dimanche 5 octobre 2014

Gameday Week 5: Chicago Bears @ Carolina Panthers.



Forcer les Bears à jouer des longues 3e tentatives.

Le Pass Rush des Panthers compte plusieurs absents suite aux suspensions de Greg Hardy et Frank Alexander tandis que le DE Charles Johnson est encore à la recherche de son premier sack cette saison. Les Blitzs des Panths n'ont pas gené Joe Flacco et les Ravens la semaine derniere et la meilleure façon de gener Jay Cutler ce soir sera de d'abord stopper le jeu au sol des Bears afin de les amener à jouer des situations de Third and long. Le poste de Left Tackle sera probablement tenu par un rookie ce soir du coté de Chicago en l'absence sur blessure de Jermon Bushrod. Les Linemen défensifs de Caroline devront insister sur ce coté afin de briser la poche d'un Jay Cutler jamais très à l'aise sous pression.

Mettre sur orbite Greg Olsen et Kelvin Benjamin.

Les absences de Jonathan Stewart, DeAngelo Williams et Mike Tolbert dans un backfield offensif decimé par les blessures vont obliger le Coaching Staff à utiliser un running game par comité avec le rookie Darren Reaves, le nouveau venu Chris Ogbonnaya et l'explosif Fozzy Whitaker. Si ce jeu au sol reconstitué ne donne guère confiance aux supporters des Panthers, le Coordinateur Offensif Mike Shula devrait s'appuyer sur ses deux meilleures armes à disposition cette saison, à savoir le Tight End Greg Olsen et le Receveur rookie Kelvin Benjamin, les deux réelles satisfactions des Panthers en offense depuis le début de la saison.

Limiter les pénalités inutiles.

Le Head Coach Ron Rivera a accepté de prendre la responsabilité du manque de discipline de son équipe lors des deux dernieres semaines. Pénalisés deux fois cette saison pour des erreurs de jugements grossiers (12 joueurs sur le terrain lors des punts...) et inexcusables à ce niveau, cette indiscipline ne doit cependant pas empecher les Cornernacks des Panthers de jouer un jeu plus que physiques sur le tandem de Receveurs hors norme des Bears composé de Brandon Marshall et Alshon Jeffery. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire