dimanche 10 mai 2015

David Mayo, de la grange à la NFL...



Selectionné au 5e tour par les Carolina Panthers grace à un pick compensatoire, le Linebacker David Mayo n'a pas connu les gloires de la NCAA avant de faire son entrée dans la grande ligue professionelle. Né à Scappoose dans l'Oregon, le jeune David Mayo ésperait effectuer sa études dans l'une des deux celebres universités de son état natal. Malheureusement pour lui, ni les Ducks d'Oregon, ni les Beavers d'Oregon State ne lui proposèrent de bourse d'étude et c'est du coté du Santa Monica College qu'il dut débuter son cursus universitaire. Issu d'une famille modeste, la question du logement situé à Los Angeles fut la plus grande difficulté qu'il dut rencontrer avant de débuter sa saison de Football en 2011. C'est à cette époque qu'il rencontra une personne qui lui proposa d'aménager dans sa grange, située au fond de son jardin pour un loyer d'environ 450$ par mois. Cette grange, composée de 4 murs et d'un plancher en béton ne comportait ni l'electricité, ni l'eau courante et c'est issu d'une rallonge qu'il pouvait s'eclairer le soir ou se chauffer en hiver lors de la courte période hivernale californienne. "La propriétaire m'avait installé une rallonge de sa maison pour que je puisse brancher ma lampe et mon ordinateur. Pour mes besoins, j'avais accés à la douche et à la cuisine de sa maison, ils me laissaient meme une place dans un placard pour ma nourriture". Ce choix, David Mayo l'a fait afin d'obtenir une chance de jouer à un certain niveau de Football, plutot que de tenter sa chance dans un plus petit college près de chez lui. Nommé dans la All Pacifique Conference Team à Santa Monica, il fut reperé par le nouveau Head Coach de l'université de Texas State Dennis Franchione (ancien HC de TCU, Alabama ou Texas A&M notament) en 2012, une nouvelle étape importante dans son chemin de croix. En proie à des blessures lors de ses deux premières saisons dans le Texas (ménisque en 2012 et ligaments du genou en 2013) il éxplosa à la face du monde NCAA en devenant l'année suivante le second meilleur plaqueur du pays avec pas moins de 154 plaquages dont 5 pour pertes, 2 sacks et 3 fumbles forcés. Non convié au Combine d'Indianapolis, c'est lors du Pro Day de son université qu'il put faire étalage de ses grosses qualités athlétiques en courant le 40 yards en 4,7 secondes, un temps qui le placait dans le Top 10 des Middle Linebackers. Intéressés par son profil atypique, le staff des Panthers fut le seul à lui faire passer une visite des installations suivie d'un workout privé. Une visite ou Mayo rencontra en personne le Defensive Player of the Year 2013 Luke Kuechly. "Je peux beaucoup apprendre de lui. Il donnera le ton et je n'aurais qu'à suivre ce qu'il me dira. Ca va etre génial, je suis très heureux de pouvoir jouer à ses cotés". Drafté au 5e tour il y a quelques jours, David Mayo a déjà signé un contrat qui devrait lui rapporter environ 2,3 millions de $ sur les 4 prochaines années, de quoi lui éviter de devoir à nouveau dormir dans une grange au fond d'un jardin. "Ce fut une période assez folle pour moi, mais c'était ma décision et le prix à payer pour pouvoir accrocher une bourse dans une université de Division IA. Je sentais au fond de moi que je méritais cette chance et que j'avais le niveau pour y évoluer". Un joueur et une histoire atypique, comme la Franchise de Caroline et son propriétaire Jerry Richardson les aime...


La location de David Mayo durant ses années à Santa Monica


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire