L'HISTOIRE DES CAROLINA PANTHERS.

Les Carolina Panthers, basés à Charlotte en Caroline du Nord furent fondée en 1993, en même temps que les Jacksonville Jaguars. Bien que basée en Caroline du Nord, cette équipe représente les deux états de Caroline. Le premier match de l'équipe fut le "Hall of Fame Game" joué le 29 juillet 1995 en pré-saison contre les Jacksonville Jaguars.


Charlotte, "The Queen City.





Le propriétaire, Mr Jerry Richardson, possédè la particularité d’être un ex-joueur NFL. Ancien receveur des Baltimore Colts chez qui il joua avec le Quarterback Hall of Famer Johnny Unitas. Il est l'un des propriétaires NFL les plus respectés et les plus écoutés avec Jerry Jones des Dallas Cowboys et Robert Kraft des New England Patriots.


Jerry Richardson, Fondateur et propriétaire des Carolina Panthers.



Bien qu'implantée dans un État de basket, (haut lieu du basket universitaire avec les prestigieuse Université de North Carolina Tar Heels d'un certain Michael Jordan, des Duke Blue Devils de Coach Krzyzewski et les Wake Forest Demon Deacons de Tim Duncan..) l’équipe suscite un grand engouement, notamment grâce à de nombreux joueurs issus eux même de cet état. (Julius Peppers, Brad Hoover...).






En seulement 15 ans d'existence, l’équipe peut se targuer d'une participation au SuperBowl XXXVIII (le SB de Janet Jackson...) perdu 29-32 face aux New England Patriots sur un field goal d'Adam Viniateri à 0.04 de la fin. 






Le palmarès contient 1 titre de Conférence NFC, 4 titres de division, ainsi que 5 participations aux playoffs.


Le trophée du NFC Championship




Les matchs se déroulent au Bank Of America Stadium, surnommé "The Vault" la chambre forte et anciennement dénommé Ericsson Stadium.





La mascotte se nomme Sir Purr, une panthère noire portant le jersey n°00.







Les couleurs sont le blanc, le noir, le gris et le bleu roy. La tenue "all black" essayée en 2012 a été élu comme "la plus belle tenue de l'histoire" par les Fans sur le site NFL.COM.






Le surnom "Cardiac Cats" fut donné à l'equipe lors de la saison 2003, durant laquelle les Panthers gagnèrent 4 victoires lors de l'overtime ainsi que 4 autres victoire par un field goal d’écart avant de se rendre au Superbowl.







L'equipe evolue au sein de la division Sud de la National Football Conférence.





La plus grande rivalité les oppose aux Falcons d'Atlanta, connue sous l’appellation "I-85 Rivalry", du nom de la route reliant les deux villes.






Le Head Coach est Ron Rivera Fox, en place depuis 2011, ancien Linebacker sélectionné au 2nd tour de la Draft 1984 par les Chicago Bears avec qui il remporta le Superbowl XX en 1886. Il est l'ancien coordinateur défensif des San Diego Chargers ainsi que des Chicago Bears. L'ont précédé au poste de Head Coach des Carolina Panthers Dom Capers (30-34 à la tête des Panthers) désormais Coordinateur Défensif des Green Bay Packers, George Seifert (16-32) double vainqueur du Superbowl à la tête des 49ers et désormais retraité du Football et John Fox (73-71) aujourd'hui au poste de Head Coach des Denver Broncos.





A travers les années, les Panthers eurent plus ou moins de chance via la Draft, avec notamment quelques gros "busts" (Kerry Collins, Tim Biakabutuka, Jason Peter) des joueurs trop souvent bléssés (Dan Morgan) ou encore au destin tragique (Rae Carruth, Fred Lane).

 
"Touchdown Tim"


Mais heureusement, des Pro-Bowlers comme Julius Peppers, Jordan Gross, Jon Beason, Cameron Newton ou le célèbre "Double Trouble" (duo infernal formé des deux coureurs DeAngelo Williams et Jonhatan Stewart devenu en 2009 le premier duo de Running Back a parcourir chacun 1100 yds dans l'histoire de la NFL) furent choisis.





Des grands noms de la NFL ont porté l'uniforme des Panthers, tels que Mike Minter, Wesley Walls, Kevin Greene et le défunt et regretté reggie White.


Le Hall of Fmer Reggie White

Le record actuel est de 132 victoires pour 156 défaites, un bilan mitigé, mais relevé par la participation à un SB et à 2 finale de conférence perdues face aux Green Bay Packers en 1995 et aux Seattle Seahawks en 2005.




La chanson chantée par les fans lors des victoires à domicile est "Sweet Caroline" de Neil Diamond.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire