mercredi 26 novembre 2014

Josh Norman critique Captain Munnerlyn.


La carrière de Josh Norman en Caroline a été un véritable parcours semé d’embuches depuis sa sélection au 5e tour de la draft 2012 par l'équipe de Ron Rivera. APrès des débuts prometteurs, il regarde aujourd'hui chaque Cornerback des Panthers comme un véritable danger pour lui dans la depth chart de son équipe. Incapable de se faire sa place dans cet effectif, le jeune joueur de 26 ans a expliqué à la presse cette semaine qu'il n'avait pas toujours été aidé par les vétérans des Panthers. Opposés aux Vikings du Minnesota dimanche prochain, les Panthers recroiseront le chemin de Captain Munnerlyn, un vétéran très apprécié durant ses années à Charlotte, mais qui au yeux de Josh Norman, n'a pas voulu transmettre son savoir au jeune CB. "Je ne ai vraiment rien appris de lui. Rien" a déclaré Norman la semaine dernière. "Nous n'étions pas très proche. Captain ne m'a jamais réellement donné quoi que ce soit". Norman, qui a passé la majeure partie de son entrevue de 10 minutes à critiquer ouvertement Captain Munnerlyn, a indiqué que ce manque d'aide avait rendu plus difficile son adaptation à la NFL. "Il n'a jamais voulu m'aider avec quoi que ce soit. C'est pourquoi je ne lui ai jamais posé de questions. Je me suis débrouillé tout seul depuis le début". Il est aujourd'hui impossible de vérifier les dires de Norman, mais les difficultés d'adaptation à la NFL est souvent mis en avant par les rookies, notamment sur l'accueil dans la ligue réservé par les vétérans. De son coté, Captain Munnerlyn a réfuté ces allégations, déclarant que ces commentaires lui faisaient beaucoup de mal. "Cela me fait très mal de l'entendre dire aujourd'hui que je n'ai pas cherché à l'aider" a déclaré Munnerlyn samedi lors d'un entretien téléphonique. "J'étais bel et bien présent pour ses deux premières années et je sais que lorsque Josh venait me voir avec une question, j'ai toujours répondu avec bienveillance. Je ne l'ai jamais traité comme un adversaire, bien au contraire. Je savais qu'à la fin de la journée, le Coach allait mettre le meilleur joueur sur le terrain, voila tout".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire