans Saints devrait rester à jamais gravé dans l'histoire des Panthers. Avec la blessure de Steve Smith en fin de saison, Hixon avait l'occasion de renforcer le Receiving Corps des Panthers pour les deux dernières rencontres plus qu'importantes. Heureusement, Hixon et Ginn ont tous deux répondu à l'appel. Ginn a apporté un gain de 37 yards dans le Drive Offensif qui donna la victoire face aux Falcons en Week 17, tandis que Hixon a scellé le sort du match face aux Saints en Week 16 avec une réception de Touchdown rudement bien négociée dans la End Zone avec seulement 23 secondes à jouer.Joueur de "sauvegarde" par excellence, Domenik Hixon a réalisé le travail que le Coaching Staff lui a demandé au bon moment, mais malheureusement pour lui, son avenir devrait désormais s'écrire loin de la Caroline en 2014.

Signature Grade: B
Les chances de le voir re-signer: 30%




Il y a également beaucoup d'autres joueurs arrivés cet été qui ont contribué à leur manière à l'excellente saison des Panthers en 2013. Le DT Colin Cole a été une bonne option de rotation au poste de Defensive Tackle et il a certainement trouvé un rôle où sa contribution peut se faire sentir. Son apport a permis au rookie Star Lotulelei de souffler à de nombreuses reprises et Cole a également fait un très bon travail sur les situations de Goal Line. Chase Blackburn a été assez bon pour permettre au Staff des Panthers de trader Jon Beason à une équipe où il peut réussir et jouer à sa position naturelle. Blackburn n'a pas vraiment été un joueur très spécial pour les Panths, mais il a fait son travail avec professionnalisme et rigueur lorsque les blessures le laissèrent tranquille (26 plaquages et 1 passes défendue). Avec la présence du rookie A.J Klein il n'eu guère besoin d'être un grand contributeur au sein d'une Défense des Panthers opérant souvent avec seulement deux Linebackers dans des formations Nickel. Lui et Cole ne seront probablement plus des acteurs clés dans cette défense, mais c'est le genre de signatures qui font la différence entre gagner et perdre certaines rencontres. La profondeur est extrêmement importante en NFL et une profondeur expérimentée est le meilleur type de profondeur à avoir au sein d'un Roster NFL. A.J Klein semble avoir un grand avenir en Caroline et la présence de Blackburn près de lui devrait lui permettre de se développer sereinement.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire