samedi 10 octobre 2015

Le corps de receveurs fait sans Kelvin Benjamin.


En début de saison, lorsque la blessure mettant fin à l'année de Kelvin Benjamin fut annoncée, l'ancienne légende NFL et Hall of Famer Cris Carter avait prédit que les Panthers ne remporteraient pas plus de 7 victoires et ce, à cause de l'escouade "sans stars" de receveurs dont disposait le Quarterback Cameron Newton. Aujourd'hui, l'équipe de Ron Rivera présente un bilan parfait de 5 victoires et zéro défaites et le receveur Ted Ginn Jr n'y est bien évidemment pas étranger. Cible numéro une de Cam Newton, le Tight End Greg Olsen, prolongé cet été par le staff, réalise (comme depuis son arrivée en Caroline du Nord) une saison très solide en étant le plus prolifique en termes de réceptions et de yards (17 rec pour 243 yards), mais Ted Ginn Jr, qui a retrouvé l'air de la cote est après uns saison terne en Arizona l'an dernier, a repris parfaitement son rôle de menace profonde avec 12 réceptions pour 206 yards et une excellente moyenne de 17,2 yards par catch. Ses 3 TDs en seulement 5 rencontres le place déjà au delà de sa meilleure saison NFL réalisé en 2013 sous les couleurs des Panths et ou il avait réussit à catcher 556 yards et 5 TDs. Rapide et efficace dans la profondeur, l'ancienne vedette de Ohio State réalise ce début de saison tonitruant malgré le manque de punch relatif du running game des Panthers. Nul doute désormais que le duo Olsen/Ginn Jr, aidé par l'apprentissage du rookie Devin Funchess et de l'apport, pour le moment discret, de Corey Brown, devrait permettre aux Panths de remporter encore des victoires cette saison et ainsi faire démentir pour de bon le désormais analyste Cris Carter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire