mardi 30 septembre 2014

Un nouveau joueur dans le backfield offensif.


Le Staff des Carolina Panthers a obtenu hier la signature d'un nouveau Running Back afin de compenser les blessures cumulées de DeAngelo Williams, Mike Tolbert et Jonathan Stewart. Issu de l'université de Texas et drafté au 7e tour en 2009 par les Saint Louis Rams, Chris Ogbonnaya a surtout connu ses heures de gloire chez les Browns de Cleveland ou il avait cumulé 604 yards et 1 TD en 12 titularisations. Doté d'un gros gabarit avec son 1m83 et ses 102 Kg, Ogbonnaya devra animer le running game des Panthers en compagnie de Fozzy Whittaker et du rookie Darrin Reaves lors de la prochaine rencontre des Panthers face aux Bears.

dimanche 28 septembre 2014

Gameday W4: Carolina Panthers @ Baltimore Ravens.


Le sang, les tripes et la gloire

Les Panthers n'ont pas réussi à égaler l'intensité des Steelers la semaine dernière et le Head Coach Ron Rivera a déclaré que son équipe n'avait pas du imposer la même pression défensive que lors de deux premières rencontres. L'affrontement tant attendu avec Steve Smith aura toute l'attention des fans des Panthers. Cependant, les retrouvailles entre le backfield défensif et le meilleur receveur de l'histoire des Panthers ne doit pas trop laisser la place aux émotions alors que Smitty donnera tout sur le terrain comme à son habitude. Les DBs des Panths auront besoin de traiter Smith comme tout autre Receveur afin d’éviter d'encaisser des gros gains par les airs.

Mettre une pression énorme sur le rookie.

Malgré sa mauvaise performance face aux Steelers la semaine dernière, la Défense de Caroline est bien dans le rythme du record de 72 sacks plus ou moins promis par le DT Colin Cole en début de saison. Et ce, à défaut d'obtenir une pression constante lors des deux matchs joués sans Greg Hardy. Ce soir, ils feront face au Rookie Undrafted James Hurst, ancien joueur de North Carolina qui effectuera sa première titularisation au poste de Left Tackle dans la O-Line des Ravens en remplacement du blessé Eugene Monroe. Recordman des Tar Heels avec 49 titularisations durant sa carrière NCAA, Hurst avait tenu Jadeveon Clowney à un seul sack en 2013.

Enfin un jeu au sol?

Le coordinateur offensif Mike Shula a indiqué que les Panthers devaient absolument engager leur jeu de course après avoir terminé la rencontre face aux Steelers avec seulement 10 portées de balle. DeAngelo Williams devra assumer seul le plus gros du travail avec les blessures de Mike Tolbert et Jonathan Stewart. Williams ne pourra pas faire grand-chose si la ligne offensive ne bloque pas mieux le front seven des Ravens et Mike Shula devra trouver un moyen de permettre à Cam Newton de courir enfin avec le ballon cette saison.

dimanche 21 septembre 2014

Gameday Week2: Carolina Panthers @ Pittsburgh Steelers.



1. Charles Johnson doit enfin lancer sa saison

La plupart des discussions de cette semaine portaient principalement sur l'absence a durée indéterminée de Greg Hardy au sein des Panthers cette saison. lors que son remplaçant la semaine dernière (Mario Addison) réalisait une très belle performance contre Detroit, les Panthers auront également besoin du Defensive End qui a reçu le plus gros contrat de l'histoire de la franchise en 2011. Le vétéran Charles Johnson mène l'équipe avec six pressions sur le QB adverse, mais il n'a pas encore obtenu le moindre sack lors des deux premières rencontres. En l'absence de Greg Hardy, Charles Johnson fera sans doute face à des prises à deux contre les Steelers, mais il doit trouver un moyen de justifier son statut.

2 Les blessés trop nombreux

Rappelez-vous la semaine dernière lorsque le statut physique de Cam Newton était la plus grosse préoccupation du Coaching Staff des Panthers? Aujourd'hui Cam Newton semble avoir recouvré la grande forme mais de nombreuses autres positions sont elles aussi touchées par les blessures. Le porteur de ballon DeAngelo Williams et les Receveurs Jason Avant et Jerricho Cotchery ont tout les trois été limités cette semaine suite à des blessures aux ischio-jambiers, tandis que le Fullback Mike Tolbert ressent des douleurs aux cotes. Newton, dont la cheville n'est pas encore à 100%, pourra tout de même compter sur le rookie Kelvin Benjamin et le Tight End Greg Olsen, les deux meilleurs armes offensives des Panthers en ce début de saison.

3. Les Panthers doivent dynamiser leur jeu de course

Même avec un backfield diminué, les Panthers pourraient dynamiser un jeu au sol encore en sommeil. La défense des Steelers, qui dispose de quatre nouvelles têtes, a accordé depuis le début de la saison 170 yards au sol par match, le troisième plus haut total dans la ligue. Pittsburgh a laissé le rookie des Browns Terrance West parcourir plus de 100 yards avec une énorme une moyenne de 6.3 yards par course, avant que Bernard Pierce, le remplaçant de Ray Rice aux Ravens ne gagne lui aussi 96 yards en 22 portées la Semaine dernière. Le Coaching Staff des Panthers devrait profiter de ces largesses afin de tenter de dynamiser le running agame des Panthers au cours de cette rencontre.

mercredi 17 septembre 2014

Kelvin Benjamin doit encore améliorer son jeu.


Le premier tour des Carolina Panthers Kelvin Benjamin a séduit les fans des Panthers lors des deux premières rencontres de sa jeune carrière NFL. Le Receveur de 1m96 et 110 Kg avait déjà capté son premier Touchdowns professionnel face aux Buccaneers avant de réaliser une incroyable réception à une main face aux Lions ce weekend. Cependant, malgré ses bons débuts statistiques, d'autres points noirs ont été soulevés par les observateurs comme ses blocs, ses courses bâclées lorsqu'il n'est pas ciblé ou encore ses drops face aux Lions. "Ce sont des petites choses, des détails qu'il va apprendre à regler" a déclaré le Head Coach des Panthers Ron Rivera. "Il doit bien comprendre que lorsque il n'est pas l'option numéro 1 sur un jeu offensif, il doit quand même courir ses tracés à la perfection. Si le ballon est loin de lui, il doit tout de même courir vers les champs faibles afin d'embarquer les Safetys avec lui. Ce sont des choses qu'il va apprendre au fur et à mesure, il a tout le temps pour ça".
Benjamin avait catché 6 passes pour 92 yards contre Tampa Bay lors de la Week 1, mais le Coaching Staff de Carolina ne lui avait laissé fouler le terrain que sur de la Caroline lui classé à 70% des actions offensives de son équipe. Également critiqué pour ses blocks durant les jeux de courses des Panthers face aux Buccs, le jeune Receveur a amélioré ses performances dans ce secteur face aux Lions alors que la Défense de Detroit avait décidé de pratiquer une double couverture sur lui. Auteur de quelques drops dimanche dernier durant la victoire 24-7 des Panthers, le rookie a réveillé de vieux souvenirs de l'université de Florida State. Sous les couleurs des Seminoles, Kelvin Benjamin avait en effet un taux élevé de 9% de drops durant sa carrière NCAA. Constant lors des entrainements du Training Camp, le joueur de 23 ans a reconnu avoir commis deux drops face aux Lions. "Je ne pense pas encore être tout à fait au point. Je n'ai tout simplement pas réussit à capter ces deux passes, rien de plus. Je vais continuer à m'entrainer afin de continuer à progresser. Revenez la semaine prochaine et je ne laisserai aucune passes m’échapper". "C'est un rookie et ces deux drops ne sont pas ses seules erreurs" a déclaré Ron Rivera. "Il a fait quelques autres erreurs, mais il a également fait de très gros jeux pour nous". Après le dernier drop de Benjamin, Cam Newton lança à nouveau sur son jeune receveur sur le jeu suivant. Sur cette action, Benjamin réalisa son incroyable réception à une seule main pour un gain de 24 yards. "Cela montre bien la relation et la confiance qui existent entre nous" a déclaré Benjamin. "Je laisse tomber rarement le cuir. Je fais tout pour jouer au plus haut niveau possible à un niveau".


Un nouveau Running Back dans le Practice Squad.


Les Carolina Panthers ont annoncé hier soir la signature du Running Back Lache Seastrunk dans leur Practice Squad. Le joueur de 23 ans, selectionné au 6e tour de la Draft en Mai dernier par les Washington Redskins avait été coupé par l'équipe de la capitale lors des dernier passages à 53 joueurs. Doté d'un petit gabarit, 1m75 pour 92Kg, Seastrunk avait cumulé 2189 yards et inscris 18 Touchdowns en 289 courses sous les couleurs de l'université de Baylor. Un temps consideré comme un possible outsider pour le Trophée Heisman, il avait grandement participé au festival Offensif des Bears en 2013 (meilleure Offense NCAA).

dimanche 14 septembre 2014

Gameday W1: Lions @ Panthers.


Voici les trois points à surveiller dimanche, lorsque les Panthers accueilleront les Lions de Detroit:



Monster on the middle

Le QB des Panthers Cam Newton a appelé cette semaine le Defensive Tackle des Lions Ndamukong Suh comme "Donkey Kong Suh" au cours de sa conférence de presse de mercredi. Cam Newton voulait plaisanter sur la prochaine rencontre, mais personne ne sait comment Suh l'a perçu. Vous pouvez parier que les deux DTs Suh et Nick Fairley, ancien coéquipier de Newton à Auburn, ont déjà tout les deux prévu de viser les côtes fêlées de Newton. Ce sera au Centre Ryan Kalil et aux Guards des Panthers de garder Suh et Fairley hors d'atteinte de Cam Newton durant cette rencontre afin de permettre au Quarterback de jouer son jeu pleinement.

Garder l'offense unidimensionnelle de Detroit

Cela semble paradoxal, compte tenu du corps de Receveurs dont les Lions disposent avec Golden Tate et les deux Tight End Brandon Pettigrew et le rookie Eric Ébron. Mais si les Panthers stoppent l'attaque au sol des Lions, comme ils l'ont fait face aux Buccaneers la semaine dernière, il sera bien plus facile pour le Coordinateur défensif Sean McDermott de stopper le jeu du QB Matthew Stafford. Les Lions ont réalisé une maigre moyenne de seulement 2,5 yards par course lors de leur victoire de la Week 1 contre les Giants. Les Panthers auront bien évidemment assez de soucis avec Megatron, ils n'auront donc pas besoin de laisser Reggie Bush réaliser des big plays.

La synchronisation sera cruciale

Ne soyez pas surpris de voir Newton lutter pour se connecter avec ses Receveurs en début de rencontre. Le Timing entre Newton et ses nouveaux Receveurs fut un problème récurrent tout au long de la pré-saison. Il serait bien servi de suivre l'exemple de son QB remplaçant Derek Anderson, qui a très bien pris le contrôle de l'offense des Panthers dimanche dernier en se connectant rapidement avec ses différentes cibles. Si les Panthers peuvent établir leur jeu de course, cela devrait prendre une partie de la pression sur Cam Newton et ainsi lui donner le temps de se mettre en phase avec Kelvin Benjamin, Jerricho Cotchery et Jason Avant.

samedi 13 septembre 2014

Kelvin Benjamin nommé Rookie Offensif de la Week 1.


Le Receveur des Carolina Panthers Kelvin Benjamin a débuté sa carrière NFL de la meilleure des manières en réalisant une très grosse performance au cours de la victoire 20-14 face aux Buccaneers de Tampa Bay. En effet, ses 6 réceptions pour 92 yards et 1 Touchdown ont permit à l'ancien Receveur de l'université de Florida State d'être nommé "Pepsi Rookie of the Week" suite aux votes des Fans sur le site NFL.COM. Auteur d'un incroyable Touchdown de 26 yards face au Cornerback Mike Jenkins, le rookie des Panthers a prouvé qu'il pouvait également être une menace dans la profondeur. Les Fans des Panthers vont désormais attendre son association avec Cameron Newton avec grande impatience.

vendredi 12 septembre 2014

Bene Benwikere réalise d'excellents débuts avec les Panthers.


Les Buccaneers de Tampa Bay ont scoré dimanche soir deux Touchdowns sur deux possessions consécutives, réduisant ainsi l'avance des Panthers de 17-0 à 17-14, juste avant de récupérer le cuir avec 96 secondes à jouer. Le Quarterback Josh McCown a lancé la balle au running back Bobby Rainey sur une short pass, mais le Linebacker Luke Kuechly plaquait le running back en provoquant le fumble qui permettait aux Panthers d'empocher leur première victoire de la saison. Cependant, suite au big play de Kuechly, un second joueur a également permit à l'équipe de Caroline d'assurer cette victoire. En effet, suite au fumble provoqué par Kuechly et la seconde de flottement suivant cette action, c'est le Cornerback Rookie Bene Benwikere qui fut le premier à se saisir du cuir, permettant aux Panthers de sceller définitivement le sort du match. "C'est quelque chose que nous travaillons aussi à l'entrainement" a déclaré Benwikere de retour à Charlotte. "Luke a fait un excellent plaquage et je ne sais même pas s'il savait que le ballon avait été lâché". "Nous pratiquons ce genre d'exercice très souvent à l'entrainement. Des exercices de récupération de fumbles afin de rester concentré sur le ballon. Plus vous pratiquez quelque chose et bien sur plus cela devient facile sur le terrain". Personne dans l'équipe ne fut réellement surpris que Bene Benwikere ne marque déjà ses grands débuts dans la ligue. Très convaincant lors des Training Camps, l'ancien joueur de l'université de San Diego State a vite trouvé ses marques dans l'équipe. Utilisé sur 40 des 56 jeux défensifs des Panthers dimanche, il a également participé à 7 jeux sur les unités spéciales. "J'ai joué au football toute ma vie" dit le joueur qui a eu 23 ans la semaine dernière (le 3 septembre). Sélectionné au 148e choix général par les Panths en mai dernier, le Staff des Panthers avait procédè à un trade up afin de s'assurer ses services au 5e tour. Pourquoi avoir attendu le 5e tour pour voir le CB être selectionné dans la grande ligue? "Je pense que cela fut en grande partie a cause de son temps sur 40 yards" a expliqué Ron Rivera. "Il court autour des 4.40s ou 4.50s, mais il a déjà été plus rapide que cela à l'entrainement" a déclaré le Head Coach des Panthers. "C'est drôle parce que (l'ancien CB de Tampa Bay) Ronde Barber a participé à notre réflexion sur Bene. Lorsque nous l'avons sélectionné, nous avons parlé des deux gars auxquels il nous faisait penser. Il s'agissait de Nathan Vasher (ancien CB des Bears, Chargers et Lions) qui jouait avec une très grande vision et de grandes compétences sur la balle, et Ronde Barber, qui malgré une vitesse moyenne, a réalisé une excellente carrière NFL". Le Safety vétéran Thomas Decoud a déclaré au sujet de Benwikere "il possède de très grands instincts pour un rookie. Il est en avance sur beaucoup de jeunes joueurs. Il sait parfaitement ce qui se passe tout autour de lui et cela lui permet de réaliser de très gros jeux". "En tant que Rookie, vous devez comprendre rapidement les jeux professionnels et savoir quand il faut se taire et prendre ce que les Coachs vous disent" dit Decoud. "Et il le fait très bien. Il a réalisé un excellent training camp". Félicité par Ron Rivera après la fin du temps réglementaire, le rookie a très vite reçu de nombreux appels téléphoniques de la part de sa famille et de ses amis. "Je leur ai dit que c'était un rêve qui se réalisait pour moi" a indiqué Benwikere. "J'ai apprécié chaque instant de cette rencontre".

jeudi 11 septembre 2014

Jerry Richardson prend fermement position contre les violences domestiques.


Dans le sillage de la suspension du désormais ex-Running Back des Baltimore Ravens Ray Rice et le jugement rendu à l'encontre du Defensive End Greg Hardy dans le même type d'affaire, le propriétaire des Carolina Panthers Jerry Richardson a déclaré en larme dans un communiqué mercredi soir qu'il s'opposait plus que fermement contre la violence domestique. Mis à l'honneur mercredi soir à Charlotte en tant que bénéficiaire d'un Prix Echo contre l'indifférence, Mr Jerry Richardson a ému la salle avec un discours plus que poignant. Le même jour, le DE des Panthers avait été dispensé d'entrainement afin d'assister à un rendez vous en compagnie de son avocat pour préparer son appel en justice (Qui devrait être rendu le 17 novembre prochain). Très touché par ses propos, Jerry Richardson a employé des mots très fort afin de s'opposer à ces démêlés malheureusement bien trop nombreux dans le monde de la NFL. "Lorsqu'il s'agit de la violence domestique, ma position n'est surtout pas l'indifférence. Je suis fermement contre la violence domestique, pure et simple" a déclaré Jerry Richardson. "A ceux qui suggèrent que nous avons été trop lents à réagir, je vous demande de considérer le fait de ne pas être trop prompt à juger. Au cours des 20 ans d'existence de cette Franchise, nous avons travaillé très dur pour construire une organisation ou l'intégrité reste le maitre mot". Mr Richardson n'a cependant durant son discours, jamais mentionné le nom de Greg Hardy. Le Staff des Panthers a déjà indiqué à de nombreuses reprises qu'ils aidera la NFL à prendre n'importe quelle sanction disciplinaire à l'encontre de Greg Hardy.

Carolina Panthers 20 - 14 Tampa Bay Buccaneers: Les Photos.









































Charles Johnson re-structure son contrat avec les Panthers.


Le Staff des Carolina Panthers vient de gagner un peu de place supplémentaire dans leur salary cap 2014. En effet, la franchise et le Defensive End Charles Johnson se sont entendu sur une restructuration de contrat qui permet aux Panthers de gagner 5.2 millions de dollars dans leur Salary Cap. Le joueur a accepté de convertir 7.8 millions de son salaire 2014 (sur 8.75 millions) en bonus qui pourront être réparti sur les trois saisons de contrat qui lui reste.